Connectez-vous

Accueil

Services éducatifs et ressources documentaires

Publié le May 5, 2017 Modifié le : Jan 10, 2019

Écrire à l'auteur

Le  Friday, May 5, 2017

Projet Arthur Pérole – Lycée Pierre Gilles de Gennes de Digne-les-Bains

Plonger les élèves au cœur du processus de création chorégraphique pour déplacer leur regard sur la danse contemporaine. Benoit Faure, qui assure une mission de service éducatif pour le théâtre de la Durance présente un projet danse mené par le Lycée Pierre Gilles de Gennes à Digne avec des secondes.

  • Projet Arthur Pérole – Lycée Pierre Gilles de Gennes (Digne-les-Bains)

     

    En partenariat avec le Théâtre Durance, Hélène Fournier, professeur d’EPS au Lycée Pierre Gilles de Gennes (Digne-les-Bains, 04) a mené un projet ambitieux autour de l’écriture chorégraphique en danse contemporaine mêlant toutes les dimensions du PEAC : pratiquer, rencontrer/fréquenter et s’approprier.

     

    Crash test Arthur Pérole (1)Hélène Fournier, professeur d’EPS au Lycée Pierre Gilles de Gennes (Digne-les-Bains, 04) et passionnée de danse contemporaine, a souhaité créer un projet autour de l’écriture en danse contemporaine avec une classe de seconde. « Ma démarche, qui rejoint celle du chorégraphe, consiste à leur faire découvrir comment se construit la danse, pour qu’ils puissent en apprécier sa démonstration par la suite. »

     De ce désir est né un partenariat avec le Théâtre Durance qui accueillait en résidence la Compagnie F (Arthur Pérole) pour la création de leur dernier spectacle « Rock’n Chair 2.0 » : un jeu chorégraphique dans lequel les spectateurs ont des cartes à jouer dans les mains, chacune d’elle indiquant une action ou une contrainte aux danseurs.   

     

     Moi, danser ?

    Dans le cadre de son enseignement, Hélène Fournier a mené un cycle danse, abordant les notions d’espace, de temps, de lien avec la musique. Elle les a aussi initiés à la notion d’écriture chorégraphique. Les élèves ont peu à peu réussi à dépasser leurs a priori sur la danse et laissé leurs réticences au bord du plateau : « Une fois la cohésion de groupe créée, la peur du regard de l’autre s’efface et les personnalités se dévoilent. Cela crée de beaux moments. »

     

    Concevoir la danse

    En décembre 2016, les élèves rencontrent le chorégraphe Arthur Pérole qui leur explique le principe du projet qu’il a imaginé : le spectateur devient le maître du jeu chorégraphique qui se construit sous ses yeux.

     

    La création à l’épreuve du plateau

    Présenter une  étape de travail 

    En janvier 2017, à la fin de la résidence de création de la Compagnie F au Théâtre Durance, les élèves viennent voir un premier « crash test » où les artistes livrent le fruit de leur travail (une première version du spectacle en devenir). Immédiatement après, les élèves font leurs retours aux danseurs et au chorégraphe : l’échange durera finalement deux heures !

    Retravailler, essayer, tâtonner Arthur Pérole avec les élèves de seconde

    Les danseurs ont moins de 24 heures pour retravailler leur proposition en fonction des remarques des élèves : certaines ont été intégrées, d’autres ont été travaillées puis abandonnées , enfin, écartées, faute d’un budget suffisant ou à cause d’une mise en œuvre trop complexe.

    Se confronter encore au regard de l’autre

    Le lendemain, les élèves assistent au second « Crash test ». Le spectacle a évolué, notamment en gagnant en dynamisme et, du point de vue des élèves, en lisibilité.

     

    La création : un aboutissement ?

    Le 5 avril 2017, les élèves se rendront au Pavillon Noir (Aix-en-Provence) pour assister à la création de « Rock’n Chair 2.0 » : le spectacle sera joué pour la première fois en public dans sa version « finale », même si les élèves ont compris qu’une création évolue toujours encore un peu au fil des représentations.

     Peut-être éprouveront-ils le désir de voir cette évolution lors de la venue du spectacle au Théâtre Durance pour la saison 2017-2018 ?

     

    Danser sa vie…

    Début mai, Arthur Pérole reviendra voir les élèves au lycée Pierre Gilles de Gennes pour les initier au jeu, mais cette fois-ci comme danseurs ! Cet atelier de pratique viendra couronner ce projet où les élèves pourront intégrer les contraintes du chorégraphe pour les exprimer à travers leur corps.

    Les élèves seront ainsi devenus les « passeurs » de la création.

     

    Pour aller plus loin :

    -
    Le dossier réalisé par Camille Trotabas autour du projet d’Hélène Fournier : cliquer ici

     

    - L’interview d’Hélène Fornier, réalisée par Camille Trotabas (Théâtre Durance) : cliquer ici

    - Un court extrait du spectacle : Teaser Rock'n Chair (Arthur Pérole)

    -La page consacrée à cette création sur le site de la Compagnie F (Arthur Pérole) : Compagnie F - Rock'n Chair