Connectez-vous

Accueil

racine

Publié le Jan 6, 2012 Modifié le : Feb 19, 2013

Écrire à l'auteur

Le  Friday, January 6, 2012

Que produit-on et comment le mesure-t-on ?

Chapitre 1.3

  • Finalités :

    -          Présenter la diversité des modes de production des biens et services et de leur mise à la disposition des consommateurs.
    -          Mettre en évidence les problèmes posés par la mesure de la valeur ajoutée.

    Objectifs :

    -          Être capable de définir les notions suivantes : production marchande, production non marchande, valeur ajoutée, capital fixe, capital circulant.
    -          Être capable d’expliquer la différence entre production marchande et non marchande ; biens et services, biens durables et non durables, biens de production durables et biens de consommations intermédiaires.
    -          Être capable de présenter la diversité des biens et services produits et leur finalité.
    -          Être capable d’expliquer comment on mesure la valeur ajoutée et ce qu’elle représente.
    -          Être capable d’expliquer les problèmes posés par la mesure de la valeur ajoutée.

    Problématiques :

    -          Que produit – on ?
    -          Que mesure la valeur ajoutée ?
    -          La valeur ajoutée est – elle un bon indicateur de richesse ?

    Bibliographie :

    • Jean Gadrey, Florence Jany-Catrice , « Les nouveaux indicateurs de richesse », Repères, La Découverte, 2007.
    • Jean – Paul Piriou «  La comptabilité nationale », Repères, La Découverte, 2006.
    • Marc Montoussé « La production, fruit du capital et du travail », Cahiers français n° 315, Juillet août 2003.

     

    A) La diversité de la production.

    Document n°1 : Qu’est-ce que la production ?

    1 prod

    Questions :

    1)      Un élève travaille-t-il au sens économique ?
    2)      Qu’est – ce qui différencie un bien d’un service et un bien de consommation d’un bien de production ?

    Document n°2 : Production marchande et production non marchande.

    marchande

     

    Question :

    1)      Quelle est la différence entre une production marchande et une production non marchande ?

    Document n°3 : Biens et services, production marchande et non marchande.


    Questions :

    1)      Expliquez la différence entre un bien et un service, illustrez votre réponse par des exemples.
    2)      Expliquez la différence entre un service marchand et un service non marchand, illustrez votre réponse par des exemples.
    3)      Expliquez la différence entre un bien de production et un bien de consommation, entre une bien de consommation finale et un bien de consommation intermédiaire, entre un bien durable et non durable, illustrez vos propos par des exemples.

    Conclusion :

    Vous complèterez le texte en utilisant les mots suivants : production, biens, services, marchande, non marchande.

    La ………………………………………. est une activité socialement organisée qui consiste à créer des ……………………………….. ou des ……………………………………. destinés à satisfaire des besoins humains. Les …………………………………… sont des produits matériels tandis que les ………………………………………. sont des produits immatériels. Il peut s ‘agir de ………………………………. ou de …………………………………………. de consommation qui satisfont directement les besoins des consommateurs, ou de …………………………………. et …………………………………….. de production utilisés pour produire d’autres biens ou services. Dans ce dernier cas, ce sont des …………………………………………… et ………………………………………… intermédiaires détruits au cours du processus de production, ou des …………………………………………. et ……………………………………… d’investissement pouvant être utilisés sur plusieurs cycles de production. La ……………………………………………. peut être destinée à être vendue : il s’agit alors d’une ……………………………………………. En revanche, une……………………………………………………… est fournie gratuitement ou quasi gratuitement à ceux à qui elle est destinée.

    B) La valeur ajoutée mesure la richesse créée par les unités de production.

    Document n°1, livre de 1ES Belin p 32, questions 1 à 3.

    Document n°4 : Qu’est-ce que la valeur ajoutée ?

    4 va

    Conclusion :

    Vous complèterez le texte en utilisant les mots suivants : valeur ajoutée, production, consommations intermédiaires, PIB.

    La mesure de la création de richesse repose sur le calcul de la ……………………………………. issue de l’activité des unités de production. La ……………………………………………… est la différence entre la valeur de la ………………………………………. et celle des ………………………………………………………….. La somme des ………………………………………………. de toutes les unités de production d’un pays constitue le ………………………….. de ce pays.

    C) La mesure de la valeur ajoutée pose un certain nombre de problèmes.

    Documents n°2 et 3, livre de 1ES Belin p 33 questions 1 à 3.

    Conclusion :

    Vous complèterez le texte en utilisant les mots suivants : PIB, biens, services, bien être, production, richesses.

    En additionnant les valeurs ajoutées brutes de tous les acteurs productifs présents sur le même territoire quelles que soient leurs nationalités, on obtient le ……………………………….. , un agrégat qui est critiqué. Son mode de calcul ne permet pas d’apprécier correctement le niveau de ……………………… atteint. En effet, il ne prend pas en compte certaines activités créatrices de …………………………………….. alors qu’il retient celles qui remédient à certains excès ( environnementaux, sociaux, etc .) de notre mode de production. De plus même si l’on raisonne par habitant, cette moyenne ne nous renseigne pas sur la répartition des richesses. Les ……………………. et ……………………………… produits par le travail domestique et bénévoles ne sont pas pris en compte car ils ne sont pas le fruit d’un travail rémunéré. La …………………………….. non marchande ne peut être évaluée que sur la base des coûts de production alors que la ………………………………. marchande l’est sur la base des prix de vente. Enfin, le …………………. mesure la création des richesses en comptabilisant positivement des activités qui ne font que compenser les dégâts causés par certaines activités qui nuisent au ………………………………. de la population.

    Vocabulaire :

    Capital fixe : Il désigne l’ensemble des biens de production durables utilisés au cours de plusieurs cycles de production pendant plus d’un an.

    Consommations intermédiaires : Elles désignent l’ensemble des biens et services détruits ou incorporés au produit au cours du processus de production.

    PIB ( Produit intérieur Brut) : Somme des valeurs ajoutées de tous les acteurs économiques de toutes les nationalités résidant sur le même territoire, à laquelle on ajoute les impôts sur les produits et dont on soustrait les subventions sur les produits car le PIB est calculé au prix du marché.

    Production marchande : Production de biens et services marchands, c’est – à – dire de biens et services vendus sur un marché.

    Production non marchande : Production de services non marchands, c’est – à – dire non vendus sur un marché ou vendus à un prix couvrant moins de la moitié du coût de production.

    Valeur ajoutée : Valeur qu’une entreprise ou une administration ajoute aux biens et aux services qu’elle consomme pour produire. La valeur ajoutée correspond à la différence entre la valeur de la production et celle des consommations intermédiaires.