Vous êtes ici  :   Accueil > DOCUMENTS
Connectez-vous

Accueil

ACCUEIL DU SITE ÉCOLES FORMATIONS MÉTIERS DOCUMENTS CONTACTS ESPACE DSAA

DOCUMENTS

Publié le 20 sept. 2012 Modifié le : 27 juin 2021

Écrire à l'auteur

Le  jeudi 20 septembre 2012

CHARTE

Comment aborder le travail à travers ce site. Nouvelles habitudes de navigation

  • illustration des champs d'arts appliqués

    Pourquoi un site académique ?

     

    Les Arts Appliqués sont présents dans de nombreux lycées technologiques et professionnels de l'académie d'Aix-Marseille. Cette distribution éparse a favorisé l'intégration de ces sections par des relations dynamiques avec d'autres secteurs qui leur ont donné une valeur de reconnaissance. Mais dans le même temps, les enseignants d'arts appliqués se sont quelquefois sentis isolés de leur "tribu". L'ambition de ce site académique est de proposer un lieu virtuel (dans les limbes des réseaux Internet) où se retrouver, échanger, et faire vivre la "cité arts appliqués". C'est aussi un pôle d'informations pour le public sur les spécificités de nos sections et les métiers afférents, qui doit être continuellement à jour et distribuer des informations fiables.
    Des rubriques sont quelquefois encore incomplètes et n'attendent que vos suggestions, vos propositions. Il est bien entendu que ce site ne pourra avoir que le dynamisme de ceux qui voudront bien y participer, par leur apport de compétences et leur sens critique.

    Quelle est la marche à suivre pour participer à cette structure fédérative ? L'organisation pratique nécessite la présence d'un interlocuteur qui centralise et redistribue les informations et productions : Jean-Marc ZBIEGIEL, pour l'administration du site, en lien avec les services TICE du rectorat, sous la responsabilité éditoriale de l'Inspecteur Pédagogique Régional d'Arts Appliqués : M. DELOR. Toutes les coordonnées sont accessibles à la rubrique <CONTACTS>. Cette organisation suppose une déontologie interne qui ne devrait pas être trop éloignée de celle utilisée par nos métiers : l'existence de ce site repose sur un bien commun qui se concrétise en un outil que tous espèrent le plus efficace, convivial et utile. Son caractère évolutif ne se fera que par un échange mutuel et une volonté de construire et améliorer. À nous tous donc, d'introduire des valeurs humanistes dans ces merveilleuses machines informatiques.

    De ces pages partent également des liens vers d'autres rubriques à définir ou compléter :expos virtuelles, documentation pédagogique ou iconographique (liens avec les CNDP, CRDP, etc.), forum de discussion, renseignements sur les stages PAF, et autres... N'hésitez pas à explorer le menu de navigation à gauche de la fenêtre principale.

     

    Un nouveau site

     

    Après avoir fonctionné efficacement pendant plusieurs années, le site académique d'arts appliqués que beaucoup ont connu prend une nouvelle forme, liée principalement à une uniformisation visuelle de l'apparence des divers sites académiques, mais également à une volonté de rendre l'interface plus accessible à tous les utilisateurs.

    voir la fiche de prise en main du nouveau site (en cours d'actualisation)

    Jusqu'à maintenant, toute information devant figurer sur le site devait être mise en forme pour la publication par le webmestre. Dans cette nouvelle interface, plus orientée vers le texte, tout utilisateur référencé (par ses identifiants E.N., les mêmes que pour accéder à votre mail académique, I-prof, etc.) pourra accéder au site et placer ses documents à l'endroit choisi. Le seul "contrôle" que fera le webmestre (il lui restera encore un peu de travail !...) sera de valider la publication après avoir vérifié la conformité technique ou éventuellement réglementaire. Cette validation permettra à la publication d'être visible sur le site. Il ne sera pas nécessaire d'avertir le webmestre qu'un document est en demande, le message d'attente étant automatiquement envoyé dès mise en place par le demandeur. Bien sûr, si vous avez des hésitations sur la marche à suivre, le webmestre est à votre disposition par mail pour vous assister.

     

    Les précautions à prendre pour préparer les documents

     

     Tous les documents que vous souhaitez faire apparaître sur le site nécessitent une préparation de formats (informatique et dimensionnel). Cette préparation est la même que celle qui doit être faite pour transmettre des pièces jointes à un mel, la différence est que vous pourrez transmettre des pièces plus volumineuses que celles autorisées par les serveurs d'e-mails, souvent limitées pour des questions de débit et d'encombrement de ces serveurs.

    Suivant le type de fichier, les précautions à prendre sont les suivantes :

    Toujours penser à ajouter au nom du fichier l'extension caractérisant le logiciel de création. Cette extension est automatiquement ajoutée à un fichier créé sous Windows ou Linux, mais pas toujours sous MacOS. Si ce n'est pas le cas, sous MacOS X, allez à Finder>Préférences>onglet "Avancé">cochez "Afficher toutes les extensions de fichier", et pensez à l'enregistrement d'un document à cocher "Ajouter l'extension" au moment d'Enregister sous...
    Sous Mac OS 7, 8 ou 9 (il y a peut-être encore des utilisateurs de ces systèmes), ajoutez manuellement l'extension au nom du fichier après l'enregistrement. Vous trouverez les extensions correspondant aux logiciels que vous utilisez dans Tableau de bord>Échange de fichiers>onglet "Echanges PC/Mac">cocher "Associer extensions PC et types MacOS sur les disques PC". La liste des extensions est accessible par un ascenseur dans le panneau au-dessous.

    Dans les noms de fichiers, évitez les caractères accentués, les capitales, les espaces, les ponctuations (les seules qui sont bien acceptées sont - _ @ # = + *). Évitez également de commencer un nom de fichier par un chiffre. Bien sûr, les systèmes d'exploitation et navigateurs actuels acceptent sans problème beaucoup de fantaisies de titrage mais il est préférable de rester rigoureux dans les transferts sur les serveurs internet, afin d'éviter des "bugs" quelquefois difficiles à détecter. 

    Le tableau ci-dessous vous donne les extensions universellement lues après passage sur Internet, quelle que soit la plate-forme

     

    contenu format (extension) remarques
    texte seul .doc / .txt / .rtf .doc et .rtf conservent les attributs de texte (corps, graisse, etc.)
    texte + images .doc / .rtbf / .pdf .pdf conserve la mise en page complète pour l'impression directe et ne nécessite pas d'avoir le logiciel de création. Attention toutefois lors de l'utilisation de polices peu courantes, il est préférable de les vectoriser avant la création du .pdf, celui-ci ne conservant pas tous les attributs (contrairement à ce que l'on croit...)
    tableaux de valeurs .doc / .xls / .pdf les tableaux faits sous Excel convertis en .doc peuvent altérer les dimensions de cellules. Il vaut mieux les garder en .xls, mais alors il faut posséder Excel, Neo Office, Libre Office ou Open Office pour les lire. Pour les insérer sur ce site il est recommandé de les convertir en .pdf.
    images seules .jpg / .jpeg / .gif / .png .jpg ou .jpeg compresse bien les images avec dégradés, la résolution écran est préférable pour des images destinées à un affichage écran seul (affichage rapide), mais si elles sont téléchargeables pour une impression professionnelle, garder la résolution optimale (300 dpi minimum) et prévenez avant le chargement qu'une image "lourde" arrive. Ces formats ne permettent pas de transparences. Les formats .gif et .png les permettent, le .gif étant réservé aux images en aplats, sans dégradés subtils. Le .png conserve les dégradés, mais est moins répandu, quoique utilisable. Dans tous les cas, préparez les images à la dimension où vous voulez qu'elles apparaissent : une réduction après transfert reste possible mais c'est une perte de temps, un agrandissement provoque une perte de qualité d'affichage irréversible.
    images animées .gif / .fla / .swf La durée d'affichage est proportionnelle au nombre d'images-clés utilisées dans l'animation. On peut faire patienter l'internaute par un affichage progressif en enregistrant avec une option "images entrelacées".
    séquences vidéo .mov / .avi / .dv / .mpeg / .mpg4 / .mp4 Le nombre d'images par seconde accroît la fluidité de lecture mais augmente de manière notable le temps de téléchargement, tout comme la dimension d'affichage, paramètres à régler lors de la compression finale de votre séquence. Les formats .mpeg et .mpg4 sont lisibles uniquement par les systèmes d'exploitation récents (à partir de Windows 2000 et MacOSX).
    sons .aiff / .mp3 / .wav / .mid / .midi La fréquence d'échantillonnage accroît la qualité spectrale du son mais augmente le temps de téléchargement.
    3D .dxf c'est le format le plus universel mais il ne conserve pas les calques et données de modélisation des objets. Ceux-ci apparaîtront comme des entités finies et immuables, sauf pour des modifications de proportions globales. Les textures risquent de ne pas être conservées. Il est préférable d'ouvrir ces fichiers avec le logiciel qui les a créés ou de les transférer compressés.
    pages web .htm / .html Ne subissent pas d'altération par le transfert, mais penser à les transférer avec les fichiers dépendants au risque de ne pas voir s'afficher certains liens. Dans le cas d'affichage pour ce site, il est plus pratique de copier le code html, ce qui évite d'avoir à adapter la page.
    dossiers complexes .sit / .tar / .zip Pour les dossiers comportant images, textes, pages web, et combinaisons "pesantes" de toutes sortes, il est possible de compresser les dossiers avec certains utilitaires livrés ou non avec les systèmes d'exploitation. Assurez-vous que votre interlocuteur possède bien de quoi décompresser l'archive ou enregistrez-la en "auto-extractible" si c'est possible. Attention, les résultats ne sont pas toujours garantis, mais globalement ça fonctionne.

     

     

     Et en cas de doute ou de problème, n'hésitez pas à contacter le webmestre

    À bientôt sur ce site.