Vous êtes ici  :   Accueil > Continuité pédagogique et...
Connectez-vous

Accueil

Continuité pédagogique et hybridation Documents institutionnels Maîtrise de la langue Sujets d'examen Lettres Histoire Géographie Enseignement Moral et Civique École et pédagogies inclusives Le numérique Culture Éducation au développement durable AP / CONSOLIDATION/ CO-INTERVENTION Formations

Continuité pédagogique et hybridation

Publié le 26 mai 2021

Écrire à l'auteur

Le  mercredi 26 mai 2021

Ressources en hybridation pédagogique LHG-EMC

N.Topalian et A.Quet IEN Lettres-Histoire-Géographie

  • clavier ordinateur

    Chères et chers collègues,

     

    Le contexte sanitaire nous engage depuis plus d'un an à explorer de nouvelles pratiques pédagogiques et à expérimenter des démarches pouvant apporter une plus-value dans l'accompagnement des élèves ; pour notamment ne pas réduire les enseignements à une simple alternance du travail de l'élève, seul face aux apprentissages à conduire.

     

    Avec des difficultés qui peuvent parfois se faire jour avec l'enseignement à distance :

     

    -la crainte de ne pas finir les programmes;

    -la nécessité de garder un contact avec les élèves, notamment ceux qui sont le plus en difficulté ;

    -obtenir des retours de leur travail et pouvoir les évaluer;

    -concevoir des séances synchrones et asynchrones pour gérer la différenciation pédagogique et l'accompagnement de chaque élève au plus près ;

    -aider ceux dont les familles peinent à s'équiper numériquement.

     

    C'est parce que les problématiques ne sont pas simples que notre réflexion pédagogique doit encore plus nous engager à interroger le sens et la cohérence des activités dans le cadre du travail personnel donné à l'élève, de celui conduit en classe avec le professeur et du travail entre pairs à mettre en place par l'enseignant. Ce n'est qu'ainsi que l'hybridation pédagogique prendra tout son sens et pourra apporter des éléments concrets pour répondre avec efficience aux besoins des élèves et à la construction des compétences et connaissances visées, de la 3ième Prépa métiers à la classe de Terminale, en passant par le CAP.

     

    Nous avions déjà souhaité apporter des éléments de réponse le 6 novembre dernier :

     

    https://www.pedagogie.ac-aix-marseille.fr/jcms/c_10828174/fr/message-des-inspecteurs-hybridation-et-continuite-pedagogique

     

    https://www.pedagogie.ac-aix-marseille.fr/jcms/c_10828181/fr/message-des-inspecteurs-continuite-pedagogique-enseigner-et-apprendre-a-distance-quelques-pistes

     

    https://www.pedagogie.ac-aix-marseille.fr/upload/docs/application/pdf/2020-11/a.quet_lire_a_distance.pdf

     

     

    Aujourd'hui, afin de continuer à construire ensemble, nous vous proposons, avec l'aide du groupe ressources Lettres-Histoire, composé d'enseignants et formateurs (que nous remercions chaleureusement) onze ressources complémentaires, sur l'ensemble des cycles et des disciplines; à partir de l'onglet "documents".

     

    Les supports audio ou vidéo y ont une place importante car ils présentent un réel intérêt dans la passation des consignes et pour les réalisations des élèves.

     

    Au-delà du contexte, nos réflexions sur l'hybridation pédagogique, le distanciel, les démarches synchrones et/ou asynchrones posent explicitement la question du travail personnel de l'élève hors la classe, en lien avec les apprentissages in situ, en plus de celle du numérique éducatif et de son usage, de la classe inversée, du statut de l'erreur, des collaborations positives et du travail de groupe, de la différenciation pédagogique ; en mettant l'accent sur les capacités et compétences à travailler, en lien avec les repères et notions des programmes.

     

    L'hybridation doit également permettre de voir et penser plus loin ; pour les élèves malades, en longue convalescence, en milieu hospitalier, en instruction à domicile. Elle pourra aussi permettre, pour d'autres disciplines, de maintenir certaines langues rares, voire certaines options (avec apport de cours en ligne ex ante et échanges en visio ensuite par exemple).

     

    Enfin, nous rappelons qu'enseigner à distance (ou travailler seul à la maison) peut générer une tension et une fatigue plus grandes qu'en classe. Il faut donc veiller à éviter toute surcharge et à rendre les activités plus accessibles qu'en établissement, où elles font l'objet d'explicitations, de reformulations et de régulations en temps réel par l'enseignant.

     

    A ce titre, il est toujours important de prévoir, quand cela est possible, des modalités et des temps d'échanges à distance avec les élèves, synchrones ou asynchrones, pour expliciter le plan de travail accompagnant les ressources fournies et permettre ainsi l'appropriation des consignes et des documents, pour progresser dans les apprentissages. Réguler le travail à distance est ici essentiel. La fréquence et la quantité du travail dans une discipline doit également être raisonnable et prendre en compte l'ensemble des travaux donnés par l'équipe pédagogique, en aidant les plus fragiles à s'organiser (calendrier, planification des activités et des tâches, indication du temps nécessaire pour une activité...) ; tout en structurant l'activité : il est fondamental d'expliciter les outils et les ressources à mobiliser ainsi que les consignes.

     

    Il est également essentiel de penser l'accompagnement des activités : explicitation des consignes, proposer aux élèves un journal de bord, un plan de travail avec des points d'étape, des espaces d'échange et de mutualisation (forum, chat...) ; tout en étant attentif à proposer des moments de synthèse, concrétisés par des traces concises et claires, pour permettre l'appropriation des contenus.

     

    De même, il s'agit toujours d'envisager des modalités d'évaluation qui prennent en compte les spécificités du travail à distance. Un travail collaboratif intégrant des modalités de partage entre pairs peut être formateur. L'autoévaluation permet aux élèves d'avoir un regard sur leurs apprentissages et aux professeurs d'avoir des retours sur leurs progressions (check-list, écrit réflexif, expression des difficultés et des facilités, expression d'un sentiment de maîtrise des contenus...).

     

    Nous savons pouvoir compter sur votre engagement, dans ce contexte compliqué, pour accompagner vos élèves, notamment les plus fragiles.

     

    Prenez soin de vous, professionnellement et personnellement.

     

    Avec notre estime et notre entier soutien.

     

     

    Nathalie Topalian et Alexandre Quet

    IEN Lettres-Histoire-Géographie