Connectez-vous

Accueil

Éléments de pédagogie

Publié le Apr 20, 2020 Modifié le : May 18, 2020

Écrire à l'auteur

Le  Monday, April 20, 2020

Travailler la mémorisation (1)

Des outils pour mieux mémoriser. Documents proposés par Charlène Saint-Cierge professeure au collège Elsa Triolet de Marseille.

  • mémoriser

     

    Durant cette période de confinement, il est parfois difficile d’aborder de nouvelles notions, de nouveaux chapitres à distance. Il faut donc accompagner les élèves en leur donnant la possibilité de revenir sur les notions déjà travaillées par le biais de différentes méthodes de travail et de différents outils.

    Ce renforcement des compétences transversales passe ici par un travail autour de la sélection et de la mémorisation d’informations.

     

    Ce travail doit être accompagné d'une planification des reprises car l'acquisition d'une mémoire à long terme est une condition essentielle pour comprendre, élaborer des connexions mentales, tisser des liens... Donc, la réactivation est essentielle. Mais à quelques conditions :

     

    • définir plusieurs reprises ;
    • espacer peu à peu le temps entre les reprises (d'où la nécessité d'un planning) ;
    • temps court entre la question et la réponse (d'où des fiches aussi brèves que possible) ;

     

    Le calendrier de reprise peut être calculé sur la base du 2, 4, 8. Par exemple : notion 1 vue le premier jour, reprise le second, reprise le quatrième, reprise le huitième, etc.

    Notion 2 vue le second jour en même temps que la reprise de la notion 1, etc.
    Cela dépend du contenu et du volume de ce que les élèves ont à retenir.

     

     

     Les objectifs de ce travail sont donc :

     

    • D’accompagner l’élève sur la sélection des informations importantes (voir l'annexe dans l'onglet "Documents")
    • De les mettre en forme selon différentes méthodes pour finalement choisir la méthode la plus adaptée à chacun.

     

    L’élève pourra ainsi par la suite avoir de nouvelles techniques d’approches pour mémoriser les notions. Cela pourrait également éviter la lassitude en ayant le choix quant aux techniques de mémorisation.

     

    Nous vous proposons ici différents outils avec quelques précisions supplémentaires concernant la mise en place d’une différenciation.

     

     

    Les différentes techniques proposées sont :

     

    1. La fiche de mémorisation (fiche de révision)
    2. La carte mentale
    3. Le sketchnote
    4. Les flashs Cards
    5. L’enregistrement audio

     

     

    1/ La fiche de mémorisation (fiche de révision)

    Elle doit être synthétique, structurée, avec des symboles, des couleurs...

     fiche

     

     

    2/ La carte mentale

    Elle permet de représenter le cheminement de la pensée : elle est donc strictement personnelle. Elle peut contenir des mots, des idées, des schémas.

    On peut la construire sur une feuille de papier, sur un fichier de traitement de texte ou encore à l’aide d’un logiciel (Freemind ou Freeplane).

     carte-de-carte

     

    Pour construire une carte mentale, il faut placer au centre le nom du chapitre ou de la notion à étudier.

    Les différentes branches qui sont associées à l'idée principale commencent en haut à droite et se lisent dans le sens inverse des aiguilles d'une montre.

    Chaque branche peut-être associée à des ramifications qui correspondent à des idées secondaires. 

     

     

    3/ Le sketchnote

    C’est une prise de note visuelle et graphique. Voici un exemple en géographique à partir d’une étude documentaire sur la Floride.

    WIN 20200410 16 16 03 Scan

     

    WIN 20200410 16 16 35 Scan

     

    WIN 20200410 16 17 58 Scan

     

    WIN 20200410 16 19 35 Pro

     

    WIN 20200410 16 20 03 Pro

     

    WIN 20200410 16 20 12 Pro

    Travail de Najwa Jamai 6ème au collèle Miramaris de Miramas

     

     

    4/ Les flashs Cards

     

    Les flashs cards sont des cartes de questions-réponses : au recto une question ; au verso la réponse.

    IMG 18511

     

    5/ L’enregistrement audio

     

    s'enregistrer

    Pour ceux qui sont plus à l'aise à l'oral qu'à l'écrit, un résumé peut être enregistré au format audio.

    Pour cela il est nécessaire de passer par une phase de sélection des informations et de prise de note au brouillon.

    L'enregistrement audio peut être réalisé avec un téléphone portable ou la tablette.

    Voilà une idée pour commencer ton enregistrement :

    «  Bonjour, je m’appelle ….. en classe de …. Je vais vous parler du chapitre qui s’intitule ……

    Dans ce chapitre, ce que je dois retenir c’est….»

     

    Des productions d'élèves de 4ème du collège Elsa Triolet de Marseille sont consultables dans l'onglet "Documents"