Connectez-vous

Accueil

La CSTI Aix-Marseille Le Parcours Culturel Transversal La vie des Réseaux Bulletins CSTI Fil Twitter CSTI Ressources pédagogiques Ressources culturelles Les visioconférences Concours, projets et événements scientifiques Innovation Technologique Partenaires Scientifiques pour la Classe (ancien ASTEP) Actualités Qui contacter ? Archives Continuité pédagogique

Explorer le monde du vivant, des objets et de la matière

Publié le 11 mars 2021

Écrire à l'auteur

Le  jeudi 11 mars 2021

Que d'eau !

Séance 5 : Flotte ou coule ?

  • Séance 5 : Flotte ou coule ?

    Les élèves sont regroupés devant le tableau, les scientifiques préparent le matériel nécessaire pour les ateliers et l’enseignante demande :
    « Qu’est ce que l’on va faire aujourd’hui ? »
    «- On va faire de expérience sur l’eau ! »

    « Oui, on va parler de l’eau ! »

    L’enseignante forme trois groupes de 6 élèves et les réparti dans les trois ateliers. Chaque groupe effectuera des rotations pour participer aux trois ateliers.

    Premier atelier : Flotte ou coule ?
    L’enseignante demande aux élèves de décrire le matériel posé sur la table devant eux.
    « Qu’est-ce que c’est ? »
    « - De l’eau ! »
    « oui de l’eau dans une bassine ! »

    « Qui a une baignoire à la maison ? »
    Certains élèves possède des baignoires à la maison, d’autres ont des douches.
    « Est-ce que vous avez des jouets dans votre bain ? »
    « - Oui ! »
    « Est-ce que vous en avez qui restent au dessus de l’eau ? Des jouets qui flottent ? »
    Les élèves possédant des baignoires ont tous des jouets qui flottent et d’autres qui coulent.

    L’enseignante présente deux affiches : les objets qui flottent et les objets qui coulent.
    « J’ai aussi apporté beaucoup d’objets mais je ne sais pas si ça flotte ou si ça coule ! »

     

    S4FlotteCouleTrilladeAvignon2021 0001



    Elle propose aux élèves de positionner sur les affiches une étiquette sur laquelle figure un objet.
    Cette étape correspond à la pose d’hypothèse.

    Les élèves explique leur choix par rapport à l’objet présenté.
    Le premier objet est un moule à gâteau en métal.
    Certains élèves pense qu’il va couler et d’autres qu’il va flotter.
    L’enseignante positionne l’étiquette entre les deux affiches pour signifier que l’on ne sait pas.

     

    S4FlotteCouleTrilladeAvignon2021 0003



    La recherche de la preuve est réalisée par les élèves… les élèves posent les objets sur l’eau et vérifient qu’ils coulent ou flottent.

    Un élève pose le moule à gâteau sur l’eau et celui-ci coule.
    L’enseignante reprend le même moule et le positionne pour qu’il flotte.
    « Le moule à gâteau, il coule ou il flotte ? »
    « - Il fait les deux ! »
    « Oui, ça dépend comment on le pose sur l’eau ! »

    Elle revient sur l’hypothèse et constate avec les élèves qu’ils avait fait le bon choix … le moule à gâteau peut flotter ou couler suivant comment on le pose sur l’eau.

    L’enseignante renouvelle la démarche avec deux cuillères, l’une en plastique et l’autre en métal.
    « Est-ce que la cuillère en plastique va flotter ? »
    Elle fait circuler les deux cuillères dans les mains des élèves pour qu’ils touchent la matière et comparent la masse.
    Pour les élèves la cuillère en plastique coule. L’étiquette de la cuillère en plastique est positionnée sur l’affiche coule.
    « Est-ce que la cuillère en métal va flotter ? »
    « - Non ! »
    L’ensemble des élèves pense qu’elle coule. L’étiquette est également placé sur l’affiche coule.
    Deux élèves vérifient, l’un pose sur l’eau la cuillère en plastique, l’autre la cuillère en métal.
    Les élèves constatent que la cuillère en métal coule alors que la cuillère en plastique flotte.

     

    S4FlotteCouleTrilladeAvignon2021 0005



    L’enseignante revient sur les hypothèses :
    « On a mis l’étiquette de la cuillère en métal dans la case coule, est-ce que c’est vrai ? »
    « - Oui, la cuillère coule ! »
    « Oui la cuillère en métal coule ! »

    « Et pour la cuillère en plastique, on pensait qu’elle coulait ? »
    « - Non ! »
    « - On s’est trompé ! »
    « - Elle flotte ! »

    D’autres objets sont testés :
    Un verre en verre et un verre en métal … tous les deux coulent !

     

    S4FlotteCouleTrilladeAvignon2021 0007



    Un jouet en bois.
    « Est-ce que ça va flotter ? Ou est-ce qu’il va aller au fond ? »
    Le morceau de bois circule dans les mains des élèves.
    Pour les élèves, le morceau de bois coule.
    Un élèves dépose le jouet en bois … il flotte !
    L’enseignante dit :
    « Le bois ça flotte ! Comme les bateaux ! »

    Avant la rotation, l’enseignante récapitule avec les élèves ce qu’ils ont découvert. Les affiches posée devant les élèves avec les étiquettes positionnées dans la bonne case facilitent la synthèse.

    « Qu’est-ce qui flotte ? »
    « - Le morceau de bois ! »
    « - La cuillère en plastique ! »

    « - Des fois le moule à gâteau ! »
    « Oui ! Le moule à gâteau peut flotter, ça dépend de comment on le pose sur l’eau ! »

    « Qu’est-ce qui coule ? »
    « - Le verre en métal ! »
    « - Le verre en verre ! »
    « - La cuillère en métal ! »



    Deuxième atelier : Comment faire flotter de la pâte à modeler ?
    La scientifique présent une boule de pâte à modeler aux élèves.
    « Quelque chose qui tombe au fond de l’eau, on dit qu’elle ... »
    « - Elle coule ! »
    « Un chose qui reste au dessus de l’eau, on dit qu’elle ... »
    « - Elle flotte ! »
    Ensuite la scientifique demande aux élèves d’observer ce que fait une boule de pâte à modeler dans l’eau. Elle pose la boule au contact de l’eau et la lâche.
    « - Elle coule ! » dit un élève.

    Elle distribue ensuite une boule de pâte à modeler à chaque élève et demande :
    « Qu’est-ce qu’on pourrait faire pour la faire flotter ? »
    Les élèves trop petits n’ont pas d’idée … la scientifique leur montre.

     

    S4FlotteCouleTrilladeAvignon2021 0008


    Les élèves reproduisent les étapes présentées par la scientifique.
    Ils aplatissent la pâte à modeler puis réalisent un bord tout autour pour empêcher l’eau de rentrer dans le « bateau ».
    Chaque élève réalise un bateau en pâte à modeler et le teste.

     

    S4FlotteCouleTrilladeAvignon2021 0009

    S4FlotteCouleTrilladeAvignon2021 0011

    S4FlotteCouleTrilladeAvignon2021 0012



    Troisième atelier : Comment faire couler un verre qui flotte ?
    La scientifique présente l’expérience.
    « Nous avons un verre vide que je pose sur l’eau. »
    « Que fait le verre ? »
    « - Il reste au dessus de l’eau ! »
    « Oui on dit qu’il ... »
    « - Il flotte ! »

    « On va essayer de le faire couler en déposant des pièces dedans ! »

    La scientifique distribue des pièces jaunes à chaque élève.
    Les élèves déposent tour à tour les pièces dans le verre.
    « Que fait le verre ? »
    « - Il descend dans l’eau ! »
    « Oui, il commence à couler ! »

     

    S4FlotteCouleTrilladeAvignon2021 0013

    S4FlotteCouleTrilladeAvignon2021 0014

     



    Les élèves poursuivent l’expérience jusqu’à ce que la dernière pièce entraîne le verre au fond. L’eau est rentrée dans le verre et celui-ci à coulé.

     

    S4FlotteCouleTrilladeAvignon2021 0015

    S4FlotteCouleTrilladeAvignon2021 0016



    « Que c’est-il passé ? »
    « - Le verre a coulé ! »
    « Pourquoi le verre a coulé ? »
    « - Il était trop lourd ! »
    « Oui, on a mis du poids dans le verre, il a coulé quand il est devenu trop lourd ! »

    La scientifique propose de refaire l’expérience et de bien observer ce que fait le verre à chaque fois que l’on ajoute des pièces.

    En fin de rotation des ateliers, pour conclure la séance, l’enseignante regroupe l’ensemble des élèves pour une synthèse.
    « Vous avez fait 3 expériences, qui peut me les rappeler ? »
    « On a tirer des objets qui flottent et des objets qui coulent ! »

    « Dans les autres ateliers ? »
    « - On a fiat des bateaux ! »
    « Comment vous avez fait ? »
    « - Avec de la pâte à modeler ! »
    « - On a aplati la pâte à modeler ! »
    « - On a fait des bords au bateau ! Et il  a flotté ! »

    « Et dans le dernier atelier ? »
    « - On a mis des pièces dans le verre ! »
    « - Pour faire couler le verre ! »