Vous êtes ici  :   Accueil > Les ressources
Connectez-vous

Accueil

Les ressources

Publié le 29 mars 2018

Écrire à l'auteur

Le  jeudi 29 mars 2018

Les tables de multiplication

Construire et mémoriser les tables de multiplication avec les Fondamentaux et la BRNE.

  • séquence pédagogique sur les tables de multiplication

     

    Contribution de :

    Cécile de Gouberville, coordonnatrice du centre pilote de La Main à la Pâte

    Fabienne Gambarosa, chargée de mission à la DANE d'Aix-Marseille

     

     

    Le centre pilote La Main à la Pâte de Gardanne (Bouches-du-Rhône) et la DANE d'Aix-Marseille proposent une séquence pédagogique déclinée en quatre séances dont une connexe sur la construction et la mémorisation des tables de multiplication de 1 à 5.

     

    Cette séquence utilise les vidéos des Fondamentaux pour apprendre à construire les tables et repérer les éléments remarquables qui facilitent leur appropriation :

     

     

    Elle est enrichie des grains "Révisons nos tables" et "un singe sachant multiplier" de la BRNE NetÉduc-cloud pour s'entraîner à les mémoriser.

     

     

    Domaine : Nombres et calculs

     

    Public visé : cycle 2 (découverte, apprentissage) et cycle 3 (consolidation, ancrage)

     

    Attendus de fin de cycle :

    Cycle 2 : calculer avec des nombres entiers ;

    Cycle 3 : calculer avec des nombres entiers et des nombres décimaux. 


     

    Connaissances et compétences associées :

    Cycle 2 : mémoriser des faits numériques et des procédures (tables d’addition et de multiplication) ;

    Cycle 3 : mémoriser des faits numériques et des procédures élémentaires de calcul.

     

    Repères de progressivité :

    En ce qui concerne le calcul au cycle 2, les élèves établissent puis doivent progressivement mémoriser :

    • des faits numériques : décompositions/recompositions additives dès début de cycle (dont les tables d’addition), multiplicatives dans la suite du cycle (dont les tables de multiplication) ; 

    • des procédures de calculs élémentaires. Ils s’appuient sur ces connaissances pour développer des procédures de calcul adaptées aux nombres en jeu pour les additions au CP, pour les soustractions et les multiplications au CE1 ainsi que pour obtenir le quotient et le reste d’une division euclidienne par un nombre à 1 chiffre et par des nombres comme 10, 25, 50, 100 en fin de cycle.



     

    Au cycle 3, la pratique du calcul mental s’étend progressivement des nombres entiers aux nombres décimaux, et les procédures à mobiliser se complexifient.

     

    plan de séquence 

     

     

    Pour compléter cette séquence