Connectez-vous

Accueil

S'informer Se former Enseigner Enseignement Moral et Civique Enseigner et apprendre à distance Evaluer pour faire progresser les élèves Différencier, gérer l'hétérogénéité Grand oral Géographie prospective Enseigner la mer et la mondialisation avec la CMA-CGM HG en langue étrangère Enseigner avec le Numérique Ressources locales Ressources en ligne Cartothèque Actualités Des ressources pour les professeurs tuteurs BTS Tourisme

Articles FAQ

Publié le Nov 17, 2020

Écrire à l'auteur

Le  Tuesday, November 17, 2020

Quelle trace écrite en EMC ? Quelle place pour les connaissances en EMC ?

EMC, Trace écrite

  • Quelle trace écrite en EMC ? Quelle place pour les connaissances en EMC ?

     

    L’EMC met l’accent sur l’activité des élèves, notamment les activités orales. Les situations d’apprentissages sont variées et proposent des mises en situation pratiques, de façon à permettre l’appropriation des contenus des programmes. La production d’écrits, avec l’enseignant comme médiateur et l’élève comme rapporteur, tient cependant une place fondamentale dans l’apprentissage. Elle est le fruit d’un aller-retour entre le professeur et l’élève, pour expliciter les objectifs d’apprentissage, reformuler la diversité des échanges, rappeler le droit et la règle si nécessaire et élaborer une argumentation.

     

    La trace écrite peut prendre diverses formes (pour préparer un débat, pour réaliser une recherche documentaire, pour noter les arguments de chacun, pour fixer des connaissances…). Les écrits de travail (pendant l’activité) et la trace écrite finale (à la fin de la leçon), visent à l’appropriation par les élèves des savoirs fondamentaux et des valeurs de la République.

     

    Retour à la FAQ