Connectez-vous

Accueil

La CSTI Aix-Marseille Le Parcours Culturel Transversal La vie des Réseaux Bulletins CSTI Fil Twitter CSTI Ressources pédagogiques Ressources culturelles Les visioconférences Concours, projets et événements scientifiques Innovation Technologique Partenaires Scientifiques pour la Classe (ancien ASTEP) Actualités Qui contacter ? Archives Continuité pédagogique

Le vivant, sa diversité et les fonctions qui le caractérisent

Publié le 1 mars 2022

Écrire à l'auteur

Le  mardi 1 mars 2022

Le lombricompostage

Séance 2 : La faune de la couche organique du sol

  • Séance 2 : La faune de la couche organique du sol.

     

    « A la dernière séance qu’avons-nous fait ? »
    « - On a creusé dans la terre pour voir les différentes couches ! »

     

    « Qu’est-ce qu’on s’est posé comme question ? »
    « - Qu’est-ce que le sol ? »
    « - De quoi est-il composé ? »

     

    « Qu’est-ce qu’on a utilisé comme outils ? »
    « - Des râteaux ! »
    « Nous n’avions pas de râteaux ! »
    « - Des pelles ! »
    « - Des pioches ! »
    « Ce n’était pas des pioches mas des bêches ! »

     

    « Qu’est-ce que vous avez observé ? »
    « - On a trouvé que la terre est composée de plusieurs couches ! »
    « - La litière ! »
    « C’est quoi la litière ? »
    « - Elle est composée de beaucoup d’insectes ! Elle n’a pas de pierre ! »
    « - Elle est composée de feuilles mortes, de l’herbe, de plantes et de petits débris de végétaux ! »

     

    S2LombricomposteurMistral Sorgues22 0002 S2LombricomposteurMistral Sorgues22 0001 

     

    « Qu’y a-t’il en dessous de la litière ? »
    « - Les racines des plantes ! »
    « - De l’humus avec plein de vers de terre ! »
    « - Des araignées aussi ! »

     

    « Et encore plus en profondeur ? »
    « - De la terre avec des cailloux et des pierres ! »

     

    « Comment appelle-t’on la couche composée de la litière et de l’humus ? »
    « - La couche organique ! »
    « Et la couche plus en profondeur ? »
    « - La couche minérale ! »

     

    L’enseignante après avoir organisé à l’oral ce petit rappel de connaissance distribue une petite fiche bilan qui servira de trace écrite de la séance précédente.
    Les scientifiques mènent la correction avec les élèves.

     

    S2LombricomposteurMistral Sorgues22 0003 

     

    L’enseignante présente la nouvelle problématique :
    Quels animaux se cachent dans la couche organique de notre jardin ? 

     

    S2LombricomposteurMistral Sorgues22 0004 

     

    Elle note au tableau les hypothèses des élèves :
    - Les vers de terre
    - Les araignées
    - Les fourmis
    - Les gendarmes
    - Les phasmes
    - Les lombrics
    - Les mille-pattes
    - Les limaces
    - Les scarabées
    - Les escargots
    - Les taupes
    - Des larves
    - Les perce-oreilles
    - Les scorpions
    - des lapins.

     

    « Comment peut-on vérifier nos hypothèses ? »
    « - On peut chercher dans la terre si on trouve quelque chose ? »

     

    Les élèves sont répartis par deux, les scientifiques distribuent le matériel pour creuser la terre et pour prélever les petits animaux.
    Les élèves creusent la terre du jardin.

     

    S2LombricomposteurMistral Sorgues22 0005 S2LombricomposteurMistral Sorgues22 0007 S2LombricomposteurMistral Sorgues22 0006 S2LombricomposteurMistral Sorgues22 0008 


    De retour en classe, les élèves observent les animaux prélevés à l’aide de loupe.
    « Il faut utiliser ce que l’on a appris sur la classification des animaux ! 
    Qu’est-ce qu’on va regarder ? »
    « - Le nombre de pattes ! »
    « - Si il a des antennes ! »

     

    « Vous choisissez un animal, et vous faites un dessin d’observation !
    Que devez-vous faire pour faire un dessin d’observation ? »
    « - S’appliquer ! »
    « - Dessiner ce que l’on voit ! »
    « Oui, être au plus proche de la réalité ! »

     

    S2LombricomposteurMistral Sorgues22 0010 S2LombricomposteurMistral Sorgues22 0011 S2LombricomposteurMistral Sorgues22 0014 

     

    « De quoi avez-vous besoin pour faire un dessin d’observation ? »
    « - Un crayon gris bien taillé et d’une gomme ! »

     

    S2LombricomposteurMistral Sorgues22 0013 

     

    « Une fois que l’on à dessiné, il faut légender ce que l’on voit ! 
    Qu’est-ce qu’il faut faire ? »
    « - Faire des flèches avec la pointe vers le dessin ! »
    « - Il faut la faire à la règle ! »

     

    « Et que faut-il au dessin d’observation ? »
    « - Un titre ! »

     

    S2LombricomposteurMistral Sorgues22 0016 

     

    Après avoir dessiné l’animal observé, les scientifiques reviennent sur les hypothèses pour valider ou invalider les propositions.
    Ils entourent en vert les animaux retrouvés dans la terre du jardin et en rouge ceux qui ne sont pas présents.

     

    S2LombricomposteurMistral Sorgues22 0015