Vous êtes ici  :   Accueil > Près de chez vous

Près de chez vous

Publié le Oct 12, 2011 Modifié le : Apr 7, 2012

Écrire à l'auteur

Le  Wednesday, October 12, 2011

Pierre du Midi = témoins des transgressions miocènes

Données sur les calcaires bioclastiques d'âge Miocène dans le Sud-Est de la France - Relations avec le contexte géodynamique de la mise en place des calcaires bioclastiques

  • Carte géologique au 1/1 000 000 (BRGM)

    La pierre du Midi, appelée aussi localement pierre de Rognes, de Fontvieille, du Gard... est une biocalcarénite d'âge Miocène. Cette roche fossilifère a largement été exploitée dans le Sud de la France et est utilisée dans de nombreuses constructions.

    Accéder aux informations sur la Pierre du Midi sur le site de la Lithothèque PACA

    — La "Pierre du Midi" est une roche calcaire d’origine marine. Les affleurements sont concentrés dans la partie occidentale de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur (Bouches-du Rhône, Vaucluse) mais d’autres se trouvent aussi dans les Alpes-de-Haute-Provence. Dans le paysage, ces affleurements forment souvent des plateaux occupant des positions stratégiques (04-Ganagobie, 13-Les Baux-de-Provence, Vernègues, Rognes, 84-Baumes de Venise) favorables à l’installation précoce de villages plus ou moins fortifiés. 

    La "Pierre du Midi" a été exploitée dès l’Antiquité comme matériau de construction. Selon les localités, la roche présente des spécificités (couleur, composition, résistance) et des âges différents.

    — Les biocalcarénites du Miocène contiennent de nombreux restes d’organismes marins (vertébrés, invertébrés, algues encroûtantes) plus ou moins bien conservés selon les conditions de sédimentation. 
    La macrofaune fossile est souvent facile à identifier sur le terrain. Elle permet d'approcher les conditions du milieu de sédimentation (grâce aux fossiles de faciès) ou de dater la roche (fossiles stratigraphiques). Une biostratigraphie plus précise est ensuite effectuée grâce à la microfaune (foraminifères, ostracodes...).

    miocene PACA fossiles

    Les spécimens présentés ici ont été photographiés dans les collections de différents musées régionaux (Université de Provence à Marseille, Musée Requien à Avignon, Muséum d’Histoire Naturelle d’Aix en Provence, Musée du Parc Naturel Régional du Luberon à Apt). Ces collections ont été constituées aux XIXème et début du XXème siècle, quand les préoccupations étaient de faire des inventaires. Aujourd'hui, il est indispensable de laisser les fossiles en place dans la roche afin de préserver les affleurements. 

    Nous remercions Loïc Villier (Université de Provence), Gilles Cheylan et Yves Dutour (Museum d'Histoire Naturelle d'Aix-en-Provence, Stéphane Legal (Parc Naturel Régional du Luberon) et Evelyne Crégut et Fabrice Aubert (Musée Requien d'Avignon) pour leur disponibilité et les autorisations d'accès aux collections.

    Auteurs

    Claude MONIER, chargée de mission CeFEG 2005-2007, Lycée Thiers, Marseille
    Nathalie ROMEUF, chargée de mission CeFEG 2007-2012, Collège Les Hauts de l'Arc, Trets
    Lionel ROUX, Lycée Émile Zola, Aix-en-Provence

    Conseiller scientifique :
    Loïc VILLIER, Maître de conférences, Université de Provence, Marseille