Connectez-vous

Accueil

CONTINUITE PEDAGOGIQUE INFORMATIONS DES IA-IPR ACTUALITES COLLEGE LYCEE RESSOURCES SCIENTIFIQUES RESSOURCES DIDACTIQUES ET PEDAGOGIQUES ENTRER DANS LE METIER Participez au site !

Thème Science, climat et société

Publié le 12 janv. 2022

Écrire à l'auteur

Le  mercredi 12 janvier 2022

Modélisation du rôle amortisseur de l'océan avec différenciation pédagogique par le choix du tableur utilisé pour communiquer les résultats

Modélisation du rôle amortisseur de l'océan sur l'augmentation de température par une comparaison des augmentation et baisse des températures dans de l'eau et de l'air puis report sur différents tableurs (différenciation selon les spécialités des élèves).

  • présentation du matériel nécessaire à la modélisation de la comparaison de l'accumulation thermique de l'eau et de l'air

    1) Niveau :

    Terminal enseignement scientifique / Thème 1 : Science, climat et société / La complexité du système climatique

    2) Compétences :

    Connaissances

    L'océan a un rôle amortisseur en absorbant à sa surface une fraction importante de la contribution additionnelle d'énergie. (..) Cette accumulation d'énergie dans les océans rend le changement climatique irréversible à des échelles de temps de plusieurs siècles.

    Compétences en jeu POUR LE LYCEE

    Comprendre la nature du savoir scientifique et ses méthodes d’élaboration
    Identifier et mettre en œuvre des pratiques scientifiques
    Identifier et comprendre les effets de la science sur les sociétés et sur l’environnement
    Le numérique et les SVT :
    Utiliser l’informatique pour traiter rapidement des données numériques.

    3) Description de l'activité :

    Les photos valent parfois mieux que les mots. A noter cependant : faire attention à ce que les thermomètres ne touchent pas la paroi des béchers en pyrex. L’élastique sur la tige du thermomètre a cette fonction. Les planches en bois ont été percées avec un diamètre un peu plus large que celui du thermomètre.

    TP-V-Therm activ2 

    4) Place de l’activité dans la démarche

    L’activité se place entre le constat des mesures effectuées a cours du dernier siècle et les prévisions sur les conséquences du réchauffement climatique. La modélisation expérimentale du volant thermique des océans permet de montrer comment un modèle permet de décrire un constat actuel (l’océan se réchauffe plus lentement que l’atmosphère) et de prévoir les conséquences des changements actuels sur le climat futur (l’océan cédera pendant plusieurs siècles la chaleur accumulée depuis le début du réchauffement climatique).

    La problématique du TP peut prendre comme point de départ la comparaison des données mesurées sur l’augmentation de température des océans et de l’atmosphère entre 1880 et aujourd’hui. Elle montre une différence notable : l’atmosphère s’est réchauffée plus vite que l’océan

    5) Différenciation des outils numériques en fonction de l’hétérogénéité de la classe (spé SVT et non spé SVT)

    Les élèves de la classe qui ont les spé Physique Chimie et Maths utilisent spontanément REGRESSI, logiciel de modélisation beaucoup usité en PC.
    Les élèves de la classe qui ont la spé SVT utilisent généralement soit LibreOffice calc, soit Excell.
    Dans les trois cas l’évaluation sera la même puisqu’elle prend en compte la lisibilité du graphique, la présence d’un titre et de légendes informatifs. Ce qui n’est pas fait de manière égale sur les trois exemples ci-dessous.

    6) Outils et logiciels nécessaires :
    REGRESSI
    LIBREOFFICE CALC
    EXCELL

    Résultats obtenus avec REGRESSI, une imprimante et deux stylos

    Régressions TP-V-Therm 2  

    Résultats obtenus avec libreoffice Calc

    TP-V-Therm-libreoffice

    Résultats obtenus avec Excell

    TP-V-Therm excel 

    Pièces jointes

    Télécharger le(s) document(s) : diapo avec des documents pour la problématique et le protocole expérimental

    4) Nom de l'Auteur et mail : Yann Maillard yann.maillard@ac-aix-marseille.fr