Connectez-vous

Accueil

La CSTI Aix-Marseille Le Parcours Culturel Transversal La vie des Réseaux Bulletins CSTI Fil Twitter CSTI Ressources pédagogiques Ressources culturelles Les visioconférences Concours, projets et événements scientifiques Innovation Technologique Partenaires Scientifiques pour la Classe (ancien ASTEP) Actualités Qui contacter ? Archives Continuité pédagogique

Matière, mouvement, énergie, information

Publié le 17 janv. 2020 Modifié le : 21 janv. 2020

Écrire à l'auteur

Le  vendredi 17 janvier 2020

Le vol d'un avion

Séance 1 : C'est quoi l’air ?

  • Séance 1 : C'est quoi l’air ?

    Les scientifiques se présentent. L’un est en L2 physique l’autre en L2 chimie.
    Ils demandent aux élèves :
    « - Qu’est que l’on peut faire en physique ? »
    « On peut faire marcher la télé ! »
    « - Oui en effet, on étudie l’électricité et l’électronique ! »

    « - Qu’est ce que l’on peut faire en chimie ? »
    « On peut fabriquer des médicaments ! »
    « - Oui ! Mais vous faites tous de la chimie … quand vous faites de la cuisine, par exemple le caramel ! »

    L’enseignant présente ensuite la problématique :
    « - Comment vole un avion ? »
    « - Comment un avion qui semble reposer sur rien, peut-il voler ? »

    Le scientifique note au tableau les propositions des élèves :
    « Avec un moteur ! »
    « Avec de l’électricité ! »
    « Avec ses ailes ! »
    « Avec des réacteurs ! »
    « Grace à l’air ! »
    « Avec de l’hélium ! »

    Les scientifiques précisent que l’hélium n’est pas utilisé pour les avions mais des ballons sondes pour monter à très haute altitude.

    « - C’est quoi l’air ? »
    « On le respire ! »
    « C’est du vent ! »
    « ça fait planer des trucs ! »

    « -Est ce qu’il y a du vent dans la classe ?  Pourquoi il n’y en aurait pas ? »
    « La classe est fermée, il ne peut pas y avoir de vent ! »
    « Les fenêtre sont fermées, l’air ne bouge pas ! »

    « - Pourquoi il y aurait de l’air dans la classe ? »
    « On respire, donc il y a de l’air sinon on serait mort ! »
    « On ne le voit pas parce qu’il est transparent ! »
    « L’air peut entrer dans la classe par les trous !  Les trous dans le mur, les fenêtres et sous les portes ! »

    « - Comment on pourrait toucher l’air ? »
    « On peut bouger la main et faire du vent ! »
    « On peut déplacer l’air ! »

    « - Aujourd’hui on va prouver que l’air existe. Comment on va faire ? »
    « Peut être que l’air se déplace ! »

    « - Comment faire pour voir l’air qui se déplace sans le voir ? »
    « On prend de l’air d’un coté pour le mettre à un autre endroit ! »

    « - Dans quoi on pourrait mettre l’air ? »
    « Dans une boite ! »
    « Dans un ballon ! Il faut le gonfler ! Si on met de l’air dedans on peut le déplacer ! »

    L’enseignant demande aux élèves de s’associer par deux pour réaliser une expérience. Il propose le matériel : une bouteille vide et un ballon de baudruche.
    « - Vous allez imaginer une expérience qui permettra de montrer qu’il y a de l’air dans la classe avec le matériel proposé ! »

    Les scientifiques distribuent la fiche démarche. Les élèves émettent des hypothèses. Les scientifiques passent dans les groupes pour affiner les propositions des élèves.

    S1AvionSevigne19 0004

    S1AvionSevigne19 0005

    S1AvionSevigne19 0007



    Ensuite l’enseignant distribue le matériel aux élèves pour qu’ils vérifient leurs hypothèses.

    Les scientifiques et l’enseignant circulent dans les groupes pour questionner les élèves sur la réalisation de l’expérience.
    « - Qu’avez-vous fait ? »
    « On a gonflé le ballon mais l’air ne va pas dans la bouteille parce qu’elle est déjà pleine d’air ! »

    S1AvionSevigne19 0013



    « On a mis le ballon dégonflé sur la bouteille, quand on appuie sur la bouteille ça gonfle le ballon ! »

    S1AvionSevigne19 0009



    L’enseignant organise une synthèse des découvertes de la classe. Chaque groupe vient présenter son expérience.
    « - Qu’est ce que vous avez fait ? »
    « Nous avons mis le ballon dégonflé sur la bouteille. On a appuyé sur la bouteille, l’air est passé dans le ballon. Lorsque l’on a appuyé sur le ballon, l’air est repassé dans la bouteille ! »

    « Au début on a gonflé le ballon mais on arrivait pas à rentrer l’air du ballon dans la bouteille. Il y avait déjà de l’air dans la bouteille ! »

    « Plus on écrase la bouteille, plus on gonfle le ballon ! »

    S1AvionSevigne19 0014



    « Au premier essais, nous n’avons pas réussi à gonfler le ballon, il y avait des fuites. L’air sortait à coté du ballon ! »

    « - Que peut-on retenir ? »
    « L’air c’est de la matière, on peut le déplacer, on peut le toucher. »

     

    La scientifique schématise l'expérience au tableau, les élèves recopie le schéma.

     S1AvionSevigne19 0015

    S1AvionSevigne19 0018

    S1AvionSevigne19 0019