Connectez-vous

Accueil

1er degré ADAGE Appel à projets PEAC 2021-2022 Construire un parcours d'éducation artistique et culturelle Continuité pédagogique Dans vos départements Découvrir les actions En direct des établissements : valorisation des initiatives culturelles Laïcité et valeurs de la République Lettre d'info Nous contacter - Qui sommes nous et que faisons-nous ? Partenaires Participer à un concours Pass éducation Se former Usages numériques et EAC

Cinéma - Audiovisuel

Publié le 16 giu 2021

Écrire à l'auteur

Le  mercoledì 16 giugno 2021

ça tourne à l'Alhambra : témoignage sur un atelier réalisation

Même pendant la fermeture des salles, l’Alhambra a reçu des collégiens d’Arthur Rimbaud venus écrire et tourner un film sur le « savoir-être spectateur ».

  • Atelier Rimbaud

    .

    .

    .

    En accord avec le réalisateur Steeve Calvo, trois jours ont été retenu pour mener à bien cet atelier.

     

       La classe de 4ème de M. GOMEZ, professeur de lettre au collège Arthur Rimbaud dans le 15ème arrondissement de Marseille, ont mené au mois de mai un atelier de 3 jours, en immersion complète au cinéma l’Alhambra. Ce projet de création cinématographique portait sur la question du vivre ensemble dans une salle de cinéma, à savoir "comment se tenir dans une salle de cinéma ?"

     

    mceclip1 - 2021-06-14 15h45m54s

     

    Ce professeur nous raconte en détail cette riche expérience.

        « Le premier jour introduisit la question du thème de ce court métrage. Steeve Calvo, l’intervenant réalisateur, présenta la commande et une première idée qu'il eut : jouer sur la magie des effets spéciaux pour amener une interaction entre la fiction du personnage et la réalité des spectateurs. Pour signifier cela aux élèves, 1 classe de 4e REP+ de 22 élèves, une étude d'extraits fut menée et les élèves comprirent donc cette "magie" : le temps du cinéma est un instant magique pendant lequel chaque spectateur suspend son jugement scientifique pour accepter à l'unisson le film projeté et accorder donc au travail fait par la centaine de personnes derrière le film tout le respect dû. Dès lors, les élèves devaient commencer à réfléchir sur la nuisance de "mauvais spectateurs" qui perturbent par leur comportement déviant et cynique la concentration de "bons spectateurs" venus profiter de cet instant magique dans une salle, dans le noir avec la seule lumière de la projection sur l'écran géant et la compagnie des personnages du film. Après une pause méridienne, les élèves se mirent à réfléchir ce que pourraient faire de "mauvais spectateurs" et toute une liste vit le jour. Une distribution des rôles se fit et une première répétition également. Ce premier jeu coordonné par Steeve Calvo permit de casser le stress des élèves de se voir jouer devant leurs camarades.

     

    mceclip2 - 2021-06-14 15h46m27s

       

        Le lendemain, les élèves étaient tous enthousiastes à l'idée de revenir : certains avaient apporté des accessoires pour mieux interpréter leur personnage. Ils rencontrèrent Charles Salvy : acteur professionnel qui participera aussi au court-métrage et venu accompagner les élèves dans leur jeu grâce à son expérience et ses précieux conseils.

    Ce deuxième jour devint une journée entière de tournage : d'abord une répétition avec Steeve et Charles afin que chaque élève se souvienne de son rôle, que Charles comprenne l'enjeu de chaque personnage ; puis l'après-midi fut consacrée aux premiers tournages  Les acteurs jouèrent tous leur rôle, scénette après scénette. Steeve s'accompagna d'élèves volontaires pour former son équipe technique : assistant-réal, perchiste, caméraman, accessoiriste, ... Bien que la journée fut exigeante : les élèves rentraient chez eux heureux et euphoriques avec l'impatience de continuer ce projet.

     

    mceclip4 - 2021-06-14 15h47m12s

     

        Le troisième et dernier jour, en raison de circonstances extérieures, ce jour fut décalé et reporté. Cependant, les élèves restèrent motivés et sérieux : par demi-groupe, les dernières scénettes furent jouées et c'est alors que les élèves prirent encore une part plus importante dans l'immersion de la réalisation et la production cinématographique. En effet, pour terminer chaque demi-journée, ce fut au tour de Charles de tourner et donc tous les élèves devinrent la réalisateur et le metteur en scène de cet acteur professionnel. Sous la surveillance de Steeve, Charles jouait et les élèves dirigeaient. Les scènes de Charles se situaient dans le cinéma L'Alhambra ce qui fut donc l’occasion de réfléchir sur la question de trouver les lieux de tournages, du positionnement de la caméra et de la lumière.

     

     

    mceclip6 - 2021-06-14 15h47m55s

     

     

        En conclusion : ces trois jours furent une véritable découverte du monde du cinéma. Steeve Calvo ainsi que Charles Salvy apportèrent une immersion totale à ces jeunes spectateurs qui jusqu'alors consommaient des images sans prendre le temps de réfléchir sur la vidéo vue. »

     

    Le film est en cours de montage, tout le monde a hâte de le voir !

     

     

     

    Contact : daac.cinema@ac-aix-marseille.fr