Connectez-vous

Accueil

Lettres - Collège (I.O.)

Publié le 28 oct. 2013 Modifié le : 29 oct. 2013

Écrire à l'auteur

Le  lundi 28 octobre 2013

L'argumentation en Lettres - Collège

Par le groupe de travail Maîtrise de la langue dans toutes les disciplines.

  • FRANÇAIS - Argumentation collège

     

     

    Les précédents programmes (1995-2009) s’organisaient selon l’élément fédérateur les discours, avec une  progression très marquée : narratif, descriptif, explicatif, argumentatif.  Ce dernier, après une sensibilisation en classe de 4ème, constituait l’élément structurant de la classe de 3ème.

     

    Les nouveaux programmes, organisés selon une perspective davantage générique, ont conservé de façon moins visible ce cheminement. On peut y voir une montée en puissance de l’argumentation, de la 6ème à la 3ème  (diversification, complexification, et  passage du monologisme au dialogisme)

     

     

    Extraits des I.O d’août 2008, à propos de l’argumentation :                                                                                 

     

    Le professeur s’attache particulièrement, dès la classe de Quatrième et surtout en Troisième, à élargir progressivement le vocabulaire abstrait, en relation avec le maniement des idées et la structuration de la pensée, afin de faciliter la transition du collège au lycée.

     

    ◊ Classe de 5ème :

     

    Le professeur commence à développer des situations d’expression orale qui permettent aux élèves de dialoguer entre eux, par exemple dans le cadre des études de textes et lors de dialogues fictifs avec jeux de rôles.

     

     

    ◊ Classe de 4ème :

           

            • Domaines lexicaux :

    - vocabulaire des sentiments ;

    - vocabulaire du jugement ;

    - vocabulaire abstrait (initiation).

     

    L'apprentissage du vocabulaire des sentiments enrichit les textes écrits par les élèves. L'initiation au vocabulaire de l'abstraction, du jugement et du raisonnement leur donne les éléments nécessaires à la

    rédaction de réponses argumentées et à l'expression justifiée de leur point de vue.

     

             • Travaux d’écriture : réponses argumentées à des questions de lecture analytique et expression justifiée d'un point de vue.

            

             • Expression orale :

    La pratique du dialogue entre les élèves est enrichie et approfondie : dialogue explicatif ou argumentatif, dans lequel chacun présente son point de vue, accepte et comprend celui d’autrui et le prend en compte. On passe progressivement de situations à deux interlocuteurs à des situations plus complexes (interlocuteurs nombreux, échanges avec un groupe).

     

     

    ◊ Classe de 3ème :

              

              • Domaines lexicaux :

    - vocabulaire de l’argumentation ;

    - vocabulaire du raisonnement (conséquence, opposition et concession) ;

    - vocabulaire abstrait (concepts et notions).

     

              • Etude de l’image :

    En classe de Troisième, le professeur privilégie l’étude de l’image comme engagement et comme représentation de soi. C’est la fonction argumentative de l’image qui est développée, pour laquelle on

    peut analyser le fonctionnement de certaines publicités.

     

               • Expression écrite et travaux d’écriture :

    Le professeur apprend à l’élève à maîtriser l’expression de soi. Il l’initie à une écriture complexe combinant expression de soi et récit, ou récit et argumentation. Il privilégie également la rédaction de réponses argumentées à des questions portant sur les textes littéraires, notamment à l'aide d'un lexique approprié et de références claires aux passages étudiés. Le programme de Troisième invite l'élève à s'interroger sur les problèmes de l'humanité et les grandes questions de notre monde et de notre temps. Le professeur propose donc régulièrement à l'élève des travaux écrits l'incitant à donner son avis en le justifiant.

     

    -          écrit argumentatif : au collège, on exige seulement la présentation d’une prise de position étayée par quelques arguments et exemples ; ce type d’écrit sera développé au lycée.

    -           écrits d'entraînement au diplôme national du brevet (DNB).

    A partir de 2013, deux sujets de rédaction au choix sont proposés aux candidats.
    L'un fait essentiellement appel à l'imagination et prend appui sur le texte initial ; l'autre demande une réflexion sur une question ou un thème en relation avec le sens du texte.

     

             • Expression orale :

    Le professeur veille à ce que les élèves approfondissent l’entraînement au dialogue, notamment dans sa forme plus complexe que constitue le débat. Cet exercice d’argumentation porte sur des sujets précis, limités, choisis en relation avec l’étude des textes lus. Il fait l’objet d’un apprentissage spécifique et demande une préparation minutieuse.