Connectez-vous

Accueil

Toutes nos actualités

Publié le Jan 14, 2020

Écrire à l'auteur

Le  Tuesday, January 14, 2020

Café des sciences Avignon

mercredi 15 janvier (l'eau) et jeudi 16 janvier (conférence "Une brève histoire de l'infini")

  • Café des sciences Avignon

     

     

    Invités du café des sciences : 

     

    Luc Descroix, Directeur de Recherche en Hydrologie à l’IRD, UMR 208 "Patrimoines Locaux et Gouvernance" - Muséum National d’Histoire Naturelle - Département Hommes, Natures, Société.

     

     

    Christophe Emblanch, Maître de Conférences, UMR EMMAH : Environnement Méditerranéen et Modélisation des Agrohydrosystèmes - Département d'Hydrogéologie. Doyen de l'UFR-ip Sciences, Technologie, Santé d'Avignon Université.

     

     

    L’accroissement démographique et le réchauffement climatique vulnérabilisent les ressources en eau, sol, végétation, dans une grande partie de la planète et en particulier les zones intertropicales.

    Cependant, on peut constater que les communautés rurales ont su de longue date construire des agrosystèmes résilients, qui font un usage raisonné de l’eau et font tout pour préserver cette ressource. Ne croyons pas que c'est dans les régions les plus peuplées que l’on trouve les systèmes agraires en déséquilibre et en voie de dégradation avec épuisement de la ressource eau qui ruisselle sur des sols érodés, rendements déclinants, paupérisation et exil forcé. De beaux exemples montrent que des agrosystèmes de zones très peuplées peuvent évoluer et s’adapter de manière durable au réchauffement climatique en gérant au mieux la ressource en eau, en favorisant son infiltration et sa préservation.

    Le travail des scientifiques permet aussi de mieux gérer les ressources en eau, car mieux comprendre c'est être capable de protéger et d'optimiser cette ressource. Ces travaux de recherches scientifiques ne s'opposent pas aux méthodes ancestrales, bien au contraire. Les deux approches sont complémentaires et peuvent se nourrir mutuellement.

     Toutefois, ces points de vue positifs ne doivent pas faire oublier le prix de la ressource eau et l’obligation qu’ont les sociétés d’en prendre le plus grand soin pour les générations suivantes.

     

     

                                                        Capture2

     

     

    Il semble bien que nous ayons de l'idée d'infini un sentiment qui précède tout ce qu'on peut en dire : si la série des nombres entiers est inépuisable, où donc les puisons-nous ? Si l'univers est clos, qu'y a-t-il au-delà ? S'il n'y a pas de limite, que puis-je en dire ?

     On pourrait multiplier les registres : notre langue offre un mot qui traverse tous ces questionnements, l'infini.

     Quiconque a un peu "fait des maths" en conviendra, ce que l'on y trouve c'est qu'il y a de la preuve et qu'il y a de l'infini.

     Mais peut-on dire pour autant que "les mathématiques sont la science de l'infini" ? Autrement dit : les mathématiques expliquent-elles l'infini ?

     C'est à cette drôle de question que Tony Lévy va se confronter en nous racontant "l'histoire de l'infini".

     Tony Lévy est historien des mathématiques spécialisé notamment dans les mathématiques hébraïques. Il est l'auteur du livre "Figures de l'infini : les mathématiques au miroir des cultures" (1987).

    *Amphi 2E01 : Entrée par la porte centrale du bâtiment ancien.

     

     

     

     

     

     

     

    Que vous soyez spécialiste ou néophyte,

     

    les cafés des sciences, les conférences s’adressent à tous les curieux de sciences

     

     

     

     

    Le Café des Sciences fait partie du réseau Culture Sciences Paca

     

     

     

    Retrouvez les manifestations scientifiques sur le site 

     

    https://www.echosciences-paca.fr/

     

     

     

     

     

    Isabelle Huau
    Responsable de la coordination de la Fête de la Science pour le Vaucluse
    Café des Sciences d'Avignon
    http://cafesciences-avignon.fr/
    06.18.62.25.22