Connectez-vous

Accueil

1er degré ADAGE Appel à projets PEAC 2021-2022 Construire un parcours d'éducation artistique et culturelle Continuité pédagogique Dans vos départements Découvrir les actions En direct des établissements : valorisation des initiatives culturelles Laïcité et valeurs de la République Lettre d'info Nous contacter - Qui sommes nous et que faisons-nous ? Partenaires Participer à un concours Pass éducation Se former Usages numériques et EAC

Cinéma - Audiovisuel

Publié le 6 feb 2019

Écrire à l'auteur

Le  mercoledì 6 febbraio 2019

Le Ciné-concert King Kong revient à Marseille en mars 2019

Dans le cadre de Tous en Sons ! Festival de musique jeunesse et en partenariat avec l'Alhambra Cinémarseille, l'Ensemble Télémaque présente KIng Kong du 26 au 29 mars 2019

  • Le Ciné-concert King-Kong revient à Marseille en mars 2019



    Ciné-concert, à partir de 7 ans
    Durée : 1h40


    Film de Ernest B. Schoedsack
    Création musicale de Raoul Lay
    flûte Charlotte Campana - clarinette Linda Amrani - trompette Gérard Occello - harpe Lydia Laurent - percussions Christian Bini - violoncelle Guillaume Rabier - contrebasse électrique Eric Chalan -  performer son/platiniste Philippe Petit - ingénieur son Solange Baron - soprano Brigitte Peyré - direction Raoul Lay


    D'abord il s'agit d'un objet d'art : King-Kong, le film de 1933 nous plonge dans l'imaginaire d'une fable intemporelle portée par une technique sans égale dans l'histoire de l'animation. Ensuite, se combinent à l'image instruments acoustiques, voix, instruments électriques et sons électroniques. La partition de Raoul Lay réactive avec lyrisme et jubilation une œuvre phare du cinéma du XXe siècle.

    Blonde lumineuse, l’actrice vedette du futur film (dans le film) tourné sur un singe géant du nom de Kong, passe un bout d’essai : elle lève les yeux vers le monstre, irréel, et se fige dans une posture d’effroi, étouffant un cri que bientôt elle ne réprimera plus, glaçant, horrible dans le suraigu : Ahhrrrrrr  ! Ce sera le seul  ! Dès lors, sur la quasi-totalité des scènes du chef-d’œuvre cinématographique de 1933 King Kong, la musique imaginée par le compositeur Raoul Lay prend le relais, enrobe les dialogues sous-titrés, restitue à la toile l’esprit du muet irriguant l’un des premiers grands succès du cinéma parlant. Du coup, les images, ses effets spéciaux (qui demeurent encore aujourd’hui spectaculaires !) prennent une dimension poétique originale, une nouvelle profondeur…

    En juin 2015, une version chorale avait été donnée à Marseille au cinéma l’Alhambra dans le cadre d’un PEAC avec des classes des collèges Henri Barnier et Darius Milhaud ainsi que des classes primaires de la Castellane et de St Henri Rabelais. Des percussionnistes amateurs du collège Henri Barnier avaient aussi pris part au projet.
    Depuis, ce ciné-concert a été joué une vingtaine de fois en France et à l’étranger associant souvent des chœurs amateurs, comme au Festival d’Ile de France ou en Argentine par exemple.


    Autour de la reprise de cette création en mars 2019 à Marseille et à Aix-en-Provence, le projet associe cette année encore l’Ensemble Télémaque et une centaine de chœurs et percussionnistes amateurs de différents établissements scolaires de Marseille : école élémentaire Saint Henri Rabelais, collège Henri Barnier, collège Darius Milhaud, collège Longchamp (classes CHAM) et lycée Marseilleveyre (option musique).


    Séance scolaire : Mardi 26 mars  14h30 - Alhambra Cinémarseille

    Tarifs pour les scolaires : 6 €, gratuit pour 3 accompagnateurs

    Réservations : billetterie en ligne sur le site de Tous en Sons, (Choisir "Scolaires" à droite de l'écran) : Réservations en ligne
     
     
    Accompagnement : un dossier pédagogique sera transmis (merci de prévenir de la réservation - contact ci-dessous)
    N’hésitez pas à prendre contact pour toute question complémentaire !


    Contact : Élodie Quaranta
    04 91 43 45 64 / 06 11 77 67 86
    elodie.quaranta@ensemble-telemaque.com