Vous êtes ici  :   Accueil > Des projets pédagogiques ...

Des projets pédagogiques à suivre

Publié le Sep 17, 2019

Écrire à l'auteur

Le  Tuesday, September 17, 2019

JAP2019 - "IDEAL - projet Européen ERASMUS +", lycée Aristide Briand de Gap (05)

Réseau Porte des Alpes

  • JAP2019 - "IDEAL - projet Européen ERASMUS +", lycée Aristide Briand de Gap (05)

     

    Contribution d'Ivy Para, enseignante d'anglais et Nancy Bermond-Roustan,
    enseignante d’espagnol
    au lycée Aristide Briand, Gap (05)



     

     


    Projet Européen IDEAL (Inclusion : All Different, All Equal, ALtogether)


    Le projet Erasmus+ en partenariat avec le Lycée IES Beatriu Civera (Valence, Espagne) a pour objectif de promouvoir la solidarité, la citoyenneté Européenne et nationale, la lutte contre les attitudes discriminatoires et le harcèlement, de motiver l’apprentissage des langues vivantes, de favoriser le partage de valeurs communes et stratégies, d'encourager la créativité et l’utilisation des outils numériques.



     

    Objectifs et stratégies

     


    Ce projet vise deux priorités : l’inclusion sociale et l’enseignement scolaire, en tenant compte de la diversité et favorisant le partage de valeurs communes (égalité, non-discrimination, inclusion, tolérance, solidarité, etc.) par le biais d’activités diverses menées par les enseignants de différentes disciplines. L’objectif principal du projet IDEAL est de fournir une réponse adéquate aux besoins d’apprentissage des élèves, aussi bien dans le contexte de l’éducation formelle que dans l’éducation non formelle.

     

    projet erasmus 6Logo du projet, issu de la fusion des productions française et espagnole

     



    Les élèves sont invités à développer leur créativité, à améliorer leurs compétences numériques, à développer une plus grande tolérance, à respecter la diversité et à renforcer leurs aptitudes interculturelles.

    A terme, l’objectif est de contribuer au changement des mentalités concernant la discrimination, en faisant de l’école inclusive la norme et la stratégie à développer dans les deux établissements partenaires.

     



    Mise en œuvre du projet


    Un calendrier est établi et plus de 50 activités sont prévues tout au long de la durée du projet (24 mois). Elles portent sur des sous-thèmes en lien avec le thème principal du projet : le harcèlement, l’égalité fille-garçon, la discrimination, la solidarité, etc.



    Les élèves ayant participé aux mobilités sont devenus les ambassadeurs et les médiateurs de leurs camarades. Les élus du CVL (Conseils de la Vie Lycéenne) et les CPE (Conseiller Principal d’Education) sont très impliqués dans la promotion des activités mises en place.

     

     

    projet erasmus 3 projet erasmus 5

    Rencontre des lycéens espagnols et de tous les élèves de seconde français

    Accueil par Mme Maryvonne Grenier, vice-présidente, chargée de l'éducation et de la jeunesse, dans l'hémicycle du conseil départemental des Hautes-Alpes

     



    Les temps forts du projet :

     

    • concours de projet logo avec participation des élèves français et espagnols ;
    • nombreuses journées à thème (solidarité, contre les discriminations et le harcèlement, contre les violences faites aux femmes, citoyenneté européenne, etc.) ;
    • quatre voyages scolaires (avec des ateliers à thèmes et des visites culturelles) ;
    • une semaine de l’engagement consacrée à la lutte contre différentes formes de discrimination avec participation active des élèves du CVL et de nombreux intervenants extérieurs (SOS Homophobie, MGEN, CIDFF, Maison d’Europe, Planning Familial, Echangeons le monde) ;
    • la création d'un Escape Game contre la discrimination par les élèves de seconde en AP anglais ;
    • une enquête en ligne sur le harcèlement et ses résultats sont analysés par les élèves en cours de mathématiques ;
    • un goûter solidaire en présence d’une agricultrice bengalaise ;
    • des productions diverses d'élèves dans de nombreuses disciplines (anglais, espagnol, italien, français, histoire-géographie, mathématiques, éducation physique et sportive, EMC, théâtre, STMG) ;
    • des expositions à thème et des productions d’élèves dans le hall du lycée ;
    • des pièces de théâtre interpétées par les élèves sur la discrimination ;
    • la communication entre les élèves des deux lycées via la plateforme Twinspace en 3 langues (anglais, espagnol, français)

     

    projet erasmus 4Planning de la semaine de l’engagement
    avec la participation massive des élèves et enseignants

     

     


    Bilan


    Ce projet a vu se développer une sensibilisation accrue des élèves, de leurs parents et des enseignants à l’égard de la discrimination et la solidarité, grâce à une participation progressive des enseignants (la moitié des enseignants du lycée sont activement impliqués à mi-parcours du projet). Les élèves ont progressé dans leur maîtrise des outils numériques et ont amélioré leur motivation dans l’apprentissage des langues vivantes.





    Plus d'informations :

     

     

     

     

    Sur les réseaux sociaux :

    Au Lycée Aristide Briand, Gap, création d’un escape game  en anglais ; collaboration élèves pour créer un jeu sur la discrimination (raciale & filles-garçons) dans le cadre d'un projet Erasmus+ sur l'inclusion.  Séance 7 : test du jeu d'une autre équipe.  Mission accomplie !  https://t.co/yENroTeXaX

    Débriefing spontané du groupe après l'escape game sans l'intervention de l'enseignante au Lycée Aristide Briand de Gap. De l'engagement, l'implication et la motivation : https://t.co/6J4N6Qmrxd

    Partage de connaissances, travail collaboratif, intelligence collective, bonne humeur grâce à l'Escape Game créé sur la vie de Malala et Mandela : https://t.co/2038K0jR4f