Connectez-vous

Accueil

La participation à la vie sociale de l'établissement

Publié le Nov 22, 2018

Écrire à l'auteur

Le  Thursday, November 22, 2018

Projet Centenaire au collège Marie Marvingt de Tallard : un passage de témoin entre les générations !

Dimanche 11 novembre 2018, le collège Marie Marvingt a eu l’honneur de lancer les commémorations du centenaire de l’armistice de la Première Guerre mondiale devant près de 300 personnes.

  • Elèves façade

    Depuis le début de l’année scolaire, les élèves de 3e et leurs enseignants se sont employés à participer activement à cet anniversaire exceptionnel. De fait, ce projet interdisciplinaire (labellisé par la Mission Centenaire au niveau national) a débuté en cours, de façon à ce que les élèves disposent des connaissances (vie des civils et des militaires pendant la Grande Guerre) indispensables à un véritable travail d’histoire et de mémoire. Le 18 septembre, l’établissement a accueilli la Compagnie La Naïve pour deux représentations de « Poilu Show » une pièce écrite par J.-Y. Le Naour et labellisée par la Mission Centenaire. Le travail engagé a également été nourri grâce à l’appui des archives départementales des Hautes-Alpes qui a mis à disposition portraits, documents officiels, photos et correspondances de poilus : chaque élève s’est approprié les informations collectées, les a mises en perspective afin de rédiger un texte en hommage à un soldat de sa commune tombé pour la France durant la Grande Guerre. Des recherches ont été faites aussi sur plusieurs sites internet :

    Quoi de mieux pour comprendre et analyser les parcours de vie des soldats poilus morts pour la France de sa commune ? Ce travail mené conjointement avec des professeurs de français et d’histoire-géographie a permis à chaque élève de rédiger un texte expliquant l’engagement des Français dans leur devoir de soldats, mais aussi la violence et l’horreur des combats.

    Le jour des commémorations, les élèves ont lu ces textes devant le monument aux morts de leur commune ; ces lectures ont été très appréciées du public présent tant pour la qualité des textes que pour l’éloquence des élèves. Les collégiens ont également participé à la vente des Bleuets de France au profit de l’ONAC-VG. Ces différentes actions participent à la formation citoyenne des élèves et contribuent à façonner leur engagement en direction des autres.

    À Tallard, M. Charlet, principal, a accueilli près de 300 personnes devant l’établissement pour présenter – en compagnie de M. Le Maire et Mme La Sous-préfète, le travail de mémoire réalisé par l’ensemble des élèves de troisième. Le public a pu découvrir l’exposition de photos de poilus Hauts alpins et les portraits d’élèves apposés sur la façade et l’esplanade de l’établissement avant d’emprunter le « chemin de la paix », réalisé par les collégiens en partenariat avec l’artiste JR et son Inside out Project en lien avec les arts plastiques et l’histoire-géographie. Chaque portrait devait incarner des valeurs positives autour de la paix, la joie, la fraternité, l’amour… pour témoigner des messages d’espoir. Ces manifestations ont constitué un grand moment de partage, d’échange des collégiens vers leurs aînés et d’ouverture de l’établissement sur son environnement.

    C’est dans cet état d’esprit que la chorale du collège sous la direction du professeur d’éducation musicale s’est déplacée le 8 novembre à L’EPHAD, L’Edelweiss de La Saulce, pour y offrir un petit récital aux résidents reprenant La Marseillaise et Le Soldat de Florent Pagny. Un moment de partage intergénérationnel très apprécié par les aînés qui s’est prolongé par un goûter.

    Ce projet a eu l’intention de faire de tous les élèves des acteurs des commémorations et pas de simples accompagnateurs, voire de passifs spectateurs. Par leur investissement dans les différentes étapes/facettes du projet, ils ont pu s’approprier des passages de leur histoire locale, faire se rencontrer la petite et la grande Histoire et ils ont pu porter des messages d’espoir et de paix. Cette année, ce sont eux qui ont porté les efforts de commémorations aux côtés de leurs communes, de leurs familles et de l’ensemble des populations. En racontant l’histoire des poilus de leur commune ils ont rappelé, parfois même, appris des passages de vies. Les personnes présentes auprès des monuments aux morts ont pu être touchées, car pour certaines d’entre elles, les histoires (parfois méconnues) de leur ancêtre ont été rappelées ce jour-là. Cette fois-ci, ce sont les élèves qui ont appris quelque chose de leur passé à leurs aînés, aux citoyens, voisins, amis de leur commune ! Une inversion des rôles bien intéressante pour renforcer le sentiment d’appartenance à une communauté, mais aussi l’estime de soi.

    Les différents partenaires (ci-dessous) de ce projet doivent être chaleureusement remerciés pour leur soutien et leur accueil :

    • La Mission Centenaire qui a su reconnaître et soutenir le projet présenté par l’établissement ;

    • L’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre ;

    • Le département des Hautes-Alpes, particulièrement le service des Archives départementales ;

    • Le corps d’inspection, notamment M. Attali, qui a soutenu ce projet ;

    • Le Pôle DANE05, M. Plasseraud, pour la captation d’images ;

    • L’artiste JR et son association pour la réalisation des portraits ;

    • L’EHPAD l’Eldelweiss de La Saulce qui a accueilli la chorale de l’établissement ;

    • Les municipalités du secteur de Tallard pour l’excellent accueil qu’ils ont réservé au projet et à nos élèves lors des cérémonies.

     

    Delphine FRANCESCHETTI, professeur d’Histoire-Géographie au collège Marie Marvingt de Tallard.