Histoire des mathématiques

Publié le 14 déc. 2019 Modifié le : 18 août 2020

Écrire à l'auteur

Le  samedi 14 décembre 2019

Aux origines de l'algèbre avec al-Khwârizmî

Introduire les équations et le calcul littéral

  • Aux origines de l'algèbre avec al-Khwârizmî

     

    Al-Khwârizmî (actif à Bagdad entre 813 et 833) est un mathématicien d’origine persane. Son nom est à l’origine du mot « algorithme ». Son ouvrage « Kitab al-jabr wa-l-muqabala » expose des méthodes de résolution des équations et « al-jabr » a donné « algèbre » en français.

     

    Il y résout notamment des problèmes concrets concernant des héritages qui doivent être conformes à la loi coranique.

     
     Al Khwarizmi 01  Al Khwarizmi 02

    Première page du Kitab al-jabr wa-l-muqabala

     

    Frise

     

     

     

    Cadre d'utilisation :  Equations du premier et du second degré (cycle 4 et lycée)

     

     

    Une présentation d’Al Khwârizmî

     

    Présentation de l’Al Jabr

                                             

                   

    Textes historiques : 

    Extraits de « l’Al Jabr » et traduction : Entre algorithmes et poésie.

     

     

    Sources et références :

    L’algèbre d’al-Khwârizmî et les méthodes indiennes et grecques, par Léon Rodet, 1878 (lien gallica - bnf)

    - vidéo sur al-Khwârizmî réalisée par Fermat Sciences  https://www.voyage-mathematique.com/exposition/al-kwârizmî/

    - Rashed, Roshdi, Al-Khwârizmî. Le commencement de l’algèbre, Paris, Blanchard, 2007

    - brochure IREM, D’Al-Khwârizmî à Cardan, les débuts de l’Algèbre , par Gérard Hamon (consulter en ligne)

    - page de la commission inter-IREM « épistémologie et histoire des mathématiques » dédiée au texte d’al-Khwârizmî : http://www.univ-irem.fr/spip.php?article1274