Vous êtes ici  :   Accueil > Métier > Les concours
Connectez-vous

Accueil

Les concours

Publié le 16 nov. 2016

Écrire à l'auteur

Le  mercredi 16 novembre 2016

Rapport de jury : Agrégation externe - Philosophie Session 2016

Rapport présenté par : Paul MATHIAS, IGEN, doyen du groupe de philosophie Président du jury

  • SOMMAIRE COMPOSITION DU JURY ............................................................................................................. 1 PRÉAMBULE ............................................................................................................................... 3 ÉPREUVES D’ADMISSIBILITÉ ....................................................................................................... 5 COMPOSITION DE PHILOSOPHIE SANS PROGRAMME ...................................................................... 5 Données concernant l’épreuve .................................................................................... 5 Données statistiques ............................................................................................... 5 Sujet ........................................................................................................................ 5 Rapport d’épreuve ....................................................................................................... 5 COMPOSITION DE PHILOSOPHIE SUR PROGRAMME ...................................................................... 15 Données concernant l’épreuve .................................................................................. 15 Données statistiques ............................................................................................. 15 Sujet ...................................................................................................................... 15 Rapport d’épreuve ..................................................................................................... 15 ÉPREUVE D’HISTOIRE DE LA PHILOSOPHIE .................................................................................. 21 Données concernant l’épreuve .................................................................................. 21 Données statistiques ............................................................................................. 21 Texte ...................................................................................................................... 21 Rapport d’épreuve ..................................................................................................... 22 ÉPREUVES D’ADMISSION .......................................................................................................... 29 LEÇON DE PHILOSOPHIE SUR PROGRAMME ................................................................................ 29 Données concernant l’épreuve .................................................................................. 29 Données statistiques ............................................................................................. 29 Listes de couples de sujets proposés aux candidats ............................................. 29 Rapport d’épreuve ..................................................................................................... 33 LEÇON DE PHILOSOPHIE SANS PROGRAMME............................................................................... 39 Données concernant l’épreuve .................................................................................. 39 Données statistiques ............................................................................................. 39 Listes de couples de sujets proposés aux candidats ............................................. 39 Rapport d’épreuve ..................................................................................................... 43 EXPLICATION DE TEXTE FRANÇAIS ............................................................................................ 51 Données concernant l’épreuve .................................................................................. 51 Données statistiques ............................................................................................. 51 Liste des textes proposés ...................................................................................... 51 Rapport d’épreuve ..................................................................................................... 56 TRADUCTION ET EXPLICATION DE TEXTE ETRANGER ..................................................................... 69 Données concernant l’épreuve .................................................................................. 69 Rapports d’épreuve .................................................................................................... 69 GREC ....................................................................................................................... 69 LATIN ....................................................................................................................... 73 ALLEMAND ................................................................................................................ 76 ANGLAIS ................................................................................................................... 80 ARABE ..................................................................................................................... 87 ITALIEN..................................................................................................................... 90 STATISTIQUES ........................................................................................................................... 93

     

    Concours de recrutement du second degré Rapport de jury

     

    Concours : Agrégation externe - Section : Philosophie Session 2016

     

    Rapport de jury présenté par : Paul MATHIAS, IGEN, doyen du groupe de philosophie Président du jury

     

     

    Une légère, mais néanmoins sensible augmentation du nombre de postes offerts au concours de l’agrégation de philosophie en 2016 constitue le signe encourageant d’un certain élargissement de l’horizon professionnel s’ouvrant à celles et à ceux qui souhaitent consacrer leur vie intellectuelle et personnelle à la philosophie. L’augmentation « automatique » du nombre de candidats déclarés admissibles en est du même coup une conséquence. En effet, la règle veut que pour chaque poste offert au concours, on déclare admissibles un maximum de 2,25 candidats – ce qui signifie, tout simplement, que le jury entend un peu plus de deux candidats pour un poste offert.

     

    Or il n’est pas anodin de le rappeler. Car il importe de réaliser que tout candidat déclaré admissible a toutes ses chances, à l’issue de l’oral, d’être déclaré admis, pourvu que ses prestations aient été solides pendant la difficile période des épreuves orales. L’oral est l’occasion d’une véritable redistribution des rangs, d’un brassage des positions relatives occupées à l’issue de l’écrit, et il est donc tout à fait possible, à chacun, d’évoluer dans un sens ou dans un autre sur l’échelle du classement qui affecte indistinctement tous les candidats. Aucun membre du jury n’ayant, par ailleurs, connaissance du rang, ni de la qualité des prestations écrites des candidats admis à passer les épreuves orales, c’est sans préconceptions ni anticipations ou attentes particulières que sont entendues les leçons et les explications de texte de chacun d’eux.

     

    S’il faut y insister c’est que de trop nombreux candidats, encore, renoncent à un moment ou à un autre de l’oral à en affronter les épreuves, parfois même après en avoir subi une ou deux ; ou alors ils ne s’y préparent pas assez assidûment, tout au long de l’année, et marquent une sorte de surprise face à leur admissibilité, qu’ils interprètent en mauvaise part et qui leur fait renoncer, en chemin, à concourir. Le concours, assurément, n’est jamais gagné : un candidat, en 2015, a obtenu 20 sur 20 à une épreuve de leçon et, pourtant, le total de ses points n’a pas permis de le déclarer admis. Mais le concours n’est jamais, non plus, perdu d’avance, et le nombre de candidats « se révélant » à l’oral est suffisamment significatif pour qu’il importe d’insister sur ce point. Et « insister sur ce point », c’est principalement insister sur la nécessité de préparer l’oral et même de se préparer à l’oral, c’est-à-dire, à la fois, d’acquérir les dispositions académiques requises pour proposer une bonne prestation, et de rassembler ses forces pour affronter ce qu’on désigne, à juste titre, par le nom d’« épreuve ». La constance dans l’étude, la persévérance dans l’effort, un investissement intellectuel parallèle dans toutes les épreuves, et donc un travail réellement assumé tout au long de l’année de préparation sont des conditions décisives pour pouvoir espérer y réussir.

     

    L’oral de l’agrégation de philosophie, mais également son écrit, constituent des étapes difficiles dans un parcours de formation commencé largement en amont du concours, le plus souvent dès la classe terminale, qui aura pu révéler un goût pour, voire une évidence de la philosophie considérée comme discipline savante et non pas, comme souvent, désormais, comme passe-temps « cultivé » et « humaniste ». Le concours maintient ainsi de très hautes exigences académiques et l’ensemble des professionnels de la philosophie peut s’en réjouir très légitimement. Les étudiants et l’ensemble des candidats qui se présentent au concours ont reçu, dans leur grande majorité, une formation solide, acquise, aussi bien grâce à la vitalité des départements de philosophie, dans les universités, que grâce la rigueur tenace des professeurs de lycée et des classes préparatoires aux grandes écoles, notamment dans les filières littéraires.

     

    Même quand il regimbe, même quand, parfois, il s’agace et pointe les défauts des prestations écrites et orales des candidats à l’agrégation de philosophie, le jury est sincèrement et authentiquement heureux de contribuer à l’émergence de nouvelles générations, sinon de « philosophes », du moins de professeurs de philosophie compétents, enthousiastes et prompts à aborder avec optimisme une carrière professionnelle dont ils sont eux-mêmes la promesse principale.

    Comme d’autres, le présent rapport est une manière de contribution, offerte à tous, en vue de tenir cette promesse future. Il aura montré son utilité s’il permet aux candidats à venir de se préparer efficacement et d’ajuster au mieux leurs efforts afin de se donner les meilleures chances de réussite aux futures sessions du concours.

     

    Lisez la suite du rapport en PJ