Vous êtes ici  :   Accueil > cycle 1

cycle 1

Publié le 25 juin 2018 Modifié le : 27 juin 2018

Écrire à l'auteur

Le  lundi 25 juin 2018

Le jeu de l'ordre à l'école maternelle des Aygalades Oasis (Bouches-du-Rhône)

Le jeu de l'ordre mis en oeuvre dans une classe de maternelle marseillaise discuté par Mme Clémens, directrice et M. Eysseric, formateur en mathématiques à l'ESPE d'Aix-Marseille.

  • le jeu de l'ordre en maternelle à Marseille.

     Contribution de : 

    Pierre Eysseric, formateur de mathématiques à l'ESPE d'Aix-Marseille

    Fabienne Gambarosa, chargée de mission à la DANE d'Aix-Marseille

     

     

     

    Mme Clémens, directrice de l'école maternelle Aygalades Oasis (13, Bouches-du-Rhône) a mis en oeuvre la situation "Le jeu de l'ordre" dans sa classe cette année scolaire 2017-2018.

     

    Cette situation est issue du Cdrom « Apprentissages mathématiques en maternelle » , (Joël Briand, Martine Loubet, Marie-Hélène Salin, Hatier, 2004) et reprise dans la mallette maternelle "La construction du nombre".

     

     

    De quoi s’agit-il ?

     

    Les élèves doivent reconstituer un train d'images en respectant l'ordre avec des contraintes qui vont évoluer au fil des différentes étapes :

    • Dans un premier temps, le modèle sera proche des élèves, puis on l’éloignera de façon à ce qu’il ne soit plus visible depuis sa table de travail ;
    • Ensuite, l'ordre dans lequel les images sont à placer va être imposé, ce qui va conduire les élèves à utiliser le comptage pour respecter l’ordre du modèle ;
    • Enfin, les élèves devront reconstituer un train d'images en respectant l'ordre mais avec un modèle détenu par un camarade qui seul peut le consulter. Il faudra donc interroger son camarade pour obtenir l'information nécessaire au bon placement.

     

    De quoi a-t-on besoin (matériel,…) ?

     

    • Une bande modèle par enfant avec une série de n images (le nombre n pourra varier d’une étape à une autre, mais aussi d’un élève à un autre).
    • Une bande vierge par enfant avec autant de cases que d’images sur la série modèle.
    • Pour chaque enfant, "n" étiquettes à coller reprenant les images de la série modèle ou bien une bande à découper reprenant les images de la série modèle mais dans un ordre différent.

     

    Épisode 1 : Consignes et contraintes Épisode 2 : Situations d'action, de formulation
       

     

    Comment s’y prendre ?

    Les modalités de travail vont varier au fil des étapes (travail à l’accueil ou en atelier, travail individuel ou en binôme, …) mais dans tous les cas les enfants qui sont à côté, ont une bande différente à reconstituer.

     

    Qu’apprend l’élève dans cette situation ?

     

    L’élève apprend à utiliser de façon autonome le nombre comme outil pour résoudre un problème de mémoire d’une position.

     

    Que doit savoir l’élève avant de commencer ? (pré-requis)

    • Mémoriser une image.
    • Nommer les éléments présents sur la bande modèle.

     

    Que doit faire l’élève ?

    L'élève complète sa bande vierge avec les étiquettes à sa disposition, en respectant l’ordre de la bande modèle, mais les techniques utilisées par l’élève vont évoluer au fil des étapes en fonction des contraintes imposées.

     

     

       
    Épisode 3 : Inscription dans la durée, organisation de la classe et de l’école Épisode 4 : Étayages et autres possibles.
       

    Comment s’effectue la validation ?

     

    Elle se fait par confrontation et mise en correspondance de la bande avec les images collées par l’élève avec la bande modèle.

     

    À quoi le maître doit-il être vigilant ?

    Au début au moins, veiller à ne pas placer les bandes en un lieu où les enfants peuvent avoir plusieurs points de vue sur celles-ci afin d’éviter pour l’instant les obstacles liés au positionnement de l’observateur par rapport à la bande.

    (Si je peux tourner autour de la bande, le début de celle-ci est placé tantôt à ma gauche, tantôt à ma droite.)