Vous êtes ici  :   Accueil > Evaluation
Connectez-vous

Accueil

Evaluation

Publié le Jul 5, 2012 Modifié le : Nov 5, 2018

Écrire à l'auteur

Le  Thursday, July 5, 2012

Maîtrise de la langue et socle commun en SEGPA

Orientations pédagogiques pour les enseignements généraux et professionnels adaptés dans le second degré

  • Enseignements adaptés (RLR : 516-5) 
    Orientations pédagogiques pour les enseignements généraux et professionnels adaptés dans le second degré 

    circulaire n° 2009-060 du 24-4-2009 (NOR > MENE0900316C)

    Introduction

    Le collège dispense à chaque élève, sans distinction, une formation dont le premier objectif est l’acquisition du socle commun de connaissances et de compétences, défini en application de l’article L.122-1-1 du code de l’éducation. Les collégiens scolarisés en section d’enseignement général et professionnel adapté (SEGPA) reçoivent une formation qui s’inscrit dans les finalités d’ensemble du collège et qui leur permet de construire un projet personnel d’orientation. Tous les élèves doivent, à l’issue de cette formation, être en mesure d’accéder à une formation en lycée professionnel, en établissement régional d’enseignement adapté (EREA) ou en centre de formation d’apprentis (C.F.A.), les conduisant à une qualification de niveau V.

    I - Principes d’organisation pédagogique

    II - L’acquisition du socle commun
    L’acquisition des connaissances et compétences du socle commun est un objectif de la scolarité obligatoire, commun à tous les élèves. En SEGPA, il s’agira de conduire les élèves à acquérir le plus grand nombre de compétences du socle commun, les acquis du collège étant destinés à être complétés au cours de la formation professionnelle.
    Les programmes d’enseignement de référence sont les programmes de collège ; en ce qui concerne le programme de Vie sociale et professionnelle enseigné en classe de 3ème, le programme de référence est celui de l’enseignement de Vie sociale et professionnelle de première année de Certificat d’aptitude professionnel.
    1. La maîtrise de la langue française
    La compétence langagière des élèves de SEGPA est référée au socle commun de connaissances et de compétences, ceci concernant les différents domaines de l’enseignement du français que sont l’étude de la langue (grammaire, orthographe, lexique), la lecture, l’expression écrite et orale.
    Les activités d’apprentissage en SEGPA s’appuient sur les programmes de français définis pour le collège. Cependant, pour nombre d’élèves, elles doivent prendre en compte la nécessité de construire, consolider ou parfaire les connaissances et capacités relatives à la lecture et à la production d’écrit visées dans les paliers 1 et 2 du socle commun.
    Il convient donc de proposer aux élèves des situations d’apprentissage qui suscitent leur intérêt et des modalités de travail compatibles avec leurs capacités. Pour exemple :

    - faire accéder aux œuvres du programme en proposant des entrées qui soutiennent et facilitent la confrontation des élèves au texte (lecture orale de l’enseignant, support vidéo, échanges verbaux d’explicitation.) ;

    - soutenir la tâche d’écriture par la proposition de projets motivants, d’ampleur et d’ambition variées, et dont le développement sera clairement balisé ;

    - donner du sens à l’étude de la langue en la référant aux exigences de la compréhension et de l’écriture d’un texte.
    Les programmes de français contribuent à l’acquisition d’autres compétences définies dans le socle commun. Au delà des articulations déjà prévues entre les disciplines relevant de la culture humaniste, l’enseignement du français en 4ème et 3ème de SEGPA doit se nourrir de champs d’intérêt nouveaux et étayer les apprentissages introduits par l’enseignement professionnel : les piliers 4 « les technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement », 6 « les compétences sociales et civiques » et 7 « l’autonomie et l’initiative » sont particulièrement concernés.

    Sont uniquement reproduits ici les passages intéressant explicitement la maîtrise de la langue.
    Voir le document complet ►►