Accueil

Publié le 23 janv. 2022

Écrire à l'auteur

Le  dimanche 23 janvier 2022

Une application de l’IA dans la robotique

Avec la caméra Huskeylens, un capteur visuel intelligent.

  • Une application de l’IA dans la robotique, une élève teste le modèle sur différents types de tracés.

    Guillaume Le Doran, enseignant de technologie, montre comment exploiter une IA dans la fonction de suivi d’une ligne et quels en sont les avantages.

     

     

     

    Contribution de Guillaume Le Doran,
    enseignant en technologie
    au collège J. Brunet d'Avignon (84)
    et
    membre du groupe académique "Intelligence artificielle".

     

     

     

    Lorsqu’un enseignant rentre dans la thématique de la robotique éducative, il évoque généralement avec ses élèves les déplacements d’un robot et notamment la fonction de suivi de ligne. Celle-ci s’effectue le plus souvent par le biais d’un capteur à placer à l'avant du robot. Cette donnée récoltée, peut alors être le fruit d’un travail de réflexion avec les élèves dans la démarche de programmer et d’optimiser un robot qui suivrait une ligne. Cet usage est d’ailleurs un des thèmes du concours ITER Robots.

     

     

     

    Dans le cadre de cette expérimentation que l’on peut mener avec des élèves de collège, le matériel utilisé est un robot Maqueen doté d’une caméra Huskylens. Cette caméra possède les avantages d’être économique, simple d’utilisation et dotée d’une IA.

     

     

    Deux tests explicitent les démarches :

     

     

     

    Je me suis attaché à chaque fois à essayer de comparer avec un usage classique que j’avais des capteurs de suivi de ligne et les diverses plus-values à utiliser finalement l’IA dans ce cadre. En clair, en quoi l’IA est-elle une plus-value dans un suivi de ligne ? Et quels en seraient les avantages ?

     

     

     

    Pouvant s’ajouter facilement sur des projets utilisant une carte Micro:bit, mais aussi sur des cartes Arduino, Raspberry Pi et LattePanda, la caméra Huskylens permet pour une soixantaine d’euros de réaliser :


     

    • le suivi d'objets,
    • le suivi de lignes,
    • la reconnaissance de couleurs,
    • la reconnaissance faciale,
    • la reconnaissance d'objets,
    • la lecture de QR Codes.

    camera Huskeylens 2

       
    validation

    Les tests effectués sont très encourageants. Le robot suit la ligne malgré toutes nos démarches pour le piéger (traits discontinus ou de couleurs différentes par exemple) et ouvre de nouvelles perspectives.

    Si vous poursuivez ces tests et les enrichissez de nouvelles exploitations en classe, n’hésitez pas à contacter le groupe académique lié à la thématique de l’Intelligence Artificielle : intelligence.artificielle@ac-aix-marseille.fr