Vous êtes ici  :   Accueil > Des projets pédagogiques ...

Des projets pédagogiques à suivre

Publié le Jul 1, 2022 Modifié le : Sep 26, 2022

Écrire à l'auteur

Le  Friday, July 1, 2022

JAP2022 - "Wellbeing, une école innovante en éducation prioritaire, Marseille en Grand", un projet des écoles Antoine de Ruffi à Marseille (13)

Réseau Marseille Vieux Port

  • JAP2022 - "Wellbeing, une école innovante en éducation prioritaire, Marseille en Grand", un projet des écoles Antoine de Ruffi à Marseille (13)

    Le groupe scolaire Antoine de Ruffi est une école bilingue anglais REP+ de 240 élèves et devient une des écoles innovantes de "Marseille en Grand". Son projet Wellbeing vise le bien être à l'école pour l'ensemble de communauté éducative.

     

     

     

    0134320A - ECOLE ELEMENTAIRE ANTOINE DE RUFFI 13002 MARSEILLE
    0134326G - ECOLE MATERNELLE ANTOINE DE RUFFI 13002 MARSEILLE

    Contact(s) : ce.0134320a@ac-aix-marseille.fr

     

     

     

    Le projet s'articule autour de 3 pôles :

    • "Immersion en anglais" : intégrer tous les adultes de l'école et les former à l'anglais, pour englober le temps de l'enfant : les ATSEM, les AESH, les animateurs du périscolaire, le personnel de cantine, remplaçant. Proposer des cours de langue aux parents : français et anglais.
    • "Médico-socio-éducatif" : une équipe mobile d'intervention au sein de l'école : assistant social, orthophoniste, psychomotricien, neuropsychologue, pédopsychiatre, éducateur.
    • "Eco-citoyenneté et compétences psychosociales " : repenser de manière collaborative la cour de récréation espace partagé et la végétaliser. Modifier les comportements et relations inter individuelles durablement à travers des actions éducatives visant l'égalité filles-garçons, la mixité, l'inclusion, l'empathie et la lutte contre le harcèlement.
         

     

     

    Objectifs

     

    • Favoriser la réussite scolaire des élèves issus de l'éducation prioritaire ;
    • Améliorer le niveau en langue, développer le bien être à l'école ;
    • Favoriser l'implication des familles dans la scolarité de leur enfant ; 
    • Faciliter les soins médico-socio-éducatifs des élèves.