Connectez-vous

Accueil

Actualité des reseaux CONTINUITÉ -PÉDAGOGIQUE- COVID-19 Formations L'EP dans l'académie Mise en oeuvre des mesures et dispositifs de l'EP Mise en oeuvre du référentiel de l'EP Partenariats Projets migrateurs Recherche Ressources Textes de l'éducation prioritaire

A Lire

Publié le Apr 12, 2016 Modifié le : Oct 17, 2018

Écrire à l'auteur

Le  Tuesday, April 12, 2016

Processus de différenciation et inégalités scolaires

Article de Jean Yves Rochex professeur en sciences de l'éducation, université Paris VIII Saint Denis - Article publié sur le site du GFEN

  • Processus de différenciation et inégalités scolaires

    - Dans cet article, publié sur le site du GFEN en janvier 2015, Jean Yves Rochex rapelle que "les enseignants doivent être capable d’analyser ce qui renforce ou atténue les différences dans les pratiques, dans l’approche des contenus enseignés, d’identifier les obstacles dans l’appropriation des savoirs.

    - Ainsi Jean Yves Rochex met en évidence deux grandes logiques de différenciation productrices d’inégalités.

    • la première relève d’une différenciation que l’on peut qualifier de « passive », que Bourdieu et Passeron appelaient « pédagogie de l’abstention pédagogique »
    • la seconde participe d’un processus de diffé- renciation active, même s’il se produit, évidemment, à l’insu de l’enseignant. 

    - Vous pouvez consulter l'intégralité de l'article sur le site du GFEN

    - Voir aussi l'article complet en pièce jointe.