Vous êtes ici  :   Accueil > Les domaines culturels
Connectez-vous

Accueil

Le PEAC Les acteurs de l'EAC Les domaines culturels ADAGE Se former Les enseignements artistiques 1er degré Les valorisations Participer à un concours Continuité pédagogique Laïcité et valeurs de la République

Les domaines culturels

Publié le Nov 8, 2022

Écrire à l'auteur

Le  Tuesday, November 8, 2022

« Corps de Mineurs », ou comment redonner vie à la mémoire ouvrière par la danse

A l’occasion des Journées du Patrimoine, les élèves de l’école de Saint Maime (04) et la Cie 2b2b ont présenté leur performance dans les rues du village et sur le site de la Mine.

  • « Corps de Mineurs »

    .

     

     

    Le 18 septembre 2022, à l’occasion des Journées du Patrimoine, le spectacle « Corps de mineurs » (créé le 18 juin 22) a permis de faire revivre la mémoire de la Mine de Saint Maime dans une performance déambulée qui menait les spectateurs à travers différents lieux (le centre du village, la cité ouvrière, l’ancien site de la Mine).

     

     

     

    Ce spectacle est la concrétisation d’un projet EAC impliquant tous les élèves de l’école, de la petite section au CM2, et leurs enseignants, Valérie Spanu, Christel Ducrot et Bastien François

     

     

     

    Rencontrer des spécialistes et des témoins pour connaître la vie des mineurs et comprendre son environnement

     

     

     

    Ce spectacle est l’aboutissement d’un long travail autour de la Mine afin de découvrir ce passé qui a façonné le village, notamment en terme d’architecture ou de sociologie. Pierre Bonnet et Stephan Parraud, de l’association l’œuvre au Noir (https://assooeuvreaunoir.blogspot.com/) sont venus partager leurs connaissances avec les élèves. Ceux-ci ont aussi visiter le Musée de la Mine de Saint-Maime (https://www.saint-maime.fr/musee/) et lu de nombreux textes. Enfin, les élèves ont pu rencontrer des témoins et son allés interviewer les habitants du village.

     

     

     

    Pratiquer la danse et le slam

     

     

     

    Les compositions dansées ont été créées en lien avec le patrimoine minier du village et notamment les gestes des mineurs. Avec l’aide de Valérie Costa, chorégraphe et danseuse de la Compagnie 2b2b les mouvements des mineurs se sont transformés en mouvements dansés. Plusieurs séances dans différents lieux du village, notamment l’ancien site de la mine ont permis de construire progressivement des chorégraphies en relation avec les différents lieux.

     

     

     

    Les élèves ont également rédigés des textes poétiques avec le slameur Iraka (qui collabore avec la Cie 2b2b). Ces productions slamées ont été enregistrés pour intégrer la bande son du spectacle, avec les témoignages d’habitants, des sons captés dans le village et de la musique. Cette création sonore a été réalisée par Martin Mor (Cie 2b2b)

     

     

     

    Transmettre par le geste artistique

     

     

     

    Le spectacle final, présenté une première fois fin juin aux parents et aux habitants, puis à tous les publics lors des Journées du Patrimoine 2022, amenait les spectateurs à déambuler à travers le village avec des casques audio où étaient diffusés les témoignages des témoins et habitants, les textes des élèves, des sons du village et de la musique.

     

     

     

    Différents lieux servaient de décors aux différents moments dansés par les élèves et les danseurs de la Cie 2b2b : un champ en contre-bas, la cour de l’école, l’ancienne cité ouvrière et l’ancien site de la Mine.

     

     

     

    « Ce travail a permis aux élèves de connaître la vie des mineurs et de travailler d’entraide, d’écoute, de coopération entre les élèves qui en sortent grandis. » témoigne leur enseignant

     

     

     

    Co-financé par la Mairie, la DRAC PACA, le Conseil Départemental 04 et la Coopérative scolaire, ce projet a également obtenu le soutien de la DAAC dans le cadre son appel à projets libres.

     

     

     

    mceclip0 - 2022-11-08 10h29m40s