Connectez-vous

Accueil

Un artiste une oeuvre

Publié le 1 oct. 2018

Écrire à l'auteur

Le  lundi 1 octobre 2018

Un artiste, une oeuvre. Samuel Bianchini, un touche à tout numérique et média lab.

Un court aperçu de l'artiste plasticien Samuel Bianchini, artiste multimédia et numérique

  • Regard sur l'artiste Samuel Bianchini, artiste plasticien utilisant du numérique et toutes pratiques hybrides en complément de celles traditionelles, et questionnant les problématiques du cadre, de la place du spectateur, de l'oeuvre et de son pouvoir...s

             Samuel Bianchini est artiste et enseignant-chercheur à l'École nationale supérieure des Arts Décoratifs (EnsAD), PSL Research University, Paris. Il vit et travaille à Paris.

          Ses réalisations mettent en œuvre des opérations physiques et symboliques, en contexte, en public et en temps réel, nous incitant à contempler, à réfléchir autant qu'à agir. Soutenant le principe d'une “esthétique opérationnelle”, Samuel Bianchini interroge les rapports entre nos dispositifs technologiques les plus prospectifs, nos modes de représentation, nos nouvelles formes d'expériences esthétiques et nos organisations sociopolitiques. Pour cela, il collabore avec de nombreux scientifiques et laboratoires de recherche en sciences de la nature et en ingénierie.

          Ses œuvres sont régulièrement exposées en Europe et à travers le monde : Nuit Blanche Toronto 2016, Waterfall Gallery (New York), Medialab Prado (Madrid), Palais de Tokyo (Paris), Kunsthaus PasquArt (Bienne), Art Basel, Institut français de Tokyo, Stuk Art Center (Leuven), Fiac, Centre Georges Pompidou (Paris), Deutsches Hygiene-Museum (Dresde), Musée national d’art contemporain d’Athènes, Jeu de Paume (Paris), Laboratoria (Moscou), Biennale de Théssalonique, Centre pour l’Image Contemporaine (Genève), space_imA and Duck-Won Gallery (Seoul), Museum of Contemporary Art Ateneo de Yucatán (Mexico), ZKM (Karlsruhe), Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, etc.

                 Après avoir soutenu sa thèse au Palais de Tokyo avec une exposition personnelle, et, plus récemment, son Habilitation à diriger des recherches, Samuel Bianchini dirige maintenant le groupe de recherche Reflective Interaction à EnsadLab, le laboratoire de l'EnsAD.

    En relation étroite avec ses recherches et sa pratique artistique, il a entrepris un travail théorique qui donne lieu à de fréquentes publications : Éditions du Centre Pompidou, MIT Press, Analogues, Media-N - Journal of the New Media Caucus, Hermes, Les presses du réel, Springer, etc.

     

    Illustration de l'oeuvre "Qui vive"2012 environnement interactif

          Extrait de la biographie de Samuel Bianchini sur Dispothèque.org