Vous êtes ici  :   Accueil > Découvrir les actions > Patrimoines
Connectez-vous

Accueil

1er degré ADAGE Appel à projets PEAC 2021-2022 Construire un parcours d'éducation artistique et culturelle Continuité pédagogique Dans vos départements Découvrir les actions En direct des établissements : valorisation des initiatives culturelles Laïcité et valeurs de la République Lettre d'info Nous contacter - Qui sommes nous et que faisons-nous ? Partenaires Participer à un concours Pass éducation Se former Usages numériques et EAC

Patrimoines

Publié le Jun 11, 2019

Écrire à l'auteur

Le  Tuesday, June 11, 2019

Les enfants dans la guerre - Archives communales de la ville d’Arles

Cette année 2019 nous fêtons le trentième anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant (CIDE), socle de l’action de l’Unicef, et nous voyons que le sort des enfants victimes de guerre est toujours une préoccupation et que leurs droits ne sont pas toujours respectés.

  •  

     
     
    "Être enfant dans la guerre est difficilement imaginable pour des élèves d’aujourd’hui. L’enfance sous l’Occupation est une enfance volée. Séparés de leurs parents, privés d’instruction, privés de nourriture, victime de propagande, enrôlés dans les milices au service d’un régime autoritaire, envoyés au STO, déportés, leur destin est le reflet des violences et de la cruauté de la guerre.
     
    Aujourd’hui, l’actualité montre des enfants victimes de guerre, et certains sont contraints de quitter leur pays d’origine pour échapper aux conflits et aux combats.
     
    Cette année 2019 nous fêtons le trentième anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant (CIDE), socle de l’action de l’Unicef, et nous voyons que le sort des enfants victimes de guerre est toujours une préoccupation et que leurs droits ne sont pas toujours respectés. »

    Auteur : Sébastien Brunet, professeur relais auprès des archives communales de la ville d'Arles
     

    Plus d'infos sur le site de la ville d'Arles :
    cliquer ici