Vous êtes ici  :   Accueil > Comment mener un projet E...
Connectez-vous

Accueil

Comment mener un projet EDD ?

Publié le 14 déc. 2015 Modifié le : 31 août 2017

Écrire à l'auteur

Le  lundi 14 décembre 2015

J11 DE L'OPÉRATION UN JOUR, UN ÉTABLISSEMENT, UNE ACTION

Avec le Collège F.Dolto à Saint-Andiol

  • .

    UN JOUR, UN ÉTABLISSEMENT, UNE ACTION

                                                     AVEC LE COLLÈGE F.DOLTO À SAINT-ANDIOL

     

      Gestion de l'eau et Réchauffement climatique en Provence, Italie du Nord et au Burkina-Faso

                            Les collégiens de Saint-Andiol agissent pour un monde durable et solidaire

     
    Au départ, il y avait l'idée d'apprendre à protéger et à économiser une ressource essentielle et à la partager. Puis la création d'un jardin pédagogique a permis d'expérimenter et créer de la biodiversité en reprenant la gestion de l'eau par irrigation gravitaire de notre plaine.
     
    Et le Collège s'est investi dans une action solidaire : Echanger nos recherches et continuer à nouer des liens d'amitié avec les élèves et la population du village de Namassa par le biais de l'association LTGA et un collège du nord de l'Italie par une enquête comparative des conséquences du réchauffement climatique avec une école au Burkina-faso et un collège en Italie du Nord.
     
    La transcription des expériences des jardins pédagogiques de St Andiol et Namassa s'est concrétisé dans des jardins virtuels interactifs et dans la mise en place d'une lecture flashcodée du jardin.
     
    Le Blog EDD du collège ( Enquêter et connaître les conséquences du réchauffement climatique dans notre milieu de vie : gestion de l'eau historique et actuelle sur notre commune. Informer la population locale et la création d'une exposition dans tout le collège audio-guidée et interactive à destination de la population locale ont été des réalisations vivantes de nos activités. De même que projet photographique Inside Out de JR
     
    Telles sont les nombreuses actions du Collège F.Dolto...
     
     
     
     
    LA COP 21 AU JOUR LE JOUR           COP
     
    La Présidence française a présenté samedi 12 décembre à 11h30 son projet d’accord final aux représentants des 195 pays, lors d’une séance plénière chargée d’émotion et ponctuée d’applaudissements. Le texte de compromis est « juste, durable, dynamique, équilibré et juridiquement contraignant », a déclaré le président la COP21, Laurent Fabius « Ce texte que nous avons construit ensemble constitue le meilleur équilibre possible, un équilibre à la fois puissant et délicat qui permettra à chaque délégation, à chaque pays de rentrer chez soi la tête haute et avec des acquis importants », a encore déclaré le président de la COP21.

     

    Sur le fond, le projet confirme l’objectif « de contenir l’augmentation de la température moyenne bien en deçà de 2°C et de s’efforcer de limiter cette augmentation à 1,5°C, ce qui permettrait de réduire significativement les risques et les impacts liés au changement climatique », a précisé Laurent Fabius.   Sur la question épineuse des financements, le texte prévoit que les 100 milliards de dollars promis chaque année par les pays du Nord pour aider ceux du Sud à financer leurs politiques climatiques soient « un plancher pour l’après 2020

     

    Adopté en 1997 et en vigueur depuis 2005, le protocole de Kyoto, auquel succèdera l'accord de Paris en 2020, n'imposait qu'à 37 pays développés de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre (GES) et n'a pas été ratifié par les Etats-Unis. Cette fois, 188 pays sur 195, dont les plus gros émetteurs de GES du monde que sont les Etats-Unis et la Chine, ont déposé auprès de l'Onu des programmes de réduction de ces émissions. (Reuters)

     

    C'est donc un accord historique que la presse française et internationale a salué

     cop3

     

     
    Pour découvrir l'accord de Paris, cliquer sur le lien ou ouvrez le pdf en document joint.