Connectez-vous

Accueil

Se repérer dans le temps et l'espace

Publié le Sep 2, 2016 Modifié le : Mar 24, 2017

Écrire à l'auteur

Le  Friday, September 2, 2016

Séance 2 : La découverte du sablier

Séance 2 : La découverte du sablier - SORGUES- La Pinède

  • Séance 2 : La découverte du sablier

     

    « Qui se souvient ce que l’on a vu la dernière fois ? Qu’est ce qui se passe dans le sablier ? »

    « - Le sable coule par un petit trou ! »

    « La dernière fois on avait dit que pour faire un sablier, il fallait des sacs. Mais que faut-il encore ? »

    « - Du sable ! »

    « Alors nous, on va utiliser des choses que l’on trouve dans la cuisine ! »

    « - Du sel ! »

    « - Du sucre ! »

    « - Du couscous ! »

    « Oui, de la semoule ! Et j’en ai trouvé de deux sortes ! »

    « De la grosse semoule, à gros grains ! Et de la semoule fine à grains très fins ! »

    « Maintenant on va tester ! »

    « Je vous rappelle le défi : comment faire couler le sucre, la semoule du sac comme un sablier ? »

    « - Il faut faire un trou dans le sac ! »

    « Comment vas-tu faire un trou dans le sac ? »

    « - Avec une paire de ciseaux ! »

    « Avant de faire un trou, que devons-nous faire en premier ? »

    « - Il faut remplir le sac de sucre ! »

     

    S2SablierSorgues1

     

    Les élèves disposent d’un bac rempli de sucre ou de semoule plus ou moins grosse, d’un sac plastique et de cuillères à soupe.

     

    Ils remplissent les sacs puis groupe après groupe, les enfants percent un trou dans les sacs et observent ce qui se passe.

     

    Chaque groupe compare le temps qui s’écoule avec le temps du sablier.

     

    Lorsque l’on fait un petit trou, le sucre ou la semoule s’écoule lentement.

     

    Il s’écoule très lentement avec la grosse semoule, les élèves agrandissent alors le trou du sac. La grosse semoule s’écoule alors très très vite.

     

    S2SablierSorgues2

    S2SablierSorgues3

    S2SablierSorgues4

     

    Pour comprendre que la vitesse d’écoulement dépend de la taille du grain, l’accompagnateur leur demande de serrer les deux mains et de faire écouler les différents ingrédients en ouvrant légèrement les deux mains.

     

    Les élèves ressentent par le toucher que les grains fins s’écoulent plus rapidement et mieux que les gros grains.

     

    S2SablierSorgues5 

     

    Les élèves concluent que pour faire un sablier qui ressemble à celui de la maîtresse il est préférable d’utiliser la semoule fine.

     

    S2SablierSorgues6

     

    L’enseignante leur demande de remplir le sac pour que le sablier dure le temps que la trotteuse de l’horloge fasse un tour soit une minute.

     

    Les élèves remplissent à nouveau leur sac et testent l’écoulement du sucre ou de la semoule.

     

    Tous les sabliers durent plus d’une minute. Les élèves conviennent que le trou est trop petit.