Connectez-vous

Accueil

Le parcours d'éducation artistique et culturelle La DAAC Se former ADAGE Les domaines culturels 1er degré Les valorisations Participer à un concours Appel à projets PEAC 2021-2022 Continuité pédagogique Laïcité et valeurs de la République

Services éducatifs et ressources documentaires

Publié le Jan 5, 2018 Modifié le : Dec 13, 2018

Écrire à l'auteur

Le  Friday, January 5, 2018

« ASKIP » (A ce qu'il paraît) : un projet des plus originaux du Begat Theater au collège de La Bâtie-Neuve.

Bertille Lépine, service éducatif du théâtre de La Passerelle à Gap présente un projet porté par le Begat Theater au collège de la Batie-Neuve.

  • « ASKIP » (A ce qu'il paraît) : un projet des plus originaux du Begat Theater au collège de La Bâtie-Neuve.



    Dans le cadre du jumelage entre le théâtre La Passerelle et le collège de la Bâtie-Neuve, le Begat Theater s'est installé au collège à la rencontre d'un lieu et d'une micro-société qu'est celle d'un établissement scolaire.

     

    L'intention initiale du Begat Theater :

    Askip2Il s'agit de suivre un parcours sensoriel et immersif en établissement scolaire, invitant une classe de collégiens et/ou un public extérieur à suivre une fiction au cœur d'espaces réels propre à chaque collège. Equipé d'un casque (et peut-être d'un sac à dos dans lequel se trouverait une enceinte synchronisée aux autres), le spectateur déambule dans les lieux à la découverte, le temps d'une heure de cours, des pensées et des souvenirs de trois personnages : une collégienne, un agent de maintenance et un professeur. L'écriture a été confiée à l'écrivain Patrick Goujon, la mise en scène à Stephan Pastor, tous deux intervenant aussi auprès des collégiens pour des ateliers d'écriture et de pratique théâtral.

    L'objectif pour les élèves était de découvrir la création d'un spectacle en rencontrant tour à tour l'écrivain et le metteur en scène et les comédiens.

    Ce projet, s'adressant aux trois classes de 3e et une classe du collège de Château-Arnoux, s'est déroulé en trois étapes :

    - Deux classes de 3e sont allées écouter la lecture de Askip à Manosque par Patrick Goujon .

    - Rencontre  lundi 27 novembre de 14h à 15h avec l’équipe artistique. Les élèves, répartis par groupe de 15, ont eu un entretien de 5 à 7 minutes avec chacun des 6 artistes du Begat. L'occasion d'une première approche avec les jeunes et d'une présentation du projet.

    - Le second volet s'est ensuite adressé à une classe en particulier. Il s'agissait de participer à différents ateliers :

    ➔   Un atelier d'écriture de deux heures avec l'auteur Patrick Goujon : explication du projet, et de la nécessité de créer une histoire avec des variantes pour s'adapter aux déambulations et au timing selon les lieux.

    ➔   Un atelier de tests afin de vérifier si les enregistrements sonores coïncident bien avec les étapes de la déambulation. Les élèves ont été spectateurs puis ont donné leur avis et leurs impressions.

    ➔   Un atelier de pratique théâtrale de deux heures avec le comédien Stephan Pastor. Les élèves devaient lier une posture, un geste et une phrase.  Une façon d'approcher la manière dont on joue et de comprendre à quel point le texte est lié au corps.

    - Le dernier volet s'est adressé de nouveaux à tous les élèves de 3e et au public extérieur : il s'agissait de cinq « crash test » pour vérifier la « validité » de ce spectacle original :Askip3

    ➔   C'est là qu'il est intéressant de constater alors les changements entre les intentions de départ et l'évolution de la création : pas de casque sur nos oreilles, pas de sac à dos sur les épaules des spectateurs.

    ➔   Le son, toujours en cours de création, émane parfois des lieux ou des sacs des artistes.

    ➔   Accueillis dans une classe, les spectateurs sont ensuite invités à suivre un objet. Cet objet nous permet de déambuler dans l'établissement, suivant un personnage, ses dicussions et, surtout, ses pensées.

    ➔   Ces crash-tests s'avèrent concluants : les spectateurs apprécient de se replonger dans l'univers du collège et tous les souvenirs qui vont avec, de plonger tour à tour dans une vie d'élève, de prof ou d'agent d'entretien, de s'évader dans leurs pensées.

    Nous avons hâte de découvrir la version finale !

     

    Équipe ArtistiqueAskip4

    Texte original Patrick Goujon

    Conception, mise en scène et écriture de parcours Karin Holmström

    Direction des acteurs Stephan Pastor

    Création sonore Christophe Modica

    Comédiens :

    Eliza Clémentine Ménard

    M. Maran Stephan Pastor

    L’Agent Jean-Marc Fillet

    Régie technique / smartphones Philippe Laliard

    Développement application « SyncroLab » Ekito

     

    Plus d’infos : cliquer ici