Connectez-vous

Accueil

racine

Publié le Jan 6, 2012 Modifié le : Feb 19, 2013

Écrire à l'auteur

Le  Friday, January 6, 2012

Quels sont les grands équilibres macroéconomiques ?

Chapitre 1.5

  • Finalités :

    -     Présenter la mesure et l’analyse de l’activité d’une économie nationale et ses principales composantes.
    -    Présenter l’équilibre emplois – ressources en économie ouverte et montrer les sources possibles de déséquilibres.

    Objectifs :

    -          Être capable de définir les termes suivants : Équilibre emplois /ressources.
    -          Être capable d’identifier les ressources d’une économie.
    -          Être capable d’expliquer comment une économie utilise ses ressources.
    -          Être capable d’expliquer le sens de l’équilibre emplois-ressources d’une Nation.
    -          Être capable de présenter la dynamique des emplois et des ressources en expliquant les ajustements qui permettent d’assurer l’égalité des emplois et des ressources.
    -          Être capable d’expliquer l’intérêt de l’étude de l’équilibre emplois-ressources pour analyser la conjoncture économique.

    Problématiques :

    -          Quels sont les grands équilibres macroéconomiques ?
    -          De quelles ressources en biens et services la nation a- t – elle disposé au cours de l’année ?
    -          Comment les ressources de la nation ont – elles été utilisées ?
    -          Comment se manifeste les déséquilibres macroéconomiques d’une économie ?
    -          Quel est l’intérêt de l’étude de l’équilibre emplois-ressources pour une analyse de conjoncture ?

    Bibliographie :

    • Arnaud Parienty « La grande équation du commerce international », Alternatives économiques, n°165, décembre 1998.
    • Stéphane Tulet, «  Le circuit économique », cahiers français, n° 315, 2003
    • Xavier Ragot « De la crise financière à la crise de l’économie réelle », dans Philippe Askenazy, Daniel Cohen (dir), 16 Nouvelles Questions d’économie contemporaine, Albin Michel, 2010.


    A)    L’équilibre des emplois et des ressources de la Nation.

    Document n°1 : Les ressources et les emplois de la Nation.

    Les ressources en biens et services ne peuvent provenir que de la production nationale, mesurée par le PIB, et des importations (M). Ces ressources sont utilisées pour satisfaire la demande intérieure : la consommation finale (CF), qui comprend la consommation marchande des ménages et les consommations collectives, l’investissement (FBCF) des ménages, des administrations et des sociétés.

    Les ressources de la nation sont aussi utilisées pour satisfaire la demande extérieure : environ le quart de la production française est destiné à l’exportation (X) par exemple. Enfin, il faut prendre en compte la variation des stocks (VS), la différence entre la production vendue et la production réalisée au cours de l’année. On obtient l’équilibre emploi-ressources de la nation :

    PIB + M = C+ FBCF+ VS+ X

    Source : Livre de 1 ES, Ed Magnard 2011.

    Questions :

    1)      Que signifie l’équilibre emplois – ressources de la Nation ?
    2)      Si l’offre est supérieure à la demande, la variation des stocks est – elle positive ou négative ?
    3)      D’où proviennent les biens de consommation finale ?

    Document n° 1 p 36, livre de 1ES Belin questions 1 à 3.

    Document n°2 : Trois façons d’appréhender le PIB.

    Il existe trois manières de calculer le PIB (…) :

    -                          Le PIB correspond à la somme des valeurs ajoutées brutes aux prix de marché.
    -                          Le PIB peut également se définir comme la somme des emplois finals moins les importations :
     PIB = CF+FBCF+X- M
    -                          Le PIB est égal à la somme des revenus primaires distribués dans l’économie pour rémunérer la participation des agents à la production (…).
    PIB = rémunérations des salariés + excédent brut d’exploitation + impôts sur la production et les importations – subventions.

    Source : A Beitone, E Buisson et C. Dollo, Économie, coll. « Aide-mémoire », Sirey, 2009.

    Question :

    1) Comment les trois manières de calculer le PIB nous éclairent – elles sur l’activité économique d’un pays ?

    Document n°3 : La situation économique de la France en 2007 et 2009.

    1 indicateurs

    Questions :

    1)      Comment les trois manières de calculer le PIB nous éclairent – elles sur l’activité économique d’un pays ?
    2)      Calculer deux ratios en 2009 permettant de comprendre que l’ouverture de l’économie française aux échanges extérieurs exerce une grande influence sur l’activité économique nationale.

    Conclusion :

    Vous complèterez le texte en utilisant les mots suivants : PIB, ressources, emplois, activité économique, équilibre.

    L’…………………………………………………. d’un pays relève de plusieurs facteurs intervenant dans l’équilibre entre ………………………………………. et ……………………………………. des biens et services disponibles.

    La création de richesse traduit le niveau de l’………………………………………………  au sein d’une économie nationale. Le …………………………………………… en est la mesure. Il donne une image globale de l’économie et son évolution au cours d’une période donnée, mesurée par son taux de croissance. C’est un indicateur précieux pour évaluer le dynamisme de l’activité et en appréhender les conséquences. Les ………………………………………….. d’une Nation sont constituées par la production , mesurée par le …………………………………….. plus les importations. Les …………………………………………….. comprennent la consommation finale des ménages et des administrations (C), le formation brute de capital fixe (FBCF), les exportations (X) et la variation de stock (VS). Au niveau macroéconomique, il y a forcément ……………………………………….. entre les …………………………………………….. et les ………………………………………………. Cet …………………………………………….. comptable n’exclut pas des déséquilibres réels.

    B)    Les déséquilibres macroéconomiques en économie ouverte.

     Document n°4 : de l’équilibre ressources-emplois à l’équilibre épargne-investissement.

    2 equilibre

     Question :

    1)      Dans un pays dont le solde du commerce extérieur est excédentaire, l’épargne est – elle supérieure ou inférieure à l’investissement, et le solde du commerce extérieur d’un pays dans lequel l’épargne ne couvre pas l’investissement est – il excédentaire ou déficitaire ?

    Document n°5 : Les déficits des uns sont les excédents des autres : les États – Unis et la Chine.

    3 deficit

    Documents n° 2 et 3 p 36 et 37 livre Belin 1ES questions 1 à 3.

     Conclusion : Vous complèterez le texte en utilisant les mots suivants : équilibre, excédent, épargne, investissement, supérieure, prix, récession, chômage.

    En économie fermée, l’……………………………….. ressources-emplois intervient conjointement à un équilibre entre l’……………………………… et l’…………………………………….. Qu’en est – il en économie ouverte ?

    En économie ouverte, l’…………………………………………. des exportations sur les importations traduit un …………………………………………… d’……………………………….. en regard de l’……………………………… L’insertion des pays dans l’économie mondiale se traduit par des exportations et des importations de biens et de services sans que ces échanges soient nécessairement ……………………………….. À ces flux de biens et services s’ajoutent des flux internationaux de capitaux qui interviennent dans l’………………………………… épargne-investissement : des entrées de capitaux ……………………………………. aux sorties comblent le déficit d’épargne en regard de l’investissement, et inversement.

    Tous les déséquilibres ne sont pas liés aux relations avec l’extérieur. Les dépenses intérieures peuvent augmenter plus vite que la production, provoquant la hausse des ………………………………… Elles peuvent aussi diminuer et provoquer une forte…………………………………. , entraînant du ………………………………………