Vous êtes ici  :   Accueil > Des projets pédagogiques ...

Des projets pédagogiques à suivre

Publié le Feb 28, 2020 Modifié le : Mar 7, 2020

Écrire à l'auteur

Le  Friday, February 28, 2020

JAP2019 "Reprends ton souffle !", collège la Peyroua, Le Muy (83)

Académie de Nice

  • Favoriser l’apprentissage du "savoir nager" au cycle 3 et faire de la continuité pédagogique au cycle 3 une expérience enrichissante pour les élèves comme pour les enseignants et encadrants.

     

    Contribution de Nadine Aube, enseignante d'éducation
    physique et sportive au collège la Peyroua, le Muy (83)

     

     

    Le projet, initié depuis la rentrée scolaire 2016/2017, s’organise toujours autour de quatre classes. Il a pour but de favoriser l’apprentissage du savoir nager au cycle 3 en développant une continuité pédagogique et en s’appuyant sur un travail collaboratif entre les enseignants du 1er et 2nd degré et les professionnels de la piscine Boiteux à Draguignan.

     

    Il concerne 100 élèves, soit deux classes de CM2 ayant déjà vécu deux séquences d’enseignement de la natation en CP et CE1 et deux classes de sixième constituées d’élèves provenant des écoles de secteur.

     

     

     

    Acteurs : Mme GUIGOU (professeur des écoles) – M. SPINNHIRNY (enseignant d’EPS) – Mme LIEUGAUT (professeur des écoles) – MM. Tanguy, Fouret, Lombart (responsable piscine et maitres-nageurs)

    Accompagnement du projet : Mme AUBE Nadine (CPD EPS) - Mme Françoise BRUNO MEARD (CPC EPS) – Mme Agnès RAYBAUD (IA IPR EPS) - M BUSCHAERT (IEN Circonscription Muy) – M. MONTOUT principal collège La Peyroua

     

     

     Présentation du projet

     


    Objectifs poursuivis

     

    • faciliter la concertation entre les enseignants du premier et second degré;
    • faciliter la construction d’un parcours d’apprentissage cohérent sur l’ensemble du cycle 3 ;
    • accompagner la prise en charge des élèves en difficulté grâce à une pédagogie différenciée ;
    • partager une réflexion professionnelle : observer les élèves sur des objectifs précis et concertés pour mieux les guider dans leur apprentissage du "savoir nager".

     

     

    5-photo aménagement du bassin commentée SMALL

     


    Les ressources


    Par séance sont mobilisés un enseignant d’EPS, le professeur des écoles, trois maîtres-nageurs dont un en surveillance de bassin.

    • 9 séances de 45 à 55 minutes dans l’eau ;
    • tout le bassin est disponible pour deux classes en même temps ;
    • matériels disponibles : tapis, cage à écureuil, objets lestés, frites, planches…
    • pas de financement spécifique.

     


    Les déplacements



    • Transports en bus dont le coût a été supporté par la dotation allouée par le conseil départemental au collège. La commune refuse à ce jour de participer au transport.

     


    Mise en œuvre du projet

     

    Le bassin est aménagé en 3 zones dont une zone de test initial dans laquelle les élèves peuvent évoluer à leur guise et situer leur niveau du savoir nager. Ensuite, ils sont répartis en ateliers qui développent des contenus d'enseignement au regard des attendus du savoir nager. Chacun peut changer de groupe durant les leçons en fonction des progrès réalisés.



    Scénarios pédagogiques :

     

    • 1 leçon en "circuit test"
    • 2 leçons en 4 groupes : « techniques de base »
    • 1 leçon circuit test – se confronter au test – propulsion et immersion
    • 3 leçons en 4 groupes dont un sur le sauvetage aquatique
    • 1 leçon en situation « habillé »
    • 1 leçon d’évaluation certificative : délivrance du diplôme



    Modalités de mise en œuvre :

    • D’un travail en circuit (entrée, immersion…) à un travail en atelier avec des thématiques.
    • Il y a toujours l'enseignant ou le professeur des écoles proche de la zone de test.
    • Le co-enseignement est présent et le fruit d'un travail important en amont.
    • Une fiche d’auto-évaluation est proposée aux élèves afin de co-évaluer.



    Accompagnement du projet :

    • Réunions formelles et informelles entre les enseignants
    • Réunions du conseiller pédagogique de circonscription, des enseignants porteurs du projet et des maîtres-nageurs
    • Réunion entre le chef de bassin et son équipe


    Le suivi de l’expérimentation :

    • Présence de la conseillère pédagogique départementale lors de quatre séances.
    • Des capsules vidéo durant la séquence.



    Evaluation :

    • Validation du test du savoir nager : 10 élèves sur 44 en sixième n’ont pas validé le savoir nager en fin de séquence. 14 sur 52 en CM2, la grande majorité étant de l’école élémentaire du centre. Cette année particulièrement, nous faisons le rapprochement entre la zone de recrutement du public sur la commune et le nombre d’élèves non nageurs.
    • Ce constat appelle deux remarques : faudrait-il composer, dans chaque école et par décloisonnement, une seule classe de CM regroupant les élèves non nageurs identifiés dès la fin du cycle 2 ? La commune ne pourrait-elle pas financer au moins l’école dont la proportion de non nageurs est la plus importante ?

     

     

    auto éval - projet SMALL fiche auto-co éval SMALL
    Grille d'auto-évaluation de l'élève Fiche d'évaluation

     

     

     



    Effets constatés



    Les élèves progressent et sont plus à l’aise dans l’eau, plus autonomes, plus impliqués dans leurs apprentissages notamment plus désireux de se surpasser non pas dans un esprit de compétition, mais dans le but d’atteindre les attendus du savoir nager.
    Ce projet permet toujours aux élèves de partager une expérience positive commune qui va faciliter la continuité et le passage de l’école au collège.


    Une complémentarité des gestes professionnels est toujours présente dans un climat de confiance et de respect réciproque. Les responsables de la piscine avait élaboré cette année un planning qui a été suivi par les enseignants.



     

     

    Plus d'informations :