Connectez-vous

Accueil

Pour aller plus loin...

Publié le 9 avr. 2021

Écrire à l'auteur

Le  vendredi 9 avril 2021

JeuxFabrique21 - Les disparues de l'histoire

Un projet de l'annexe du lycée Amyot à Neufmoutiers-en-Brie (académie de Créteil)

  • JeuxFabrique21 - Les disparues de l'histoire

     

    Dans le cadre du concours Jeux Fabrique 2021, les élèves de la classe de l'annexe du lycée Amyot à Neufmoutiers-en-Brie (académie de Créteil) ont conçu un escape game, en enseignement scientifique, ayant pour thème les femmes en science. Les joueurs découvrent six femmes scientifiques dont les travaux n'ont pas été reconnus par leurs pairs.

     

     

     

    Glissés dans la peau de journalistes, les joueurs doivent enquêter sur de mystérieuses disparitions. Des femmes… des dizaines, peut-être des centaines de femmes ! Oh, elles n’ont pas réellement disparu, c’est le travail de leur vie qui semble s’être perdu.
    Leur point commun ? C’était de brillantes scientifiques.


    Les joueurs doivent rendre à ces femmes ce qui leur est dû : la reconnaissance de leur extraordinaire travail et rétablir la vérité malgré des informations dissimulées.
    Les joueurs vont découvrir au cours du jeu six femmes scientifiques dont le travail est peu voir pas du tout connu. Ils approfondiront le travail de trois d’entre elles et découvriront que leurs travaux sont antérieurs à des prix scientifiques remis à des hommes.
    Le final : retrouvé un article écrit par un journaliste qui décrit ce qui est arrivé à ces femmes et qui remet la vérité en place (ou tout du moins complète l’histoire). Le petit plus chaque joueur à la fin du jeu partira avec l’article en question (écrit par les élèves).

     

     

    JF21 - les disparues de l'histoire

    Niveaux de classe : lycée (classe de terminale)      

     

    Dominantes disciplinaires : enseignement scientifique

     

     

    Objectifs pédagogiques

     

    L’enseignement scientifique est l’ocasion d’amener les élèves à se poser des questions générales sur les sciences ainsi la problèmatique de la place des femmes en science nous (professeurs + élèves) a semblé idéale comme thème. Les élèves ont ainsi réalisé des recherches sur la proportion des femmes qui font des études en science, des femmes qui travaillent dans un domaine scientifique et sur l’histoire de certaines d’entre elles (notament celles concernées par l’effet Mathilda). Les élèves ont ainsi dû développer des compétences liées au tri de l’information et à l’analyse qui peut en être faite. Ils ont aussi conçu l’escape game ce qui les a amener à réfléchir d’une façon différente, là c’était eux qui devaient trouver les documents à exploiter et réfléchir à l’exploitation qui voulaient en faire. La conception des énigmes permet de développer aussi l’autonomie et la confiance des élèves, c’est eux qui doivent décider (ce qui est très important pour un établissement comme le notre). La communication que se soit entre eux ou avec les professeurs est au centre de ce projet, argumenter pour défendre ses idées ou tout simplement se faire comprendre aura été un premier entrainement pour le grand oral.

     

     

    Dispositif pédagogique

     

    Nous sommes un centre médical et pédagogique pour adolescent ainsi tous les élèves de la classe de terminale générale ont participé au projet (soit 4 au total) sur les heures d’enseignement scientifique depuis la fin du mois de janvier.
    Le programme d’enseignement scientifique incite les professeurs à développer l’histoire des sciences ainsi l’escape game a pu être réalisé principalement durant les heures de classe (en dehors de la classe les élèves ont eu du travail personnel à fournir : recherche, exploitation document, réalisation d’une image interactive sur Genially).

     

     

    Ressources numériques

     

        • Génially
        • Mirage make
        • Lockee
        • Jigsawplanet
        • Unitag
        • Pour le montage vidéo : première pro


     


    Présentation du projet

     

     

    Enseignantes : Coralie Doré & Gwendoline Desplos
    Télécharger la fiche du projet en cliquant ici