Connectez-vous

Accueil

La CSTI Aix-Marseille Le Parcours Culturel Transversal La vie des Réseaux Bulletins CSTI Fil Twitter CSTI Ressources pédagogiques Ressources culturelles Les visioconférences Concours, projets et événements scientifiques Innovation Technologique Partenaires Scientifiques pour la Classe (ancien ASTEP) Actualités Qui contacter ? Archives Continuité pédagogique

Le vivant, sa diversité et les fonctions qui le caractérisent

Publié le 15 mars 2022

Écrire à l'auteur

Le  mardi 15 mars 2022

Le lombricompostage :

Séance 4 : Protocole Vigie-Nature - Vers de Terre.

  • Séance 4 : Protocole Vigie-Nature - Vers de Terre.

     

    L’enseignante demande aux élèves de se rappeler du travail de la séance précédente :

    « Qu’avons-nous fait lors de la dernière séance ? »

    « - Nous avons cherché quels rôles les petits animaux du sol avaient ? »

     

    « On avait regardé une vidéo et on avait déduit les rôles des animaux du sol !

    Quels sont ces rôles ? »

    « - Les vers creusent des galerie dans le sol ! »

    « - Ils cherchent leur nourriture ! »

     

    « De quoi est faite leur nourriture ? »

    « - De feuilles mortes ! D’animaux morts ! »

    « - De matières organiques ! »

     

    « - Quand les vers creusent les galeries, ça permet de mieux faire circuler l’eau et l’air dans le sol ! »

    « Oui ! On s’était demandé si ils remuaient la terre en creusant les galeries ! »

     

    « - Tous les animaux du sol mangent les matières organiques puis les rejettent et fabriquent de l’humus. »

    « - L’humus permet aux plantes de pousser ! »

    « Oui ! Et les plantes nourrissent l’homme.

     

    S4LombricomposteurSorgues22 0001 S4LombricomposteurSorgues22 0002 

     

    « Qu’avons-nous mis en place pour vérifier le rôle des animaux du sol ? »

    « - On a pris deux bouteilles ! On a mis de la terre dans les deux bouteilles ! »

     

    « Qu’avons-nous essayé de faire ? »

    « - On a essayé de reconstituer la couche minérale du sol ! »

    « Qu’avons-nous mis en premier dans la bouteille ? »

    « - Des cailloux ! »

    « Et ensuite ? »

    « - De la terre ! »

     

    « Qu’avons-nous fait pour être certain qu’il n’y ait pas d’animaux dans la bouteille témoins ? »

    « - On a tamiser la terre pour retirer les animaux ! »

     

    « Qu’avons-nous fait ensuite ? »

    « - On a mis des vers de terre dans la bouteille de l’expérience ! »

     

    « Nous avons donc une bouteille avec des vers de terre et une bouteille sans vers de terre. 

    Mais il faudra attendre des semaines avant de voir ce que font les vers de terre ! »

     

    S4LombricomposteurSorgues22 0003 S4LombricomposteurSorgues22 0004 

     

    L’enseignante demande à une élève de vérifier les bouteilles.

    « - Il y a quelques galeries dans le pot avec des vers de terre ! »

     

    « Aujourd’hui on va travailler sur les vers de terre !  On va prélever des vers de terre sans faire de trous !

    Mais avant vous allez répondre à cette question :

    Est-ce que tous les vers sont identiques ? »

     

    Les scientifiques font émettre à l’oral les différentes hypothèses. Les élèves doivent présenter leurs hypothèses en argumentant leurs idées.

    Les scientifiques notent au tableau les différentes propositions.

    « - Non ! Ils ont des tailles différentes ! »

    « - Non ! Ils ont des couleurs différentes ! »

    « - Ils ont des formes différentes ! »

    « - Non ! Il y a peut-être des espèces différentes ! »

    « - Non ! Ils ont des anneaux variés ! »

    « - Non ! Certains ont un gros anneau ! »

    « - Non ! Certains n’ont aucun anneau ! »

    « - Non ! Il y a des jeunes ! »

    « - Non ! Ils sont capables de faire des choses différentes ! »

    « - Oui ! À l’âge adulte, ils ont tous un gros anneau ! »

     

    S4LombricomposteurSorgues22 0005 S4LombricomposteurSorgues22 0006 

     

    L’enseignante présente l’expérience que vont mener les élèves :

    « On va faire trois groupes. On a délimité trois espaces de forme carrée.

    Chaque côté du carré mesure un mètre. 

    Quel est l’air de la surface ? »

    « - La surface est de 1 mètre carré ! »

     

    S4LombricomposteurSorgues22 0012 

     

    « Vous allez prélever les vers de terre dans cette zone délimitée par une cordelette !

    Les trois espaces sont éloignés de 6 m.

    Pour faire sortir les vers de terre, on va utiliser de la moutarde mélangée à l’eau d’un arrosoir de 10 l. 

    Mais pourquoi allons-nous utiliser de la moutarde ? »

    « - Parce que les vers aiment la moutarde ! »

    « - Parce qu’ils veulent goûter la moutarde ! »

     

    « Non ! Ils n’aiment pas la moutarde car c’est un urticant ! Ça leur fait mal ! Ils veulent fuir la moutarde et remonte à la surface.

    Il faudra les plonger dans l’eau pour les rincer de la moutarde. »

     

    « Dans chaque arrosoir, il y a 10 l d’eau. Une fois versé sur la zone, il faudra prélever les vers de terre pendant 1/4 d’heure.

    Ça fait combien de minutes 1/4 heure ? »

    « - 15 minutes ! »

     

    S4LombricomposteurSorgues22 0007 S4LombricomposteurSorgues22 0008 S4LombricomposteurSorgues22 0009 

     

    « Pour prélever les vers, il faudra attendre qu’ils soient sortis entièrement ! Si non, il retournera dans le sol ! 

    Après 15 minutes, on reversera un deuxième arrosoir et on prélèvera les vers qui sortent ! 

    15 minutes après nous arrêterons de prélever les vers … on aura fini l’expérience ! 

    Ensuite on regardera les vers que vous aurez dans la bassine, on essaiera de les classer ! 

    Enfin on ira les relâcher dans le jardin. »

     

    S4LombricomposteurSorgues22 0010 

     

    Une fois le protocole présenté aux élèves, l’enseignante répartit les élèves en trois groupes. L’enseignante et les deux scientifiques prennent en charge chacun un groupe.

    Les élèves réalisent l’expérience.

     

    S4LombricomposteurSorgues22 0011 

     

    Une fois l’expérience menée, les groupes observent les vers prélevés et tentent de les classer et de les identifier.

    Ils utilisent la clé de détermination de Vigie-Nature et reconnaissent trois catégories de vers de terre :

    * Les vers épigés

    * Les vers anéciques à tête rouge

    * Les vers anéciques à tête noire

     

    Lors d’un regroupement, les scientifiques reviennent sur les hypothèses émises en début de séance. Ils valident ou invalident les hypothèses avec les élèves.

     

    Pour faciliter l’observation des différentes espèces prélevées, quelques individus sont présentés séparément.

     

    S4LombricomposteurSorgues22 0013 S4LombricomposteurSorgues22 0015 

     

    « Vous allez observer les anéciques à tête noire et voir les différences ! »

    « - Il y en a un qui a un gros anneau ! »

    « Pourquoi a-t’il un gros anneau ? »

    « - Parce qu’il est adulte ! »

     

    « Et l’autre alors ? »

    « - C’est un jeune, il n’a pas d'anneau ! »

     

    Les élèves repèrent les anneaux sur les différentes espèces.

     

    « Combien avez-vous trouvé d’espèces ? »

    « - On a trouvé 3 espèces différentes ! »

     

    « Quelle est l’espèce la plus représentée ? »

    « - Les vers anéciques à tête noire ! »

     

    Une fois la séance terminée, les scientifiques ont relâché les vers dans le jardin.