Vous êtes ici  :   Accueil > Evaluer pour faire progre...
Connectez-vous

Accueil

S'informer Se former Enseigner Enseignement Moral et Civique Enseigner et apprendre à distance Evaluer pour faire progresser les élèves Différencier, gérer l'hétérogénéité Grand oral Géographie prospective Enseigner la mer et la mondialisation avec la CMA-CGM HG en langue étrangère Enseigner avec le Numérique Ressources locales Ressources en ligne Cartothèque Actualités Des ressources pour les professeurs tuteurs BTS Tourisme

Evaluer pour faire progresser les élèves

Publié le 14 sept. 2021

Écrire à l'auteur

Le  mardi 14 septembre 2021

Evaluer à l'aide d'une grille critériée

Un outil pour une évaluation au service des apprentissages, par Vincent Bécognée, IA-IPR

  • La grille de critères :

    un outil pour une évaluation au service des apprentissages

    mceclip2 - 2021-09-14 10h31m55s

    Source : https://www.lemonde.fr

     

    I – La grille de critères : quels usages, quels avantages ?

     

    • Son usage permet d’encadrer le processus d’évaluation. Une démarche d’évaluation formative s’appuie de préférence sur une grille critériée. Cet outil facilite en outre l’autoévaluation, l’évaluation par les pairs ou la co-évaluation.
    • Un critère de réussite est un point de repère qui accompagne l’élève pour réaliser la tâche et l’informe sur le niveau d’exigence. Avant d’être une grille d’évaluation, la grille critériée est d’abord une grille de réalisation.

    En somme, la grille permet de faire de l’évaluation un vrai levier de l’apprentissage.

     

    mceclip0 - 2021-09-14 10h29m46s

     

     

     

    II - Comment construire une grille de critères ?

     

    • Mettre en évidence les critères 

     

     

    • 1ère démarche : l’enseignant communique aux élèves la grille

    Les attentes sous la forme de critères sont données à l’élève par l’enseignant. L’enseignant explicite les critères de réussite et attend de l’élève qu’il les connaisse ou les mémorise. Cette démarche permet certes un gain de temps pour l’enseignant, mais ne permet pas aux élèves de s’approprier totalement des critères qu’ils n’ont pas construits eux-mêmes.

     

    • 2nde démarche : les élèves et l’enseignant construisent ensemble la grille

    La co-construction des critères de réussite repose sur une démarche de négociation entre l’enseignant et les élèves. Les élèves réfléchissent avec l’enseignant aux critères et aux repères qu’ils pourraient se fixer. Associés à l’élaboration de la grille critériée, les élèves se l’approprient davantage. Dans ce cas, il est conseillé d’y consacrer une séance en début d’apprentissage.

     

    Cette dernière démarche est la plus efficace. La meilleure grille critériée est celle qui a été élaborée avec la classe ou le groupe.

     

    • Élaborer la grille critériée

     

    mceclip1 - 2021-09-14 10h31m17s 

     

     

    Point de vigilance :

     

    Tout usage de grilles critériées doit s’accompagner de commentaires qualitatifs, seuls à même de fournir des pistes de réflexion et des conseils opérationnels et individualisés.

    Ces commentaires prennent logiquement appui sur les critères de réussite choisis.

     

     

     

     

     

     

    Pour aller plus loin

     

    • Gérard DE VECCHI, Évaluer sans dévaluer : guide pratique, Hachette éducation, 2014

     

    • Anne JORRO, Nathalie DROYER, L’évaluation, levier pour l’enseignement et la formation, De Boeck, 2019

     

    • François-Marie GÉRARD, BIEF, Évaluation des compétences : guide pratique, De Boeck, 2011