Connectez-vous

Accueil

Présentation des Cordées Nice

Publié le 7 janv. 2021

Écrire à l'auteur

Le  jeudi 7 janvier 2021

Présentation des Cordées dans l'académie de Nice

Présentation des Cordées dans l'académie de Nice

  •  

    16 cordées de la réussite dans l'académie de Nice

     

    Cordées à orientation scientifique 

    •«Les Drisses de la réussite » (création 2009) a pour ambition de susciter et accompagner les carrières scientifiques auprès des lycéen-ne-s et collégien-ne-s issu-e-s des quartiers défavorisés en appui sur l'étroite collaboration entre l'Université de Toulon Var et le Lycée Beaussier. Les réussites de cette cordée ne sont plus à vanter : dispositif de dépollution du port de La Seyne, sélection prix Nobel junior, invitation aux Pays-Bas, finale du concours national scientifique « Parlons chimie »…
    Découvrez le zoom
    Découvrez l'actu 2017

    •«Les Mines de la réussite » (création 2010) instituent un partenariat entre des établissements d'enseignement supérieur (ISITV et autres composantes de l'Université Sud Toulon Var - option sciences et techniques) et le lycée Raynouard de Brignoles, au profit d'élèves de séries scientifiques de premières et terminales, afin de les inscrire dans un dispositif d'accompagnement vers des parcours de formation longue et à exigence élevée.
    Consultez le descriptif du projet.

    •«Réussir des Études scientifiques » (création 2013) : partenariat entre l'Institut Pharmacologie Moléculaire et cellulaire (IPMC) CNRS de l'Université de Nice Sophia Antipolis et le lycée Bristol de Cannes, pour assurer par des docteurs en sciences un tutorat pédagogique dans les disciplines scientifiques des jeunes de milieu défavorisé à potentiel scolaire de 2nde et de 1ère S, et sensibiliser à la poursuite d'études supérieures dans les sciences dures afin de les y encourager, notamment les jeunes filles.
    Retrouvez en vidéo un Témoignage par les élèves du lycée Bristol

    •«Tout est numérique : Osons le numérique ! » (création 2015) Dans cette cordée, qui veut montrer que l'on peut oser raisonnablement l'excellence dans les domaines du numériques où la demande est forte, l'Institut Supérieur de l'Electronique & du Numérique (École d'ingénieurs du Groupe FESIC, intégrant un laboratoire dépendant de l'IMNP-CNRS) s'associe avec les lycées Bonaparte Toulon, Langevin et Beaussier La Seyne et le collège Reinhardt Toulon. Il s'agit de donner des perspectives aux élèves en les mettant en contact avec des étudiant-e-s et avec un secteur à forte demande qualifiée malmené par l'actualité. Les métiers du numériques constituent un secteur de forte attractivité, dans le cadre d'un bassin toulonnais très dynamique. Les collégien-ne-s pourront ainsi rencontrer tous les acteurs de cette chaine de l'économie de l'intelligence jusqu'au poste de travail. La cordée ambitionne également de créer une dynamique de réseaux des enseignant-e-s concerné-e-s pour leur permettre de conseiller au mieux les élèves dans leur orientation.

    •« Objectif Orientation et réussite » (création labellisée en 2018,»)

    Promouvoir les métiers scientifiques, inciter les jeunes filles à oser choisir des métiers scientifiques ; permettre à des élèves de différentes catégories sociales de travailler ensemble ; développer l'ambition scolaire ; développer la métacognition (connaissance de soi, mode fonctionnement, potentiel). L'objectif de cette cordée est de faire participer les élèves à l'élaboration d'évènements scientifiques : recherche sur un thème, rédiger un mail d'invitation pour les conférencier-e-s, recherche et réservation des lieux d'accueil, création des affiches présentant les évènements.
    L'Institut Pharmacologie Moléculaire et cellulaire (IPMC) CNRS de l'Université de Nice Sophia Antipolis, le laboratoire LP2M associent à la cordée le lycée international de Valbonne et le collège l'Eganaude de Biot pour assurer par des docteur-e-s en sciences un tutorat pédagogique dans les disciplines scientifiques des jeunes de milieu défavorisé à potentiel scolaire de 2nde et de 1ère S, mais également pour sensibiliser à la poursuite d'études supérieures dans les sciences dures afin de les y encourager, notamment les jeunes filles.

    •«Démarche scientifique dans le numérique » (création labellisée en 2018) met en cordée l'Inria Sophia Antipolis Méditerranée (dans le cadre de la COMUE Université Côte d'Azur dont l’Inria est membre fondateur) avec le lycée Jules Ferry de Cannes et le Collège Emile Roux du Cannet. Il s'agit d'aider et assister des groupes d'élèves pour construire un robot, le programmer, le tester sur des pistes imprimées, avoir une démarche projet scientifique globale. Plus généralement, il s'agit de contribuer à initier une démarche autour de l'esprit critique en rencontrant, débattant, échangeant avec des scientifiques mais aussi en pratiquant différents jeux débranchés, ainsi qu'à mieux comprendre les concepts scientifiques en jeu derrière les sciences du numérique en manipulant différents jeux. En lycée, le projet insiste sur la mise en place d'une démarche d'esprit critique en abordant par exemple l'aspect éthique des sciences du numérique, l'impact sociétal des choix technologiques...

    •«Educosmos. La recherche scientifique dans la salle de classe » (création labellisée en 2018) Observatoire de la Cote d'Azur (OCA)

    Ce projet vise à éveiller l'esprit scientifique des élèves, du collège au lycée en les approchant de la démarche scientifique réelle menée dans un centre de recherche scientifique. Les élèves participent à un projet scientifique géré par des chercheurs de l'Observatoire de la Côte d'Azur. Ils observent avec un télescope professionnel et prennent les données nécessaires pour faire avancer le projet de recherche. Ils sont accompagnés par le personnel scientifique de l'OCA, et tutorés par des étudiant-e-s en thèse. La cordée EduCosmos est réalisée dans 6 établissements scolaires : Collège l'Eau Vive (Breil sur Roya) ; Collège St. Blaise (St. Sauveur sur Tinée) ; Collège Jules Romains (Nice) ; Lycée Apollinaire (Nice) ; Lycée professionnel Pasteur (Nice) ; Lycée professionnel Gallieni (Fréjus).

    •«Ose la prépa » (création 2017) vise à informer au lycée Dumont D'Urville de Toulon, les lycéens de Jean Moulin, Du val d'Argens et de Beaussier, intéressés par une classe préparatoire, sur la base de séquences d'immersion, d'initiation et d'approfondissement à l'enseignement supérieur. Une journée de présentation (visite de l'établissement, immersion dans un cours ou un TP), échange entre lycéen-ne-s et étudiant-e-s sera organisée, ainsi qu'une information des parents d'élèves (dans certains établissements). La préparation à la CPGE se fait sur la base de séquences d'approfondissement et d'initiation aux raisonnements scientifiques propres aux CPGE.

     

    Cordées à orientation tertiaire, artistique et citoyenne

    3 cordées se sont mises en veille pour 2020-2021 pour cause d’épidémie

    •«En route vers l'université du travail social » (création 2014) institue un partenariat entre le département Carrières Sociales de l'IUT de Menton (Université Nice Sophia-Antipolis) et les Lycées professionnels De Croisset (Grasse) et Magnan (Nice), en travaillant sur deux axes, selon un calendrier de deux années : la première année est dédiée à la connaissance des métiers du social pour les élèves de 1ère, la deuxième année à la connaissance du DUT de Carrières sociales.

    •«Forger son esprit critique à l'université » (création 2017) institue un partenariat entre le département Carrières Sociales de l'IUT de Menton (Université Nice Sophia-Antipolis) et le collège André Maurois de Menton, sur la base de conférences et d'ateliers de réflexion autour de l'exercice de l'esprit critique contre tous les déterminismes. L'objectif général est de montrer comment l'université permet de se faire sa propre représentation, conception et analyse des objets sociaux et idéels quels qu'ils soient, développe la connaissance sur des phénomènes sociétaux et joue son rôle d'ascenseur social.

    •«Le social par la culture » (création labellisée en 2018) institue un partenariat entre le département Carrières Sociales de l'IUT de Menton (Université Nice Sophia-Antipolis) et le collège Louis Nucera de Nice Il s'agit de montrer l'aspect social de la culture aux collégiens. Faire aller la culture vers un public peu consommateur de culture. La mise en œuvre de la cordée relie directement cet aspect culturel au social. Les étudiants transmettent le message du «social par la culture

    Ces cordées correspondent à l'aspect socioculturel du DUT animation sociale et socioculturelle. Elles s'intègrent dans le parcours culturel et artistique des étudiant-e-s tout au long des 2 années de DUT.

    •« Égalité des chances pour l'enseignement supérieur » : programme lancé depuis 2009 par l'EDHEC Business School, en partenariat avec deux lycées de Nice (T. Maulnier et G. Apollinaire), dans le cadre d'une convention avec le Rectorat de Nice et la Direction Départementale de la Cohésion Sociale. Il vise à aider les jeunes de quartiers défavorisés à accéder à des formations supérieures, avec deux types d'actions :
    ○ Découverte des métiers : Organisation de visites dans différents organismes (entreprise, organisme culturel, de formation, de presse...) pour ouvrir les jeunes à la diversité des métiers et milieux professionnels.
    ○ Préparation au Concours Pass et aide financière : accompagnement des élèves tout au long de l'année par des étudiants et accès à des bourses étudiantes.

    •« Les Cordées philosophiques » (création 2015) instituent un partenariat entre le département de philosophie de l'Université de Nice (UFR LASH), le Lycée Guillaume Apollinaire de Nice et le Collège Rostand de Nice en vue d'aider les élèves à réussir leurs études secondaires grâce à la philosophie, et ce aussi bien au collège qu'au lycée, et d'aider les élèves à s'engager dans la voie exigeante et longue des études universitaires en philosophie. Les cordées philosophiques qui ont donné lieu à la création d’un DU, s’étendent désormais également au Collège Maurice Jaubert de Nice. D’année en année, elles touchent l’ensemble des élèves des établissements dès la classe de 6ème.

    • La «Cordée d'art », (création labellisée en 2018), est pilotée par l'Ecole supérieure d'art et de design Toulon Provencer Méditerranée. Elle concerne le Lycée Général et Technologique Beaussier de La Seyne sur Mer. Son objectif est de susciter, encourager et développer les vocations les carrières artistiques et culturelles, selon 3 grands axes :
    découvrir l'enseignement supérieur à l'École Supérieure d'arts et de design Toulon Provence Méditerranée.
    L’ambition de la cordée : encourager les élèves à poursuivre leurs efforts, obtenir leur baccalauréat puis se déterminer pour des études supérieures (orientation) ; renforcer leur confiance en eux les projeter vers l'avenir : en leur présentant des élèves qui ont suivi le cursus au lycée Beaussier, leur apporter des repères.

    •«Les cordées de la rhétorique » (labellisée en 2018) qui met en cordée "Sciences Po" Menton et le collège jules Romains de Nice. La cordée propose de construire le parcours civique d'étudiants de deuxième année du campus de Sciences Po à Menton au sein d'un collège appartenant à un réseau d'éducation prioritaire renforcé. Elle permet également de développer un parcours d'excellence au profit d'élèves de troisième finalisé par un concours d'éloquence au sein du grand amphithéâtre du campus de Sciences Po à Menton.

    • « Vers une sensibilisation et la pratique des nouvelles technologies musicales(labellisée en 2020)

    À la croisée des Arts sonores et de la Recherche scientifique, le CIRM, Centre National de Création Musicale occupe une place à part dans le paysage culturel de la Ville de Nice. Organisateur d’un festival annuel de musique contemporaine (Manca), il diffuse tout au long de l’année des productions sonores ou musicales issues de ses studios. Membre de l’Université Côte d’Azur depuis 2005, il accueille des doctorant-e-ss et des masters dans le cadre d’un parcours « Création, performance et pédagogie musicales » en collaboration avec le Conservatoire de Nice. Ses actions pédagogiques auprès du public scolaire favorise la transmission d’une connaissance et d’un savoir-faire technologique et musical. Dans un souci de favoriser l’ambition scolaire des plus jeunes et la poursuite d’études vers l’enseignement supérieur, l’équipe du CIRM, accompagnée de ses doctorant-e-s et de musicien-ne-s intervenant-e-s, souhaite développer dans le cadre de la cordée, une expérience unique – à la fois sensorielle, technologique et artistique – qui conduira les élèves du Collège niçois Louis Nucera.

    • « Moi Etudiant-e Demain » (labellisée en 2020)

    Cette cordée de l’Université Côte d’Azur (UCA) en partenariat structurel et opérationnel avec l'AFEV Nice (Association de la Fondation Etudiante pour la Ville) a pour objectif de rendre des élèves des collèges niçois Antoine Risso et Louis Nucera acteurs d’une démarche d’orientation en participant à un séjour d’immersion au sein de l’université ; d’élever les aspirations de publics originaires de QPV au moyen de rencontres, de visites et d’ateliers d’éducation populaire ; d’amener les collégiens à se projeter dans une future vie d’étudiant.e et les sensibiliser aux enjeux du processus d’orientation afin de créer une continuité collège-lycée-université.

    L'essentiel des activités d'orientation proposées jusqu'à présent relient lycéens et établissements du supérieur. Or, une large part des questions d'auto-censure et de représentations se "clôturent", pour les élèves et leur famille, en amont. Cette cordée est mise en œuvre en partenariat avec l’AFEV qui met à profit son ingénierie de projet pour mettre en dynamique les différents acteurs (établissements scolaires, université, monde étudiant). Dans une démarche d’amélioration continue, le projet Cordées a vocation à évoluer par rapport à la première expérimentation (avec notamment plus de continuité au collège au cours de l’année et une rencontre “Université dans mon quartier”), en développant certains outils produits.

     

    Cordées à orientation et ambitions professionnelles

    •«Cordée BTS-Lycées professionnels »(création 2013) entre le lycée Dumont d'Urville Toulon et les lycées professionnels Claret, La Coudoulière et Parc Saint Jean de Toulon, pour favoriser et accompagner l'élaboration d'un véritable projet de poursuite d'études d'élèves de 1ère de bac professionnel qui en ont le potentiel en BTS.

    •La cordée «Ambition STS maintenance des systèmes » (création 2015), dont la tête de cordée est le LPO Paul Langevin de La Seyne souhaite Développer la motivation et l'ambition des élèves des LP Cisson Toulon, LPO Costebelle Hyères, LPO Langevin La Seyne, établissements sources, pour la poursuite d'études dans le supérieur, en facilitant l'intégration des élèves issus de Bac Pro MEI en BTS MS, par un soutien méthodologique et un accompagnement par les « pairs » ainsi que par leurs futurs enseignants.