Vous êtes ici  :   Accueil > Informations des IA-IPR
Connectez-vous

Accueil

Continuité pédagogique Informations des IA-IPR Formations aux nouveaux programmes Ressources par cycle ou par niveau Ressources par pratiques pédagogiques Usages du Numérique Examens Culture et concours scientifiques Éducation aux médias et à l'Information (EMI) Parcours Avenir, filières, métiers scientifiques Équipement & Sécurité Formation et outillage professionnel Contribuer au site

Informations des IA-IPR

Publié le 25 nov. 2019 Modifié le : 20 janv. 2021

Écrire à l'auteur

Le  lundi 25 novembre 2019

Calculatrices à partir de la session d'examens 2020

Information sur l'usage des calculatrices lors des examens à partir de la session 2020

  • calculette

     

    Dans le cadre des réformes du lycée et  du baccalauréat, la mise en œuvre de la circulaire n°2015-178 du 1er octobre 2015 relative à l’utilisation des calculatrices électroniques s’applique à partir de la session 2020 pour les examens et concours de l’enseignement scolaire, pour toutes les épreuves (épreuves communes de contrôle continu, épreuves ponctuelles de terminale, contrôle en cours de formation).

     

    Les candidats qui disposent d’une calculatrice avec mode examen devront l’activer le jour des épreuves et les calculatrices dépourvues de mémoire seront autorisées. Ainsi tous les candidats composeront sans aucun accès à des données personnelles pendant les épreuves.  

     

    Ainsi :

     

    Les sujets d’examens et du concours général des métiers à partir de la session 2020 pour lesquels la calculatrice est autorisée devront comporter sur la page de garde la mention suivante :

    « L'usage de calculatrice avec mode examen actif est autorisé.

    L'usage de calculatrice sans mémoire, « type collège » est autorisé.».

     

    Il est important de préciser aux candidats équipés d’une calculatrice avec mode examen, que celui-ci devra être activité pour les épreuves, et à la demande du surveillant, ceci afin d’éviter toute rupture d’égalité entre les candidats concernant l’accès à la mémoire des calculatrices et aux données qu’elles contiennent.

     

    Cette information pourra figurer sur les convocations pour assurer une parfaite diffusion à l’ensemble des candidats.