Connectez-vous

Accueil

Les ateliers du groupe de travail Maîtrise de la langue

Publié le 27 mai 2014 Modifié le : 13 déc. 2014

Écrire à l'auteur

Le  mardi 27 mai 2014

Réunion du 17 mars 2014

Prise de notes

  • Compte rendu de la réunion du 17 mars 2014

    9h-12h - collège Arc de Meyran, Aix en Pce

     

     

    Présents : Joël Jung, Agnès Levicky, Jean-Louis Leydet, Christiane Vinciguerra- Cerami, Gilbert Stromboni

     

    Les absents étaient excusés.

     

     

     

    La discussion a d’abord porté sur la problématique choisie cette année : la prise de notes. Chacun a pu apporter sa contribution, afin d’améliorer le projet présenté par Gilbert Stromboni.

     

    Les observations ont porté principalement sur le volet professeur, à développer dans le projet, la prise de notes ne se situant pas uniquement du côté de l’élève.

    On valorisera donc :

    -          L’explicitation nécessaire, la mise en évidence d’une problématique, les échanges avec les élèves ;

    -          L’articulation entre compréhension et prise de notes : nécessité de fonder la prise de notes sur un projet, de manière à allier l’explicitation réalisée par le professeur et la motivation de l’élève.

     

    Une version revue et enrichie du projet sera présentée lors de la prochaine réunion.

     

     

    Second point : les formations Maitrise de la langue toutes disciplines à assurer au cours de l’année scolaire à venir.

    Huit modules de deux jours sont prévus : 4 pour le 13, 2 pour le 84, 1 pour le 04 et 1 pour le 05. Cela représente 16 journées de formation avec 160 stagiaires. Il faudra prévoir des doublettes de formateurs Lettres - autre discipline. Et également, selon le niveau concerné par la formation (par exemple : 6ème), prévoir une participation du premier degré.

     

    Chaque discipline ou groupe de disciplines (Langues vivantes) est donc invité à proposer des formateurs (au moins deux).

    Un point sera réalisé lors de la prochaine réunion du groupe MDL toutes disciplines au mois de juin. Une réflexion sera également engagée sur les problématiques à privilégier dans le contenu de ces formations.