Connectez-vous

Accueil

racine

Publié le Dec 14, 2015

Écrire à l'auteur

Le  Monday, December 14, 2015

PES Partie 3, int.

Déviance. L Auffant

  • Contrôle des connaissances de SES

     

     

    Vous pouvez traiter les exercices dans l’ordre que vous souhaitez. La question 5 est sur 8 points.

     

     

    Première partie : questions de cours sans document. (6 points)

     

    1)      Montrez que connaître le niveau de délinquance est complexe. (3 points)

    2)      Distinguez une norme sociale d’une norme juridique. Intégrez des exemples dans votre réponse. (3 points)

     

    Deuxième partie : questions à partir de documents.

    Veillez à ne pas vous limiter aux informations contenues dans les documents, utilisez également vos connaissances personnelles. (14 points)

     

    Document 1 : consommation de masse et vol de masse

     

    La délinquance d’appropriation cible en priorité les biens (voitures, deux-roues à moteur, matériel audio-vidéo, vêtements de marque, plus récemment téléphones et ordinateurs portables, etc.) présentant plusieurs caractéristiques. Ils sont d’abord largement répandus et témoignent de l’entrée dans une consommation de masse. […] Souvent récents, ces biens sont désormais très liés à nos modes de vie. […] Ils constituent aussi des marqueurs du prestige social ou de son appartenance. Ces deux derniers traits signent l’entrée non plus seulement dans une consommation de masse, mais dans une société de consommation dont les valeurs sont réorganisées autour de la possession de tels biens. Pour ceux qui n’y ont pas, ou pas encore, ou mal accès, la motivation à s’en procurer, serait-ce en les volant n’est pas négligeable.

    Pour comprendre l’envol de la délinquance d’appropriation, il faut tenir compte d’une autre mutation(1) de nos conditions de vie : ces biens attirants sont très mal surveillés. […] Le glissement d’une sociabilité de voisinage –où l’on ne rencontre que des gens connus- à des relations sociales en réseaux partiels a également contribué à diminuer les capacités de surveillance, en substituant une société d’anonymat à une société d’interconnaissance.

    À cet affaiblissement des capacités de surveillance privée s’est ajoutée une diminution des surveillances publiques : la professionnalisation de la police et sa motorisation l’ont éloignée de sa fonction originaire, patrouiller l’espace public. On est passé d’une police de présence dissuasive à une police de répression à postériori. Toute une série de petits métiers (personnel de gare, poinçonneurs de métro, receveurs de bus, concierges et gardiens) se sont faits plus rares et l’on a découvert, après coup, qu’ils s’acquittaient également d’une fonction de quadrillage d’espaces désormais abandonnés à un anonymat qui favorise la prédation(2). La surveillance publique est aussi devenue plus difficile, quand des lieux juridiquement privés (galeries commerciales, grands magasins, grands stades, etc.) sont devenus les lieux les plus fréquentés.

    Source : Philippe Robert, Renée Zauberman, Mesurer la délinquance, Presses de sciences po, 2011.

    (1)    Mutation : transformation, changement.
    (2)    Prédation : ici synonyme de délinquance.

     

    Document 2 : contrôles d’identité à différents emplacements de Paris, en fonction de la tenue vestimentaire.

     

    Emplacements (2)

    Tenue de ville et de bureau

    Décontracté

    Culture jeune (1)

    Population de référence

    Contrôlés

    Population de référence

    Contrôlés

    Population de référence

    Contrôlés

    Gare du Nord+ RER

    10,0 %

    0,8 %

    75,5 %

    37,5 %

    14,5 %

    61,7 %

    Gare du Nord + Thalys

    31,6 %

    6,6 %

    66,1 %

    71,9 %

    2,3 %

    21,5 %

    Châtelet-Station

    10,0 %

    1,5 %

    80,1 %

    34,3 %

    10,0 %

    64,2 %

    Châtelet-Innocents

    6,6 %

    0,0 %

    76,9 %

    25,3 %

    16,4 %

    73,5 %

     

    Source : Police et minorités visibles : les contrôles d’identité à Paris, Open Society Institute, 2009.
    www.cnrs.fr/inshs/recherche/docs-actualites/rapport-facies.pdf

     

    (1)    La catégorie « culture jeune » englobe les styles ostentatoirement hip, hop, punk, gothique, ragamuffin, new wave, tecktonik et d’autres styles couramment associés à la jeunesse actuelle. Le style « décontracté » est celui de la vie de tous les jours, distinct du style plus formel « tenue de ville ou de bureau/bien habillé ». La population de référence correspond aux personnes présentes à chaque emplacement (la somme des parts des trois types de tenue vestimentaire n’est pas toujours égale à 100,0 % en raison des arrondis).

    (2)    Gare du Nord + RER : l’enquête a eu lieu dans le terminal souterrain de la Gare du B=Nord pour le réseau ferré du RER et des trains de banlieue. Gare du Nord = Thalys : Les quais Thalys de la gare du Nord sont le lieu d’arrivée et de départ des trains pour Amsterdam, Bruxelles et Cologne. Châtelet-Station : échangeur de la station de métro Châtelet-Les Halles. Châtelet-Innocents : la place de la Fontaine des Innocents, entre la station Châtelet-Les Halles et le centre commercial du Forum des Halles.

     

    3)      Dans le premier paragraphe du document 1, comment les auteurs expliquent-ils les vols de biens ? À quel sociologue auraient-ils pu faire référence ? Justifiez votre réponse. (3 points)

     

    4)      Dans le deuxième paragraphe du document 1, comment les auteurs expliquent-ils la hausse du nombre de vols de biens ? Rédigez une réponse intégrant des termes sociologiques pertinents pour décrire cette mutation. (3 points)

     

    5)      À l’aide des documents 1 et 2 et de vos connaissances, vous expliquerez quelles peuvent être les origines de la déviance. (8 points)



    Structure recommandée pour traiter la question 5 :

     

    • Une introduction avec une définition de la notion sociologique contenue dans le sujet et l’annonce de ce que vous devez démontrer.
    • Un développement montrant les causes possibles de la déviance. Rédigez votre argumentation (ni schéma, ni abréviation), intégrez des notions sociologiques que vous veillerez à définir, utilisez des exemples (documents 1 et 2, cours).
    • Une conclusion

     

    Bon travail.

    Barème pour la réponse 5 :

     

    • Introduction : 1 point
    • Structure : existence de paragraphes réellement distincts, utilisation de connecteurs logiques : 1 point
    • Conclusion : 0,5 point
    • Utilisation des documents : 2,5 points
    • Apports de connaissances extérieures aux documents (définitions, exemples) : 3 points