Connectez-vous

Accueil

Accueil

Publié le 17 janv. 2018

Écrire à l'auteur

Le  mercredi 17 janvier 2018

La levure et le pain

Une séquence pédagogique élaborée à partir des documents d'accompagnement d'Eduscol, et enrichie avec les ressources de la Banque de Ressources Numériques pour l'École en Sciences (DIGIthèque Belin).

  • La levure et le pain

     

    Un scénario pédagogique pour le cycle 3 qui met en évidence la place des microorganismes (la levure) dans une transformation alimentaire en partant d’une expérimentation en classe. il est élaboré à partir des documents d'accompagnement d'Eduscol, et enrichi avec les ressources de la Banque de Ressources Numériques pour l'École en Sciences (DIGIthèque Belin).

     

     

     

     

     

    Cette séquence couvre les connaissances et compétences suivantes à travailler en sciences :VIGNETTE "La levure et le pain"

     

    • Mettre en évidence la place des microorganismes dans la production et la conservation des aliments.
    • Origine des aliments consommés : un exemple d'élevage, un exemple de culture.
    • Pratiquer des démarches scientifiques et technologiques

     

     

     

    L’objectif des activités est de mettre en évidence la place des microorganismes (la levure) dans une transformation alimentaire, et peuvent être réalisées en classe de sixième, lorsque la structure cellulaire a été observée au microscope, et sont alors l’occasion de mettre en œuvre tout ou partie d’une démarche scientifique rigoureuse.

     

     

    Deux stratégies pédagogiques sont envisageables :

     

    1. mettre en œuvre une démarche expérimentale pour répondre à un problème (identifier le rôle des levures dans la fabrication du pain) ; émettre et valider une ou plusieurs hypothèses


    2. amener les élèves à prouver le rôle des levures dans la fabrication du pain. La solution leur est donnée (lors d’une visite à la boulangerie par exemple, ou dans une capsule visionnée en amont de la séance) et les élèves doivent la vérifier en laboratoire.

      Cette deuxième stratégie pédagogique s’apparente à de la pédagogie inversée, dont l’objectif principal est d’éveiller la curiosité des élèves. Un contexte d’apprentissage avant la classe (capsule, visite) permet aux élèves d’investir un sujet, d’y réfléchir avant le cours. L’apprentissage est ainsi motivé.

     

     

     

     

    Voir le document de la séquence pédagogique