2018

Publié le 22 nov. 2017 Modifié le : 5 oct. 2018

Écrire à l'auteur

Le  mercredi 22 novembre 2017

Projets candidats pour la journée nationale 2018

Projets présentés par la CARDIE

  • Experithèque - Base de données nationales en innovation pédagogique


    A l'occasion de la journée nationale de l'innovation 2018, neufs projets de notre académie sont candidates :

    #2018F - Penser son bulletin pour panser sa scolarité : J'en deviens acteur et je rédige mon bulletin scolaire.

    Chaque élève dispose de son relevé de notes sur ENT et de ses évaluations : durant une heure, tous les 15 jours, en AP, il analyse puis il fait un bilan à l’écrit sur ses résultats, ses progrès, ses attentes, son comportement, ses absences, les éventuelles améliorations à apporter et les conseils qu’il pourrait se donner. Puis il réalise son bulletin, ainsi qu'un CV vidéo dans lequel il vante ses atouts et ses qualités.
    #2018BC - "La Classe Unique / Salle Unique... vers le domicile pédagogique"

    Depuis le mois de Septembre 2016, nous expérimentons le projet de "classe unique/salle unique vers le domicile pédagogique" sur des classes de CAP Réalisation en Chaudronnerie Industrielle et des classes de Bac Pro Métiers de l'électricité et de ses environnements connectés au lycée des métiers Louis Blériot de Marignane. Ce projet s'inspire de recherches concernant l'architecture, l'ergonomie et les sciences sociales. En quoi et comment la modification de la structure d'accueil des élèves peut-elle aider au développement d'une pédagogie et d'une vie scolaire plus adaptées aux problématiques propres à nos élèves ?
    #2018E - Devenir chercheur en maternelle, des savoirs transférables !

    Ce projet d’élevage d’escargots comprend deux axes principaux: le premier est l’observation et le dessin d’observation (Les progrès sont spectaculaires !), le second l’expérimentation. Il constitue un enjeu motivant pour une meilleure implication des élèves, leur capacité d’attention et de concentration augmente. L’élève est placé au cœur de son apprentissage pour en devenir un acteur à part entière. Intellectuellement actif, il progresse rapidement. Devenir chercheur en sciences permet à l’élève de rester chercheur dans tous ses apprentissages. Il transfère tous les savoirs acquis… Et c’est cela qui est central !
    #2018C - Classes inversées : Travail en plans de travail communs SPC/SVT (classe de collaboration et d'entraide)

    Dans notre classe de collaboration et d’entraide commune en SPC et SVT, les élèves travaillent à l’aide d’un plan de travail sur plusieurs semaines en classe inversée. Ils travaillent en îlots ludifiés (un rôle par élève) et en autonomie : à chaque séance, ils choisissent l’activité sur laquelle ils souhaitent travailler. Ils ont accès à des ressources en ligne (notamment des capsules) qu’ils peuvent consulter en classe ou hors la classe. Le cours est écrit hors la classe. En classe, ils peuvent s’entraider à l’aide de la mise en place de tutorat, de l’utilisation du tetraaide, dans l’esprit de la classe mutuelle.
    #2018E - « LéA réseau ACE écoles Bretagne-Provence », une coopération enseignants-chercheurs pour la mise en œuvre d’une progression en mathématiques au cycle 2 dans un réseau d’écoles

    Au sein d’un lieu d’éducation associé à l’Ifé nommé « LéA Reseau ACE écoles Bretagne-Provence », des professeurs d’école, des formateurs et des chercheurs mettent coopérativement en place une ingénierie didactique pour la construction de séquences d’enseignement-apprentissage sur les nombres, en appui sur la recherche « ACE-Arithmécole » (Arithmétique et compréhension à l’école élémentaire). Ils élaborent ensemble une progression, couvrant tout le programme de mathématiques au cycle 2. Les professeurs du LéA la mettent en œuvre dans leur classe. Les faits observés en classe et rapportés sont analysés collectivement afin d’améliorer la progression.
    #2018B Accelerateur En Réseau Citoyen
    Un réseau d’acteurs pour favoriser la réussite de tous, Lutter contre le déterminisme social, Provoquer les « réussites paradoxales » et permettre aux jeunes d’Entreprendre leur parcours avenir De la seconde au Bac+3. Peut-on provoquer les réussites paradoxales ? Oui, en mettant en place des stratégies pédagogiques permettant de faire face aux difficultés des élèves. Comment ? En proposant des projets axés sur l’entrepreneuriat, l’économie sociale et solidaire et le développement durable. Pourquoi ? Stimuler la prise d’initiative, développer l’autonomie, dynamiser les parcours scolaires (de la 2nde au bac+3) et l’insertion professionnelle. Le concept : L’accélérateur en réseau Citoyen : révélateur et incubateur d’idées pour les jeunes par les jeunes. L’accélérateur ? C’est un programme qui permet aux élèves de la 2nde au BTS de faire émerger des idées de projets collectifs et de les entreprendre. Le Réseau ? Des élèves s’entraident par du tutorat de sections, de niveaux et d’établissements différents et deviennent les acteurs incontournables du Réseau Marseille-Madrague, autour du Lycée St Exupéry. Ils sont soutenus par un collectif d’enseignants, et de nombreux partenaires sociaux et économiques externes. Citoyen ? Les étapes de l’accélérateur constituent des projets pédagogiques qui ont pour finalité la découverte de l’économie sociale et solidaire*** par la pratique de l’entrepreneuriat et offrent un espace d’engagement et de réalisation personnelle et collective à tous les participants (professeurs et apprenants).
    #2018A - Continuité École-Collège : Une classe de GS de Maternelle au Collège Jean Giono

    La continuité école-collège ne débute pas qu'au cycle 4, elle peut commencer aussi en Grande Section de Maternelle où la découverte du plaisir de lire vient alimenter l'enrichissement lexical. Car deux questions se posent : Pourquoi un faible bagage de vocabulaire et de syntaxe ? Pourquoi le plaisir de lire décroît-il à partir de la classe de 6 ème pour disparaître en 3 ème?
    #2018A - iGrammaire pour une grammaire interactive rénovée du français

    iGrammaire est un logiciel de manipulation syntaxique pour une grammaire numérique rénovée. Accessible depuis les tablettes, PC, TBI... Il permet aux élèves, en autonomie ou en classe, de manipuler des phrases complexes, trouver les verbes, découper les groupes syntaxiques pour une meilleure compréhension des mécanismes de la langue français.
    #2018G - PIM, pédagogies immersives

    L'expérimentation menée par le LéA (lieu d'éducation associé à l'IFé) du collège Fontreyne vise à produire et analyser les conditions d’usage d’une plateforme de réalité virtuelle immersive en éducation. Elle étudie en particulier les potentialités pédagogiques offertes par la relation avatariale et les créations d’artefacts. La communauté éducative du réseau écoles-collège, en partenariat avec trois laboratoires de recherche et deux établissement étrangers (Allemagne et Italie), développe et évalue ces usages.

    Rappel des thèmes :

    A. Consolider la maîtrise du français ;
    B. Devenir étudiant : la transition entre le lycée et l'enseignement supérieur ;
    C. Apprentissage de l'autonomie et travail personnel de l'élève ;
    D. Le développement de l'esprit critique des élèves et de la citoyenneté ;
    E. Faire vivre la culture scientifique et technologique ;
    F. Une école fondée sur la confiance ;
    G. Une école inclusive au service de la différenciation pédagogique.