Connectez-vous

Accueil

Continuité pédagogique Région académique Ressources et usages Réseau académique Collectivités territoriales Pédagogies innovantes Hybridation Offres de services Publications Usages responsables

Accueil

Publié le Jan 8, 2021

Écrire à l'auteur

Le  Friday, January 8, 2021

Lettre ÉduNum SVT n°31 sur l’enseignement hybride - janvier 2021

janvier 2021

  • Lettre ÉduNum SVT n°31 sur l’enseignement hybride - janvier 2021

     

    La lettre ÉduNum SVT n°31 présente des ressources et pratiques pédagogiques numériques permettant d’enseigner à distance dans un contexte d’enseignement hybride et de continuité pédagogique.

     

     

    Réalisées par les experts disciplinaires de la direction du numérique pour l’éducation, en collaboration avec l’inspection générale de l'éducation, du sport et de la recherche et les interlocuteurs académiques pour le numérique (IAN), les lettres ÉduNum évoluent pour mieux vous informer sur le numérique éducatif et accompagner le développement des pratiques pédagogiques en classe. L’organisation des contenus en a été revue et une architecture plus dynamique vous est proposée.

     

     

    Vous trouverez dans cette lettre :

     

    • une présentation des travaux des états généraux du numérique pour l’éducation qui se sont tenus les 4 et 5 novembre 2020 à distance ;
    • des propositions pédagogiques en SVT autour des différentes formes que peut prendre la continuité pédagogique (enseignement à distance, l’enseignement hybride synchrone et asynchrone), issues d’Édubase et de sites disciplinaires académiques ;
    • des retours d’usages numériques centrés sur la construction du savoir scientifique en classe de seconde et la mise en œuvre de la différenciation pédagogique à l’aide de la banque de ressources numériques pour l’École (BRNE) Sciences ;
    • un catalogue de ressources disciplinaires en ligne et de scénarios associés permettant d’assurer la continuité des enseignements de SVT ;
    • une nouvelle rubrique « Pour aller plus loin » permettant d’apporter une réflexion sur les usages numériques pédagogiques grâce à l’état actuel de la recherche.