Connectez-vous

Accueil

Cycle terminal général et technologique

Publié le 19 mai 2020 Modifié le : 30 oct. 2020

Écrire à l'auteur

Le  mardi 19 mai 2020

La notion de vitesse dans les nouveaux programmes de physique-chimie : lien avec les mathématiques.

Une réflexion sur la construction spiralaire du concept de vitesse.

  • Article vitesse

     

    L’activité de modélisation est centrale dans les nouveaux programmes de physique-chimie.

     

    L’un des objectifs est de construire une véritable articulation entre les mathématiques et la physique, afin que les élèves puissent mieux s’emparer des concepts travaillés. 

     

    Cet article propose de porter plus particulièrement le regard sur la notion de vitesse, sa modélisation par un vecteur, à partir de la seconde puis la construction de vecteurs variation de vitesse et accélération en spécialité de première et terminale.

     

    L'article est téléchargeable dans l'onglet "Documents" :

     

    Sommaire

     

    I - La vitesse dans les programmes.

    II - Tracé du vecteur vitesse par une approche de la dérivée telle qu’elle est enseignée en lycée.

    III - Tracé du vecteur vitesse par une approche de la dérivée symétrique.

    IV - Comparaison des deux méthodes concernant le calcul de la valeur de la vitesse.

    V - Comparaison des deux méthodes concernant la direction du vecteur vitesse.

    VI - Qu’en est-il de la représentation du vecteur accélération ?.

    VII - Comment utiliser la méthode du « point d’après » pour le mouvement circulaire uniforme ?.

    VIII - Conclusion.

     

    Merci à Christophe Mazerat, professeur de physique-chimie au lycée Vauvenargues pour sa précieuse contribution.

     

    Un autre point de vue sur le statut du vecteur vitesse dans les nouveaux programmes est exposé dans la vidéo suivante :

     

    https://www.youtube.com/watch?v=EMzahyxywY4&feature=youtu.be

     

    L'approche du modèle du vecteur vitesse en cohérence avec le programme de mathématique nécessite de faire des choix, de comprendre les choix que l'on est amené à faire et de les partager avec les élèves.