Connectez-vous

Accueil

Démarches expérimentales

Publié le 19 juil. 2020

Écrire à l'auteur

Le  dimanche 19 juillet 2020

2nde - Produire un signal sonore à l'aide d'un dispositif comportant des microcontrôleurs

L'activité expérimentale est proposée par Jean-Victor Garrigou, professeur au lycée Victor Hugo de Marseille

  • micro:bit

     

    Cette activité s’inscrit au coeur de la séquence traitant de l’émission et de la perception d’un son. Toute la séquence met en scène un village dans lequel se déroule une fête, qui permet de faire intervenir toutes les notions de cette partie du programme.

    L’activité clôt la séquence et reprend les notions déjà étudiées, en y ajoutant l’utilisation du microcontrôleur.

     

    Contexte du sujet : À l’aide de programmes préparés à l’avance, un DJ compose en direct la musique qu’il diffuse. L’objectif de l’activité est de comprendre comment on peut à l’aide d’un microcontrôleur créer de la musique.

     

    Prérequis :

    • En physique Chimie : Les élèves doivent avoir vu les notions de fréquence et de période.
    • En SNT : Les élèves doivent avoir étudié le microcontrôleur. Il peut être pertinent de s’entendre avec le professeur de SNT pour que la notion soit abordée juste avant cette séance qui permettra aux élèves de sécuriser leurs acquis.

     

    Savoir-faire expérimental travaillé dans l'activité :

    • Utiliser un dispositif comportant un microcontrôleur (micro:bit) pour produire un signal sonore.

     

    Dans l'onglet "Documents" :
    - la fiche "élèves"
    - Un document support pour le professeur
    - 4 programmes MicroBit :

    • test1 : programme permettant la prise en main de la première méthode de génération d’un son.
    • test2 : programme permettant la prise en main de la deuxième méthode de génération d’un son
    • Local : programme jouant une mélodie modifiée qu’il faut ‘’réparer’’ en utilisant la première méthode. Le morceau est un extrait de ‘’L’Ovni’’ de Jul.
    • Suede : programme jouant une mélodie modifiée utilisant la deuxième méthode. Le morceau est un extrait de ‘’Wake me up’’ d’Avicii.