Connectez-vous

Accueil

Questionner le monde du vivant, de la matière et des objets

Publié le 6 avr. 2018

Écrire à l'auteur

Le  vendredi 6 avril 2018

La communication entre les êtres vivants

Séance 1 : Qu’est-ce que la communication animale ?

  • Séance 1 : Qu’est-ce que la communication animale ?

     

    Coralie, scientifique du Naturoptère demande aux élèves s’ils ont une idée de ce qu’est la communication animale.

    « - C’est parler la nature ! »

    « - C’est parler les insectes ! Les animaux ! »

     

    « Pour travailler comme des scientifiques, vous allez dessiner ce que vous pensez ! »

    « Pour vous, qu’est-ce que la communication ? »

     

    Les élèves dessinent sur la fiche leurs hypothèses.

     

    S1CommunicationAnimalCE2CM1SerresCarpentras17 0001

    S1CommunicationAnimalCE2CM1SerresCarpentras17 0002

     

    Ensuite Coralie fait la synthèse des hypothèses au tableau.

    « La communication c’est … ? »

    « - Parler avec nos camarades ! »

    « - ça peut être des cris ! »

    « - On peut utiliser la langue des signes ! »

    « - Peut être la télépathie ! »

     

    « Comment communique-t’on ? »

    « - On peut écrire ! »

    « - On peut parler ! »

    « - on peut parler avec les mains aussi ! »

     

    « Combien de personnes doit-on être ? Est-ce qu’on peut communiquer tout seul ? »

    « - Non ! Il faut être au moins deux ! »

     

    Coralie explique le principe simple de la communication entre un émetteur et un récepteur utilisant le même langage. Elle le schématise au tableau avec l’aide des élèves.

     

    S1CommunicationAnimalCE2CM1SerresCarpentras17 0006

    S1CommunicationAnimalCE2CM1SerresCarpentras17 0007

     

    Dans un second temps elle présente aux élèves des étiquettes sur lesquelles figurent des comportements d’animaux ayant pour but la communication.

    Elle distribue à chaque groupe de quatre à cinq élèves, deux étiquettes différentes.

    Les élèves doivent essayer de retrouver le moyen de communication employé par l’animal, le but de la communication et le récepteur de l’information.

     

    Coralie et l’enseignante circulent dans les groupes pour questionner les élèves afin de les aider à découvrir le but de la communication animale représentée sur l’étiquette.

     

    Après quelques minutes de recherche, chaque groupe vient présenter ses découvertes :

     

    S1CommunicationAnimalCE2CM1SerresCarpentras17 0008

     

    L’ours brun :

    « - L’ours se frotte le dos contre un arbre pour dire que c’est son territoire ! »

     

    « - Il utilise son odeur comme message que le concurrent sentira à l’aide de son odorat ! »

     

    Le loup :

    « - Le loup urine sur un arbuste pour marquer son territoire ! »

     

    « - Comme l’ours, il dépose son odeur qui sera reconnue par un concurrent à l’aide de l’odorat ! »

     

    Le cerf :

    « - Le cerf laisse son odeur pour marquer son territoire ! »

    « - C’est comme le loup et l’ours ! »

     

     

    S1CommunicationAnimalCE2CM1SerresCarpentras17 0009

     

    L’araignée colorée :

    « - Le mâle séduit la femelle ! Mais la femelle peut manger le mâle, il doit d’abord séduire la femelle ! »

     

    « Comment fait-il pour séduire la femelle et comment la femelle reçoit-elle le message ? »

    « - Le mâle danse et colore son abdomen de couleurs vives et la femelle se sert de ses yeux pour recevoir l’information ! »

     

    Le papillon hibou :

    « Les ailes du papillon ressemblent à un hibou pour faire peur aux prédateurs ! »

     

    « Les moyens de communication sont les dessins sur les ailes du papillon et la vue pour les prédateurs ! »

     

    Le papillon cyanure :

    « - Le papillon rouge et noir sur une fleur dit aux prédateurs de passage qu’il n’est pas bon à manger ! »

    « - Il est rouge et noir ce qui signifie qu’il est empoisonné ! »

    « - Il se sert de la couleur de son corps pour envoyer le message et le prédateur utilise sa vue pour comprendre le message ! »

     

    Les deux loups :

    « - Les deux loups montrent leurs crocs ! »

    « - Un des loups dit à l’autre qu’il est le plus fort, que c’est lui le chef ! »

     

    « Est-ce pour le même territoire ? »

    « - C’est peut-être pour la nourriture ! Une femelle ! »

     

    « Comment fait-il passer le message ? »

    « - L’un montre ses crocs et grognent ! »

    « - L’autre le voit et l’entend ! »

     

    Les deux oiseaux :

    « - C’est une danse nuptiale ! Le mâle drague la femelle ! Il déploie ses ailes colorées et chante pour la séduire ! »

     

    « - La femelle reçoit le message par la vue et l’ouïe ! »

     

    Le paon :

    « - Le paon fait la roue avec sa queue et chante en même temps ! Il dit c’est moi le plus beau ! »

     

    « - Il utilise son plumage coloré et son chant pour passer le message à la femelle ! Celle-ci le reçoit à l’aide de la vue et de l’ouïe ! »

     

    Le gendarme :

    « Le gendarme fait comme le papillon cyanure, il affiche une couleur vide rouge et noire pour dire qu’il n’est pas bon à manger ! »

    « En effet, le gendarme peut lacher une petite goutte d'un liquide malodorant qui repousse les prédateurs !"

     

    Coralie organise au tableau le tri des types de communication au fur et à mesure du passage de chaque groupe.

     

    Certains animaux veulent séduire, d’autres avertir d’un danger et d’autres marquer leur territoire.

     

    Les élèves s’aperçoivent qu’ils n’avaient pas pensé à ces différents types de communication lors de l’émission de leurs hypothèses.

     

    Coralie propose ensuite aux élèves de circuler dans cinq ateliers :

    - L’atelier vidéo : observation du comportement de l’araignée paon qui offre de la nourriture à la femelle pour ne pas se faire manger par la femelle pendant l’accouplement.

    - L’atelier cycle de vie d’une cigale.

    - L’atelier observation de mues de cigale et des organes spécifiques de la phase souterrain.

    - L’atelier observation de l’organe du chant de la cigale : les cymbales.

    - L’atelier Observation du phasme scorpion.

     

    Après le passage des élèves dans chaque atelier, l’enseignante et Coralie organisent une synthèse.

     

    « Quel est le message du phasme ? »

    « - Le phasme replie sa queue comme un scorpion ! Il fait peur aux prédateurs ! »

     

    « Quel organe lui sert à faire passer son message ? »

    « - Il se sert de son abdomen qu’il replie ! »

     

    « - Le phasme ressemble aussi à une brindille, à des feuilles ! »

    « Oui c’est le roi du camouflage ! »

     

    « Chez la cigale, qu’avez-vous observé ? »

    « - Nous avons observé les cymbales ! »

    « Elles servent à quoi les cymbales ? »

    « - La cigale les utilise pour amplifier son chant dans son abdomen ! »

    « - Le mâle chante pour attirer la femelle et se reproduire ! »

     S1CommunicationAnimalCE2CM1SerresCarpentras17 0010