Connectez-vous

Accueil

Explorer le monde du vivant, des objets et de la matière

Publié le 2 sept. 2016 Modifié le : 24 mars 2017

Écrire à l'auteur

Le  vendredi 2 septembre 2016

Les insectes : Séance 3

Les insectes : Séance 3 - VEDENE - Maternelle A. Daudet

  • Les insectes : Séance 3

     

    Thierry du Naturoptère demande aux élèves de se souvenir du travail réalisé lors de la dernière séance.

    « - On a ramassé des vers de terreau ! »

    « - Non, c’était du compost ! »

    « Qu’est-ce que c’est du compost ? »

    « - c’est toutes les épluchures qu’on met à la poubelle ! Et ce sont les insectes qui se mettent en boule qui font le compost ! »

    « Qu’est-ce qu’on jette au compost ? »

    « - Les épluchures de légumes ! »

    « - Les peaux de fruits ! »

    « - L’herbe coupée ! »

    « - De la terre ! »

    « A la dernière séance, nous avons cherché les petites bêtes vivant dans le compost. Pouvez-vous me donner les noms de ces petites bêtes ? »

    « - Il y avait des vers de terre ! Des araignées ! Et des insectes qui se mettent en boule ! »

    « Est-ce que ce sont des insectes ? Vous vous souvenez comment reconnaître un insecte ? »

    « - Un insecte a 6 pattes et 2 antennes ! »

     

    Thierry retourne alors le tableau sur lequel les différentes « petites bêtes » sont dessinées. Il reprend avec eux les noms des animaux et vérifie qu’ils soient ou non des insectes.

     

    « Nous avons trouvé des cloportes, un pseudo-scorpion, des araignées, des mille-pattes, des fourmis et des vers de terre. »

     

    S3InsectesVedene1

     

    « Le cloporte, comme le ver de terre, vit dans le compost parce qu’il trouve à manger mais les autres ne se nourrissent pas du compost ! Ils mangent les petits vers de terre et les cloportes ! »

     

    Thierry est venu en classe avec une boite pleine de cloportes et dit :

    « Aujourd’hui on va faire des expériences sur les cloportes, on va essayer de voir quels sont les conditions de vie des cloportes ! Qu’est ce que c’est les conditions de vie ? »

    « - C’est où ils vivent ! »

    « Oui et comment ! »

     

    S3InsectesVedene2

     

    « D’après vous, où préfèrent vivre les cloportes ? »

    « - Ils préfèrent vivre dans la boue ! Dans la terre ! …

     

    La liste des hypothèses est écrite au tableau.

     

    Les élèves vont vérifier par des expériences les différentes hypothèses.

     

    S3InsectesVedene3

     

    Thierry explique le protocole expérimental.

     

    Une boite à chaussures est donné à chaque groupe. Chaque groupe trace une ligne au centre de la boite et dessine une flèche. Les éléments listés dans les hypothèses seront placés dans la case du côté de la flèche.

     

    S3InsectesVedene4

    S3InsectesVedene5

     

    « Où allez-vous lâcher les cloportes pour que l’on sache ce qu’ils préfèrent ? »

    « - Dans la case vide ! »

    « Tu crois ? Il faut les laisser choisir entre rien et ce qu’on leur propose ! »

    « - alors il faut les lâcher au milieu ! »

    « Oui, il faudra les lâcher au milieu, sur la ligne et regarder ce qu’ils vont faire ! Après une minute, on comptera les cloportes de chaque côté de la ligne. »

     

    Les groupes d’élèves testent deux fois la même hypothèse. Chaque groupe teste une hypothèse différente.

     

    S3InsectesVedene6

    S3InsectesVedene7

    S3InsectesVedene8

     

    Après l’expérimentation, un regroupement de la classe permet de synthétiser les résultats.

    Les cloportes préfèrent :

    - les ronds de pierres

    - la terre

    - les feuilles sèches

    - les cachettes

    - l’humidité

     

    Pour les épluchures, le résultat est moins marqué. Au premier test, 5 cloportes se sont dirigés vers la peau de banane et 5 autres à l’opposé. Au second test, 6 cloportes se sont dirigés vers la peau de banane contre 4 à l’opposé.

     

    Les cloportes préfèrent un peu les épluchures.

     

    « Il reste des hypothèses à vérifier ! Nous allons tester le chaud et le froid mais comment pourrait-on faire pour tester cette hypothèse ?

     

    Vous connaissez quelques choses qui fait du chaud dans la classe ? »

    « - Le radiateur ! »

    « Oui mais aujourd’hui il est froid, il n’y a plus de chauffage ! »

    « - La bouilloire ! »

    « Et pour le froid, qu’est-ce que l’on pourrait utiliser ? »

    « - Des glaçons ! De l’eau froide ! »

    « Comment pourrait-on faire pour avoir la moitié de la boite chaude et l’autre moitié froide ? Sous notre boite à chaussures nous allons mettre une boite avec un papier essuie-tout imbibé d’eau chaude et une boite remplie de glaçon ! Et comme tout à l’heure nous lâcherons les cloportes au milieu, sur la ligne et nous observerons ce qu’ils font ! »

     

    Les élèves testent l’hypothèse.

     

    S3InsectesVedene9

     

    Après l’expérimentation, l’enseignante analyse les résultats avec les élèves. Le résultat est sans appel, les cloportes n’aiment pas le chaud, ils se retrouvent majoritairement du côté froid de la boite.

     

    Il reste une hypothèse à vérifier : la lumière ou l’obscurité.

     

    La maîtresse propose aux élèves de la vérifier la semaine suivante lors de la classe transplantée.